Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Art Contemporain et Côte d’Azur — Un territoire pour l’expérimentation — 1951-2011 : Performance Alain de Fombelle
Infos pratiques
le Vendredi 8 Juillet 2011, 18:00 - 20:00
Galerie Depardieu « Hors les murs » : Librairie Quartier Latin (salle voutée), 30 avenue Saint-Jean Baptiste (angle rue Désiré Niel, près Lycée Masséna)
06300 Nice
Description
Galerie Depardieu « Hors les murs » : Arts numériques visuels et sonores en temps réel
Performance L'OUIE L'A VUE - Écoute ton œil et vois tes sons
« Tempus fugit »
avec Alain de Fombelle, Henri Roger et Christophe Meulien

Au programme :
- Une exposition (Jusqu’au 30 juillet) :
Marcel Alocco, Jean-Pierre Giovanelli et Frédérique Nalbandian :
« Corps, Aïon, Chronos et transformation de l'humain »
- Deux performances (à partir de 18h00) :
Bruno Mendonça :
« Coup de balai vers le nord »
Alain de Fombelle, Henri Roger, Christophe Meulien :
« Tempus fugit »

Cette exposition et ces deux performances s'inscrivent dans le cadre de manifestation
« L'Art contemporain et la Côte d'Azur - Un territoire pour l'expérimentation, 1951-2011 »

Des informations complémentaires sur L'OUIE L'A VUE sont disponibles sur les sites des artistes. Voir également l’article de Magali Seignabou sur le Podcast Journal : http://www.podcastjournal.net/Arts-visuels-et-sonores-a-Nice_a8308.html


Alain de Fombelle
Alain de Fombelle est un artiste pluridisciplinaire et performeur, inventeur des marmouilles (Organicus mineralis) et des paysages archétypiques. Son imaginaire s'exprime à travers peintures, sculptures, textes, et musiques. Il s'intéresse depuis plusieurs années à la création-composition en temps réel et aux nouvelles possibilités qu'amènent en ce domaine les technologies numériques.

Deux créations aux Manca à Nice, dont une composition réalisée au studio Cnet de Iannis Xenakis à Paris, un concert spectacle d'une heure et demi en double quartet (Cannes et Nice), une coulée musicale sur le nom de Claude Gilli, ses performances en imagerie numérique l'ont amené à jouer en compagnie de Marcel Bataillard, Jean-Michel Bossini, Philippe Brassoud, Thomas Guillemaud, Sébastien James, Marc Peillon, Philippe Robert, Henri Roger, Joëlle Vinciarelli, le groupe Pouaz"rlk, la Compagnie So What, le Trio Why Not, ainsi qu'avec Barre Phillips et Dave Phillips.

Plusieurs œuvres acquises par la Ville de Nice, une fresque de sept mètres au Lycée Masséna, il a exposé avec Laurent Bosio, Jean Da Milano, Christian Dury, Michel Jarry, Ester Morisse, Florence Panzani, Alejandra Sanchez, Slobodan, Dominique Zoladz, ainsi qu’en compagnie de Frédéric Altmann, Claude Gilli, Vivien Isnard, Jean Mas, Bruno Mendonça, Claude Nivese, Sacha Sosno, Miodrag Tasik.

Christophe Meulien, Jean Pezzali et Henri Roger, ensemble ou séparément, sont actuellement ses compagnons de performances textes-images-sons ou images-sons.

Christophe Meulien
Autodidacte, Christophe Meulien découvre la musique dans sa diversité, au travers de rencontres, de concerts et de disques. À la guitare, il s’intéresse à divers styles, au jazz, à la musique classique, pour se consacrer, au fil du temps, essentiellement à l’improvisation libre.

En 2005, il rencontre Barre Philips, et participe aux ateliers organisés chaque mois par ce grand musicien au Bleu-Bœuf à Puget-Ville. D’autres rencontres importantes suivront : Henri Roger et le So-what, Philippe Festou et le Sound-painting… Outre des concerts solo, il participe à divers projets avec Alain de Fombelle et Jean Pezzali, Lerouge, J-P Capes et Maria Petrova, et le trio GMC (avec Georges et Corinne Montanard).

Henri Roger
Henri Roger est pianiste , guitariste, compositeur et improvisateur .
Sa musique s'inspire de Keith Jarrett , Chick Corea , Cecil Taylor et de la musique contemporaine .
Il a joué avec : Mama Bea Tekielski , Catherine Ribeiro , Taï Phong et des improvisateurs comme Paul Rogers , Barre Phillips.
Il joue avec Pouaz"rk et la Compagnie So What .

Presse :
Un pianiste virtuose et pointilliste qui n'hésite pas à s'inspirer de Cecil Taylor (Rock & Folk)
Une invention dans l'improvisation qui ne se dément jamais ( Telerama )
Arômes Keith Jarrett et Dollard Brand (Jazz Hot)
Très séduisant (Jazz ensuite )