Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast

Podcast Journal

 
Facebook
Twitter
 

Une nouveauté à Vienne  08/11/2019

Mercredi 6 novembre, avait lieu à la Funkhaus, Maison de la radio, un concert célébrant les 50 ans de l'Orchestre symphonique de la radio de la capitale autrichienne, RSO Radio-Symphonieorchester Wien, créé en 1945 mais connu sous ce nom depuis 1969. Au programme: Three Movements for Orchestra de Friedrich Cerha et la 2e Symphonie en do majeur Op. 61 de Robert Schumann. Au pupitre, l’Américaine Marin Alsop qui est aussi la directrice musicale de l’orchestre nommée en septembre dernier. C’est une innovation dans une ville qui n’est pas spécialement réputée pour pratiquer la parité dans le milieu musical et particulièrement celui des chefs d’orchestre. Elle est d’ailleurs la première femme chef d'orchestre permanent en Autriche. Marin Alsop a déclaré "Vienne a la réputation d'être très conservatrice" mais elle a aussi précisé "Pourtant cela faisait longtemps qu'un aussi bon accueil ne m'avait pas été réservé". Elle est également une des premières femmes menant une carrière internationale dans ce milieu très masculin qu’est celui de de la direction d'orchestre. L’arrivée de Marin Alsop à Vienne a été bien accueillie, un mélomane octogénaire qui assistait à l'une des répétitions a déclaré "Je sens que la ville est prête, je crois que le temps où tout était très codifié est révolu". Christoph Becher, directeur du RSO a révélé "Quand on m'a proposé Marin, j'étais comme électrifié", "J'ai soumis son nom à mes musiciens et ils étaient enthousiastes". 
En Autriche les orchestres se féminisent très lentement. Si à Vienne, on trouve 55% d’étudiantes dans les écoles de musique, elles sont très peu nombreuses dans les classes de direction.
Le très célèbre Orchestre philharmonique a attendu février 1997 pour accepter une musicienne soit, 15 ans après l’orchestre philharmonique de Berlin et quatre-vingt-huit ans après l’orchestre de l’Opéra de Paris. Et encore actuellement elles y sont très minoritaires, autour de 10% contre environ 40% dans la plupart des pays. L’Orchestre de l'Opéra avait refusé au début des années 2000 d'être dirigé par une femme qui devait remplacer le chef souffrant.

Ce qui ne veut pas dire qu’ailleurs cela a toujours été facile pour Marin Alsop "Au début de ma carrière, je me souviens qu'on me sélectionnait parfois sur dossier en croyant que j'étais un homme, du fait de mon prénom. Et quand j'arrivais, les visages se liquéfiaient!" raconte-t-elle. En 2016, on recensait 21 femmes à la direction d’un orchestre d'envergure internationale pour 586 hommes.










Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook