Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Une intelligence artificielle low-cost


Par Salahddin Kabes Rédigé le 10/02/2020 (dernière modification le 31/01/2020)

Souhaitez-vous que l’on vous prépare un café, que l’on plie votre linge ou encore que l’on arrose vos fleurs ? C’est désormais possible avec le nouveau bras robotique surnommé "Blue" contrôlé par une intelligence artificielle (IA), un bras robotique à un prix abordable et accessible à tous.


Iintelligence artificielle (C) Pixabay
Iintelligence artificielle (C) Pixabay
2020_01_29_10_10_49.mp3 2020-01-29 10.10.49.mp3  (2.46 Mo)

Une équipe de chercheurs et d’étudiants de l’université de Californie à Berkeley ont mis au point un robot piloté par l’intelligence artificielle capable d’effectuer les tâches du quotidien. En effet aujourd’hui, un grand nombre de sociétés dispose déjà de robots contrôlés par l'IA, mais cette technologie n'existe pas encore chez Monsieur tout le monde. Ce nouveau bras baptisé Blue ne coûte que 4.000 euros contrairement aux robots industriels qui peuvent aller jusqu’à 50.000 euros. Selon Stephen McKinley, qui a travaillé sur le projet, "Sans une plateforme à bas coût, l'expérimentation et la recherche productive continueront à avancer lentement. La recherche peut potentiellement être grandement accélérée en rendant plus de robots accessibles". Les chercheurs pensent qu'un tel bras robotique à un prix abordable pourrait le rendre beaucoup plus accessible, et de ce fait contribuer à grandement accélérer le développement dans le domaine de la robotique contrôlée par IA. Ils le comparent à la création de l’Apple 2 (1977), qui était à cette époque l’un des premiers ordinateurs personnels au monde fabriqué à grande échelle. Le faible coût de vente ayant permis le développement des autres ordinateurs sur le marché.

Qu’entendons-nous par un robot doté d’une IA ?

Contrairement aux robots classiques, il est équipé d’une intelligence artificielle qui le rend évolutif. En effet, il est capable d'apprendre de nouvelles tâches simplement en lui montrant les mouvements via un casque de réalité virtuelle. Le bras Blue ne présente aucun risque même lorsqu’il déplace des charges lourdes, il évite ainsi les dangers grâce à ses différents détecteurs et capteurs de mouvements. "L'IA a tant fait pour les robots, mais on voulait créer un robot pour faire avancer l'IA" explique Pieter Abbeel, professeur en charge du projet. Blue souhaite s'affranchir de l'image classique des robots rigides dédiés à l'industrie avec plus de réactivité et d'acuité pour le monde de la recherche mais également pour la vie domestique. Pour le moment, ce robot est actuellement produit en petite quantité et sera en premier lieu fourni à des laboratoires de recherche et à des universités. Toutefois, par la suite, les chercheurs envisagent une production de masse afin de rendre cette machine accessible à tous et de stimuler la recherche dans le domaine de la robotique.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  



Facebook