Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Juré en cour d’assises, une expérience inoubliable


Par Rédigé le 7 Septembre 2018 (dernière modification le 6 Septembre 2018)

Tirés au sort à partir des listes électorales, des citoyens deviennent des juges à part entière aux côtés de magistrats.


Illustration. Image du domaine public.
Illustration. Image du domaine public.
jures.mp3 Jurés.mp3  (951.43 Ko)

La cour d’assises est une juridiction compétente pour statuer sur le sort des personnes accusées d’avoir commis un crime, passible d’une peine de réclusion ou de détention criminelle allant de 10 ans à perpétuité. Les premiers jurés non récusés forment le jury de jugement, après avoir prêté serment. En se fondant sur leur intime conviction suite aux audiences, ils doivent donner leur avis sur la culpabilité et l’éventuelle peine de l’accusé, en votant à bulletin secret.

Il y a dix ans de ça, Lilly apprenait par courrier qu’elle devait se présenter au Palais de Justice sur l’ile de la Cité. Le bulletin, mentionnant ses nom et prénom, ayant été tirée au sort lors de la journée de convocation, elle a eu l’opportunité d’assister à trois procès consécutifs. Assise aux côtés d’autres jurés d’un Président et de deux assesseurs, sur l’estrade surplombant la salle et faisant face aux avocats, victimes, accusés, à leurs familles respectives, ainsi qu’à quelques curieux venus assister à l’audience, c’est dans une atmosphère très solennelle et silencieuse que tout a démarré.

Elle pensait qu’elle parviendrait à prendre autant de notes qu’elle le souhaiterait, de coucher sur le papier les moindres détails de leurs enfances, de leurs expériences, de leurs profils psychologiques établis par des experts, pour tenter de comprendre là où les raisons qui les avaient poussé à agir sans réaliser qu’ils briseraient des vies. Mais face aux témoignages de ces hommes et femmes qui ne parvenaient plus à maitriser leurs émotions, en se forçant à se remémorer ce qu’ils avaient vécu afin de répondre, le plus clairement possible, aux questions posées par le Président, elle se souvient avoir ressenti comme un malaise, puis un gros choc. Malgré l’euphorie de sa présence dans ces lieux mythiques et historiques qui n’a duré que quelques brèves minutes, la colère, la tristesse, le dégout, l’horreur, tous ces sentiments se sont mêlés et l’ont envahi, les larmes sont montées, elle se souvient avoir failli exploser en sanglots.

C’est durant les séances de délibérations, que les langues ont pu se délier. Avec un soulagement évident et par nécessité, ce petit groupe d’individus qui ne se connaissaient pas auparavant, ayant partagé une seule et même expérience d’une rare intensité, semblaient apaisés de pouvoir enfin extérioriser, en vue de statuer sur le sort des accusés.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook