Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Symbolisme dans les médias algériens? C’est possible!


Lorsque nous parlons du symbolisme dans les médias algériens, nous n’affirmons pas son absence totale, mais nous partons du constat qu’il est très peu employé dans les spots publicitaires, destinés au public algérien. Les messages qui lui sont destinés, sont plutôt très directs et misent rarement sur l’imagination et le sens de déduction chez le récepteur.


Photo (c) DR
Photo (c) DR
Le symbolisme dans la publicité, emploie un chemin détourné pour atteindre les pensées du public: au lieu de lui donner une information directe, et par ce fait la faire automatiquement évaluer. Le récepteur est amené à la déduire ce qui la fait entrer "par effraction" dans sa conscience. Ce procédé est très utilisé dans certains pays, où le niveau d’instruction et surtout la culture médiatique et publicitaire, sont assez élevées.

En Algérie, et dans beaucoup d’autres pays arabes, le contexte diffère. Le public algérien n’a connu l’ouverture (partielle) du domaine de la publicité, qu’au début des années 90, ce qui explique en partie son "immaturité publicitaire". D’un autre coté, et avant l’arrivée des opérateurs téléphoniques étrangers au début des années 2000, les entreprises étrangères faisaient rarement l’effort d’élaborer des spots spécialement conçus pour les publics visés, le doublage était leur moyen préféré. Le public recevait donc, des spots conçus ailleurs. Une étude approfondie s’impose pour déterminer comment ces spots ont influencé sa vision et sa culture. En gardant à l’esprit, le faible niveau de conscience qui caractérise les Algériens face aux médias, il est tout à fait légitime que les entreprises algériennes ou étrangères, évitent l’emploi des messages symboliques et optent pour une approche directe. Mais il ne faut pas oublier que le contexte médiatique mondial, a radicalement changé depuis l’avènement d’internet et surtout des réseaux sociaux.

Ces derniers ont permis la naissance d’une nouvelle fonction dans l’entreprise: le community managment, qui consiste à faire représenter les organisations par une personne déterminée, pour être son porte-parole sur le web. Au-delà de ce que cette fonction apporte en matière de proximité et d’échange entre l’entreprise et son public, nous estimons que dans un pays comme l’Algérie, elle peut relayer les messages publicitaires, afin de les déchiffrer et les simplifier pour ceux qui ne les auront pas compris, dès la première exposition. Cela permettra d’élever la culture publicitaire du public algérien, et permettra aux entreprises dans un futur proche, de s’adresser différemment à leurs publics. Les entreprises sont tenues de participer à la construction, d’une meilleure culture médiatique chez leurs publics, si ce stade est atteint, ça ne pourra que favoriser l’excellence et l’originalité dans les campagnes publicitaires destinées aux Algériens.
symbolisme_4.mp3 symbolisme.mp3  (462.86 Ko)


12/02/2012








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :