Vous vous souvenez très certainement des agriculteurs qui ont déversé leur productions de lait dans les champs... La Commission a été chargée d'un rapport sur la chaîne alimentaire.


Image (c) RTBF, publiée avec autorisation
Image (c) RTBF, publiée avec autorisation
La Belgique a lancé le mouvement en fin de l'année, ils ont reçu 14 euro-cent en plus pour la production, augmentation qui a été répercutée au consommateur. Également le gel et le problème au sud de l'Italie compromettent grandement la production des agrumes. Ce qui présage une augmentation très importante des oranges et jus d'orange l'été prochain. Les spéculateurs se mettent en place pour ne pas arranger les choses. Paradoxalement, la production des betteraves sucrières belges a été excellente. Mais la Commission interdit l'exportation des surplus de production. Alors que l'Inde et la Chine sont en manque important de sucre et que les prix mondiaux sont aux plus hauts.
Le résultat de ce moratoire: le surplus des betteraves sera conservé pour être mise sur le marché l'an prochain.

La session du Conseil a débuté le lundi 18 janvier, sous la présidence de Mme Elena Espinosa, ministre espagnole de l'agriculture.

Les manifestations publiques seront retransmises par vidéo:
http://video.consilium.europa.eu/


agripeche.mp3 agripeche.mp3  (4.98 Mo)


Amaury van Hoorebeke Samedi 16 Janvier 2010 à 16:21


Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo