Podcast Journal

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
YouTube Channel
 

Du vin de prix  30/05/2018

Du vin de prix
Trois bouteilles millésimées 1774 étaient vendues aux enchères samedi 26 mai 2018 à Lons-le-Saunier, dans le département du Jura. Ce sont peut-être les plus vieilles en circulation et elles contiennent du "vin jaune" produit par le vigneron arboisien Anatoile Vercel qui vivait entre 1725 et 1786. Ce vin provient d’une vigne taillée sous Louis XV et vendangée sous Louis XVI.
Une de ces bouteilles a été adjugée 103.700€ et les deux autres ont atteint respectivement 76.250 et 73.200€. Brigitte Fénaux, commissaire-priseur a déclaré: "Le dernier record, en 2011, était de 57.000 euros", tout en précisant qu’aujourd'hui la conjoncture économique était différente. En 2012, à Genève, une autre avait été vendue pour 46.000 francs suisses, soit 38.300€.
Ces trois bouteilles, dites de type "bourgogne", d'une contenance de 87 cl, ont été conservées depuis près de 250 ans par les descendants d'Anatoile Vercel, dans une cave enterrée et voûtée d'Arbois, capitale du vignoble produisant le vin jaune. C’est aussi dans cette localité que Louis Pasteur, né à Dole, sous-préfecture du Jura, passa une partie de sa jeunesse.
Si l’on a quelque doute à propos du goût de ce vin bientôt tricentenaire, il suffira de se souvenir qu’une dégustation d’un "vin jaune" identique avait eu lieu en 1994 au Château Pécauld, à Arbois, qui abrite depuis 1993 le musée de la vigne et du vin du Jura et le Comité interprofessionnel des vins du Jura. 24 professionnels du vin avaient rendu leur verdict. Ils l’avaient jugé de couleur ambrée, avec un goût "de noix, d'épices, de curry, de cannelle, de vanille et de fruits secs". Ils avaient attribué au breuvage la note de 9,4 sur 10 et avaient conclu la dégustation par ces mots: "A renouveler dans 100 ans"







Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      



Facebook