Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
20/03/2016

Une artiste reçoit un prix pour avoir chanté en hébreu


La chanteuse koweïtienne Ema Shah a reçu, le 10 mars 2016, le prix Pomegrenate de la Fédération séfarade américaine pour avoir présenté, en 2010, un concert en hébreu au Koweït qui a fait scandale.


Ema Shah au Festival international du film de Dubaï en 2011. Photo (c) Tony Marc.
Ema Shah au Festival international du film de Dubaï en 2011. Photo (c) Tony Marc.

ema_shah_prix.mp3 Ema Shah Prix.mp3  (936.97 Ko)


La remise du prix s'est déroulée au Centre pour l'histoire juive de New York où Ema Shah a une nouvelle fois chanté en français, arabe et hébreu. Récompensée pour son soutien à la coexistence entre Juifs et Arabes, à travers ses chansons, Ema Shah a fait preuve de courage.

La chanteuse était, en 2010, au cœur d'une vive polémique. En cause: une chanson en hébreu que l’artiste a interprété durant un concert privé au Koweït. Ema Shah ne s’attendait pas à une telle levée de boucliers lorsqu'elle s'est produite, les 27 et 28 février 2010, à l'Alumni Club de Koweït City. Pendant plusieurs jours, des princes conservateurs koweïtiens, estimant que le chant traditionnel hébreu "Hava Nagila" faisait "l'apologie du sionisme" et allait à l’encontre de "la culture et des valeurs de la société koweïtienne", ont mené campagne contre elle dans des émissions de télévision et des journaux locaux.

Ema Shah s’est dite étonnée de ces accusations, expliquant qu’elle chantait pour la paix et l’harmonie et ne faisait que reprendre un tube de la diva italienne Dalida.
Ema Shah s'était également attirée, en 2008, les foudres des conservateurs religieux de l'émirat. Sa chanson "Jésus", inspirée d’un livre du poète libanais Gibran Khalil Gibran, lui avait valu d'être accusée de faire du prosélytisme pour le christianisme.


"Hava Nagila" interprété par Ema Shah



Par (dernière modification le 19/03/2016)





1.Posté par American Sephardi Federation le 20/03/2016 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vidéo de Ema Shah effectuer la nuit d'ouverture du séfarade Festival du Film de New York: https:/...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Alexandra au Tibet - 09/03/2017

1 2 3 4 5 » ... 73




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :