Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
12/10/2015

Vie associative: Des Femmes Courageuses et Engagées au sein de la FCE


L’association Femmes Chefs d’Entreprise contribue au renforcement des liens de solidarité entre ses membres et consolide la position des femmes chefs d’entreprises dans le monde. Vendredi 9 octobre 2015, elle a fêté ses 70 ans dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris.


2000 adhérentes en France et plus de 500.000 à travers 120 pays

Les 70 ans de la FCE à Paris. Photo: F.D.
Les 70 ans de la FCE à Paris. Photo: F.D.

femmes_courageuses_fce.mp3 Femmes courageuses FCE.mp3  (1.92 Mo)


Ce réseau exceptionnel de femmes, chefs d'entreprises, concerne les pays industrialisés tout comme les pays émergents. Il réunit des femmes qui souhaitent échanger leurs expériences, leur savoir et participer au développement économique et social de leur pays, par delà les frontières, par delà les disparités, pour défendre leur entreprise.
L'association est apolitique, elle est fière de détenir, par l’intermédiaire de ses membres, plus de 500 mandats dans les instances économiques et sociales du pays (Conseil des prud’hommes, tribunaux de commerce, ASSEDIC, URSSAF, etc).

Pour souffler ses bougies d’anniversaire, l'association a voulu rappeler aux plus jeunes adhérentes, le parcours et les valeurs de sa fondatrice Yvonne-Edmond Foinant. Cette femme, veuve de guerre, "cheffe" d’entreprise, première femme élue à la chambre de commerce en 1945, a fondé la FCEM (Femmes Chefs d'Entreprises Mondiales) à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elle a souhaité créer un réseau d'entraide pour ces femmes, seules après la guerre, qui ont dû prendre place dans le monde des dirigeants d'entreprise, dominé par les hommes. La FCE France a été la toute première association à promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans le monde économique. D'ailleurs, les FCE ont la volonté de conquérir plus de prise de mandats dans les instances décisionnaires économiques, afin d’obtenir la "parité économique".

Si c'est bien l'esprit d'entreprise qui anime toutes ses femmes, les valeurs de solidarité, d'engagement et de cœur sont primordiales aussi. Nous avons interviewé deux de ses membres pour mieux comprendre ce qui les animait.

Fabienne et Isabelle, des femmes de coeur et de volonté

Photo: F.D.
Photo: F.D.
Fabienne Chelly–Lichentin, directrice générale de la société Câblerie Daumesnil nous explique: "les femmes sont courageuses, et s’engagent entièrement dans leur parcours"; "il faut y croire, il faut tenter les choses 5 ou 6 fois parfois, et ce sont les 2 ou 3 fois supplémentaires, qui font la différence".
Isabelle Hottebart, responsable de FCE Lille précise: "Lorsque l’on a la volonté de construire, et de faire quelque chose, les choses se font naturellement". Pour aider les femmes, qui se destinent à prendre la tête d’une entreprise, Isabelle Hottebart rajoute "il faut qu’elles aient confiance en elles, qu’elles n’aient aucune limite, elles doivent oser parler de leurs talents".

LA FCE soutient ses adhérentes dans l'adversité et avec elles, les cheffes d'entreprise ne sont plus seules. Ainsi en Afrique, l'association a supporté en 2013 l'idée d'un prix féminin d'innovation. Leur slogan illustre bien leur démarche: "seule je suis invisible, ensemble nous sommes invincibles".

itw_fabienne_chelly_lichentin.mp3 Itw Fabienne Chelly-Lichentin.mp3  (1.54 Mo)


itw_isabelle_hottebart.mp3 Itw Isabelle Hottebart.mp3  (837.14 Ko)


Sur la route de la parité économique

Les femmes restent peu visibles dans les grandes instance décisionnaires. Le pourcentage moyen de ces dernières dans les conseils d'administration et de surveillance des entreprises du CAC 40 est actuellement de moins d'un quart. C'est pour changer cela que la FCE affiche sa volonté d'atteindre les 30% de mandats féminins dans les grandes administrations économiques, pour "bâtir l'avenir et non pas le subir".

Pour son 70e anniversaire, la FCE a été heureuse d'apprendre que la parité serait appliquée dans les instances décisionnelles de la chambre de commerce de Paris dès le mois prochain, une façon de rendre hommage à leur fondatrice qui fut la première femme élue dans ces lieux.


Par (dernière modification le 12/10/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 14




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :