Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Christine Von Elfy

Valentino Rossi, le phénomène qui dépasse son sport


Le show du sur-champion : la Vielle Poule a pondu son 9 !


Ou comment l'image d'un sport "violent" peut être plus sympathique qu'un aute sport, politisé...

SEPANG, 25/10/2009.

Il y a des sports qui, quoiqu'en pensent ceux qui préfèrent voir quelques demeurés se défouler comme des barbares autour d'un stade en saccageant une ville - au détriment des vrais amateurs de football - et les laisser s'exprimer dans une petite guérilla du peuple, lequel peuple de toute façon remboursera (ils ne font aucune distinction dans la population "d'En-bas", d'où leur idolâtrie pour la punition collective dudit "Peuple"), il y des sports donc, qui, par nature, n'engendrent que de la bonne humeur.

Peut-être parce que leurs protagonistes frôlent le drame en permanence dans le stade (sur la piste) - et à Sepang, le spectacle, et le courage !, sous la pluie ont été somptueux -, et que l'atavisme pousse chacun à un réflexe naturel qui est le respect envers ceux qui font ce dont, on le sent bien même en étant très prétentieux, on ne saurait faire soi-même.

Alors - sauf les fâcheux qui, en France, ont tout fait pour brimer le sport moto, en l'interdisant d'antenne sur les grandes chaînes (oui : les fameuses Béni-oui-oui) - tout un chacun d'un peu censé ne peut-être que séduit par ces personnages, qui, pour immenses champions soient-ils, savent rester humbles, proches de leur public, et disons-le carrément : des jeunes (pas dans le sens Jeune Gens franniais de nos féodalo-médias), oui des jeunes gars, tout simplement.

Voir Valentino Rossi (qui vient de fêter ses 30 ans) faire son show sur la piste même où il vient de décrocher son NEUVIÈME titre de Champion du Monde et faire de l'auto dérision en exhibant un œuf portant le chiffre neuf (nono, en italien, mais Valentino parle un peu français), qui selon ses propres dires démontre que "la Gallina Vecchia" (la Vieille Poule, comme il se définit lui-même en comparaison de ses principaux rivaux d'à peine 20 ans) peut encore pondre un Œuf (un Neuf), alors que tous ses supporters (et ils sont nombreux !) s'étaient soudain vêtus, à peine la ligne d'arrivée franchie par leur champion, d'un superbe t-shirt agrémenté du même œuf, voir donc tout cela est rassurant.

Au moment où, en France, la Ministre des Sports, Mme Rama Yade est obligée de rappeler à certains organisateurs et supporters-voyous que le football n'est, après tout qu'un sport, il est rassurant que d'autres sports s'efforcent de garder cet esprit de fête, d'efforts, de spectacle et de loyauté qui aurait dû être préservé partout.
Dommage que par tous les ministres français antérieurs à Mme Yade, les sports mécaniques (où seules les mécaniques sont "violentes") aient été systématiquement diabolisés.
Certes en harmonie avec l'ambiance anti-auto engendrée par des groupuscules de fils à Papa défendant leur business verdâtre et négateur des citoyens, mais le résultat est là : il y a des sports dignes montrés du doigt car soi-disant nocifs à l'environnement, et il y a des sports vecteurs de nocivité parce qu'ingérables de par la tendance politisée induite par ce qu'on croit être "l'expression du peuple".
Autrement dit : continuez MM. les dirigeants à interdire, en France, tout ce qui peut faire rêver, restreignez le choix des passions, et vous continuerez à agglomérer l'envie de défoulement direct. Vous le savez bien, puisqu'en en sacquant aveuglément, et avec des robots, les usagers de la route - sous prétexte de sécurité, ce qui sur ce plan est raté puisque le reste du Code de la Route n'est pas appliqué -, vous avez créé 2 millions de délinquants en France, qui conduisent sans permis, et créent ainsi un ghetto de plus.

Alors dans un monde où tout est mélangé, en manque de repères (les exemples venant d'en haut étant peu motivants), et même si ça ne plait pas à telle prêtresse du 20h00 sur TF1 qui juge (un Juge de plus...) qu'on "ne peut appeler ça du sport", ne pas tromper les plus jeunes en prohibant des images de vertus que sont simplicité, vaillance, loyauté, amitié, humanisme, serait un petit pas en avant, bien sûr un peu suranné... mais qui donc peut démontrer que les vertus actuelles véhiculées par ces mêmes médias, où la crapule a le beau rôle, peuvent être raisonnablement pérennes ?

www.diabloto.info

27/10/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 18





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :