Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jeanne Voisin
15/01/2015

Vente des souvenirs napoléoniens: deuxième acte


On se souvient du formidable succès de la vente des 15 et 16 novembre dernier. Le 18 janvier, à 10h30, la maison Osenat de Fontainebleau reviendra sur le devant de la scène avec 400 lots provenant toujours des collections monégasques, armes, tableaux, médailles, manuscrits, lettres, objets décoratifs et bijoux.


Il s'agit des dernières pièces du musée monégasque qui avaient été collectées par Louis II. S.A.S. Albert II a décidé de s'en séparer pour mettre sur pied un nouveau projet concernant davantage la famille Grimaldi.

On remarque particulièrement quelques lots, le 195, un médaillon reliquaire en vermeil ciselé à décor de feuilles de laurier sous une couronne impériale. A l’intérieur, des cheveux censés être ceux de l’empereur Napoléon Ier, attribution faite après l’inventaire des collections du Palais princier de Monaco. Estimation entre 1.500 et 2.000€. Le 298, pendentif reliquaire en or jaune et cristal gravé "Chislehurst 9 janvier 1873″. À l’intérieur, une feuille et un élément provenant d’une plante, cueillis devant la chambre mortuaire de l’empereur Napoléon III. Ce médaillon provient des collections de l’impératrice Eugénie. Rappelons que ce jour-là l’empereur mourait en exil, dans sa résidence de Camden Place en Angleterre. Estimation entre 1.500 et 2.500€. On verra aussi l’épée d’or "pour la bravoure à la Croix de Saint-Georges", remise par le tsar Alexandre III à la princesse Yourievskaya, seconde épouse du Alexandre II, épée à monture en laiton doré entièrement filigranée d’argent (voir la photo). Prix de mise en vente 200.000€. Ainsi qu'un cadre reliquaire avec sept souvenirs de l’empereur mis à prix 6.000€ ou un fragment de jarretière de l’impératrice Marie-Louise. Rappelons que la princesse Yourievskaya inspira à Maurice Tourneur en 1938, le film Katia dont Danielle Darrieux était l'héroïne. En 1959, sortit un remake réalisé par Robert Siodmak avec cette fois Romy Schneider. Ekaterina Mikhaïlovna Dolgoroukova dut quitter la Russie à la mort d'Alexandre II en 1881 et se réfugia à Nice où elle mourut le 15 février 1922. Elle est enterrée au cimetière russe de la ville.

Ce dernier week-end, le public pouvait découvrir ces objets à la maison de vente.
La vente elle-même se tiendra à l'Hôtel des ventes 5, rue Royale à Fontainebleau (77300, France). Elle aura lieu en deux temps, à 10h30 pour les insignes et médailles, puis à 14h pour les souvenirs historiques.


Le bicorne de Napoléon vendu à prix record



Par Jeanne Voisin (dernière modification le 15/01/2015)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Un mariage royal - 01/06/2017

Qui est Theresa May? - 07/10/2016

1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :