Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
04/03/2016

A Reims, une sacrée cathédrale


Alors qu'elle a fêté ses 800 ans en 2011, la cathédrale de Reims n'a rien perdu de sa splendeur et continue de faire la fierté des Rémois. Haut lieu touristique de la région champenoise, elle a conservé sa fonction religieuse et fait toujours l'objet de nombreuses réfections pour sauvegarder sa splendeur originelle. Seul hic: elle attire tous les regards et fait oublier les autres richesses de la Cité des Sacres.


Un monument emblématique de l'Histoire de France

cathedrale_de_reims_1.mp3 Cathédrale de Reims.mp3  (161.26 Ko)


Construite au XIIIe siècle, la Cathédrale Notre Dame de Reims - son nom officiel - fascine toujours les habitants de la cité champenoise ainsi que les nombreux touristes qui la visitent. Alors qu'elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991, elle reste un édifice religieux à part dans le paysage hexagonal en raison notamment de son histoire très riche.
C'est en effet en son sein que fut baptisé Clovis, le premier roi de France. C'est lui qui a entamé la véritable unification de la France vers l'an 500 et c'est dans cette cathédrale que fut sacrée l'immense majorité - seuls sept firent exception - des rois français depuis Henri Ier (1027).

Historique, la cathédrale de Reims l'est aussi par son histoire contemporaine puisqu'elle a fait figure de martyre durant la Première Guerre mondiale. Ainsi, le seul 19 septembre 1914, alors que la Grande Guerre venait de commencer, pas moins de 25 obus touchent la cathédrale sur les presque 300 qui l'atteindront tout au long du conflit. Reconstruite dès le retour de la paix notamment à partir des photographies de l'édifice prises dans les années 1880, elle est depuis devenue le monument le plus emblématique de la ville de Reims.
Symbole de l'affrontement franco-allemand dans un premier temps, la cathédrale est aussi devenue celui de la réconciliation entre les deux anciens ennemis puisque c'est sous ses voûtes que fut officialisée la réconciliation franco-allemande entre Charles de Gaulle et Konrad Adenauer en juillet 1962. D'ailleurs, c'est sur le parvis de la cathédrale que François Hollande et Angela Merkel sont venus célébrer le cinquantième anniversaire de cette réconciliation en 2012.


Le monument le plus visité de la région

De plus, outre son histoire mouvementée, l'édifice est aussi extraordinaire d'un point de vue architectural à l'image de sa nef, de 40 mètres de haut, mais aussi et surtout des 2303 sculptures qu'elle comporte - un record mondial.
Pas étonnant donc de constater que 1.500.000 personnes se pressent chaque année pour la visiter, en faisant ainsi le monument le plus visité de Champagne-Ardenne. L'entrée y est libre tous les jours de 7h à 19h30 et des touristes venus du monde entier peuvent venir la découvrir grâce à des audio-guides disponibles dans de nombreuses langues. Des visites guidées sont aussi organisées régulièrement, notamment les week-end, lors desquelles on peut découvrir les hauteurs de la cathédrale et ainsi avoir une vue imprenable sur la cité des sacres.

Si la cathédrale figure ainsi parmi les cathédrales les plus visitées de France (dans le top 5 ou 10 selon les chiffres), c'est aussi grâce à son emplacement géographique stratégique. En effet, Reims n'étant plus qu'à 45 minutes de train de Paris et se situant au croisement des deux grands axes autoroutiers est-ouest et nord-sud, elle constitue une étape ordinaire pour de nombreux touristes étrangers (ou français) en visite dans cette partie de la France.

Un édifice appartenant à l’État mais au service du culte catholique

Haut lieu du tourisme régional, la cathédrale n'en a pas moins conservé sa vocation religieuse. La messe y est ainsi célébrée tous les jours, de même que les principales célébrations catholiques et un pèlerinage - le pèlerinage de la miséricorde - y est même organisé régulièrement.
Propriété de l’État mais gérée par la paroisse - conformément à la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905 - la cathédrale est régulièrement restaurée et entretenue sous l'égide de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles). Ainsi, d'ici quelques mois les travaux de restauration de la façade principale s'achèveront, laissant à nouveau visible l'étage de la grande rose.

Reims ne se résume pas seulement à sa cathédrale

Néanmoins, il serait trompeur de réduire Reims à sa seule cathédrale. Or, comme le déplore l'Office de Tourisme local, la plupart des touristes ont cette vision superficielle de la plus grande ville champenoise. Pourtant, nombre de monuments valent le détour à l'image du Palais du Tau - qui fut la résidence royale lors des sacres - ou de la basilique Saint Rémi, tous deux inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Sans oublier, pour les passionnés d'histoire contemporaine, le musée de la Reddition ou fut signée la capitulation allemande le 7 mai 1945.
Enfin, la Champagne ne serait pas la Champagne sans la boisson qui lui a donné son nom et la visite des caves de champagnes est aussi un impératif pour toute personne de passage dans la ville de Reims.

En 2016, de nombreuses manifestations sont prévues pour célébrer l'anniversaire du premier sacre, celui de Louis le Pieux, en Octobre 816. Une bon prétexte pour visiter la Cathédrale. Sans oublier le reste évidemment...



Par (dernière modification le 05/03/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

AVE pour le Canada - 05/03/2016

1 2 3 4 5 » ... 18




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :