Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Extinction Rebellion place du Châtelet


Par Louise Guthauser Rédigé le 18/10/2019 (dernière modification le 18/10/2019)

Le mouvement écologique Extinction Rebellion ou « XR » a de nouveau lancé une action à Paris dans le but de faire réagir les forces de l’ordres et de sensibiliser les passants à la crise climatique. Un des activistes militants du mouvement nous parle des 5 jours de revendication et de sensibilisation au changement climatique.


Le blocage d'Extinction Rebellion place du Châtelet
Le blocage d'Extinction Rebellion place du Châtelet

Lancé il y a tout juste un an au Royaume Uni à Londres, le mouvement social écologiste basé sur la désobéissance civile et la non violence pour inciter les gouvernements à agir contre le changement climatique prend aujourd’hui des dimensions planétaires. On compte plus de 100 000 militants dans 70 pays différents revendiquant les valeurs du mouvement représentées par le logo en  sablier ainsi que par le slogan « l’espoir est mort, l’action commence » qui symbolisent l’urgence climatique à laquelle il faut réagir au plus vite.
« Le sujet c’est d’interpeler ceux qui ont le pouvoir, donc nos décideurs sur l’urgence climatique et environnementale que nous sommes en train de vivre. »
Un des buts premiers d’Extinction Rebellion est effectivement de sensibiliser le plus de personnes aux enjeux climatiques actuels afin d’avoir une réaction du gouvernement.

Le 7 Octobre dernier, de nombreux militants d’Extinction Rebellion se sont installés sur la place du Chatelet et ses alentours afin de bloquer cet espace très passant de Paris. Cette action permet une potentielle réaction du gouvernement par leur gène occasionnée.
«  En deux mots, le but du blocage était d’interpeler l’opinion public et de faire en sorte que la question environnementale ne puisse pas être contournée avec un blocage de grande ampleur. »
            
Afin de sensibiliser les passants à la crise climatique et de les aider à acquérir les bons gestes, les militants d’XR ont installé des activités et ateliers.
« Des activités de l’ordre de la sensibilisation, pour lesquelles on a donné des conférences sur l’effondrement du vivant et sur l’extinction de masse que nous sommes en train de vivre. Ainsi que des activités de l’ordre de la culture régénératrice, yoga, détente et des activités liées à la communication non violente. »
Le blocage de la place de Chatelet n’est donc pas seulement mis en place pour faire réagir les forces de l’ordre mais également pour informer et sensibiliser le public à notre situation écologique.

Après 5 jours de blocage, les militants confrontés à la non réaction du gouvernement plutôt inattendue décident de lever le camp.
« Là où ça a pêché, c’est que nous n’avons pas réussit à avoir de confrontation assez frontale vis-à-vis du pouvoir, nous n’avons pas eu de rencontre, nous n’avons pas vraiment réussit ce face à face là. Si il y a quelque chose que nous avons raté c’est l’aspect confrontant. Nous pensions que ça allait être inéluctable et qu’ils allaient nous déloger, mais ils ont complètement abandonné face à nous. »
Cependant, l’action n’a pas été inutile, loin de là puisque Extinction Rebellion a réussit à partager sa vision du changement à mettre en place des ateliers de réflexion et l’apprentissage pour accueillir de nouvelles personnes. 
« Le blocage a été bénéfique parce qu’il nous a permis de prendre beaucoup d’adhésions, beaucoup de membres qui ont rejoint le mouvement suite à l’action, ça a fait un bon coup de pub. »

La fin du blocage de la place du Chatelet par XR n’est surtout pas une défaite, au contraire les militants sont plus motivés que jamais à faire réagir le gouvernement contre le réchauffement climatique par leurs actions militantes :
« Demain, la nécessité c’est de monter en radicalité pour pouvoir être sûrs d’interpréter les personnes les plus responsables parce qu’aujourd’hui nous votons pour tout un ensemble de personnes politiques qui ne prennent pas leurs responsabilités, donc c’est notre enjeu, c’est ça que nous pouvons améliorer. »







ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook