Menu

La question du sport au Koweït


Samedi 14 Janvier 2017

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire extraordinaire sur le sport s'est tenue au Koweït le 21 décembre 2016. Les parlementaires koweïtiens ont demandé la formation d’un Comité national provisoire pour la jeunesse et les sports, afin d'obtenir un retour à la normale des activités sportives dans l'émirat.


Terrain de football au coeur de Koweït City. Photo (c) Bulent Inan.
Terrain de football au coeur de Koweït City. Photo (c) Bulent Inan.
La session parlementaire extraordinaire sur le sport, qui a eu lieu le 21 décembre 2016 au Koweït, a débouché sur une demande de formation d’un Comité national provisoire pour la jeunesse et les sports. Ce comité devrait être formé au cours de la prochaine session parlementaire ordinaire. Sa mission sera d'élaborer, sur une période de deux mois, un rapport sur les modifications à apporter aux lois relatives au secteur du sport.


Le gouvernement koweïtien a accepté le 19 décembre dernier d'amender sa loi controversée sur le sport, afin de mettre un terme à la suspension privant les sportifs koweïtiens de toute compétition internationale prononcée par le Comité international olympique (CIO) et la Fédération internationale de football association (FIFA) depuis quatorze mois. La législation koweïtienne permet au gouvernement de notamment dissoudre tout club sportif, toute fédération ainsi que le Comité national olympique koweïtien. Le ministère koweïtien de la Jeunesse chargé des sports a promis dans une lettre adressée au Parlement koweïtien qu'il proposerait une nouvelle loi d'ici six mois pour se conformer à la Charte internationale de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport.


Le CIO et la FIFA ont suspendu en octobre 2015 le Koweït, pour la troisième fois depuis 2007, en raison d'"ingérence gouvernementale indue" dans le fonctionnement des instances sportives locales, à savoir le Comité national olympique koweïtien et la Fédération de football du Koweït. La suspension a exclu les athlètes koweïtiens des Jeux olympiques de Rio 2016, qui se sont déroulés du 5 au 21 août. Elle a aussi privé le Koweït de participation aux éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018, qui aura lieu en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018.


Sous bannière olympique, les tireurs koweïtiens ont tout de même brillé à Rio avec la médaille de bronze d'Abdullah Al Rashidi et le sacre de Fehaid Al Deehani qui a décroché la médaille d'or. Si ce dernier n'a pas eu droit à l'hymne national koweïtien en montant sur le podium, sa victoire a entraîné une vague d'euphorie dans l'émirat.





Nouveau commentaire :