Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Vol de tableaux au Musée d'art moderne de Paris  21/02/2017

Vol de tableaux au Musée d'art moderne de Paris
Le 18 février 2017 "l'homme-araignée" et deux receleurs de cet audacieux cambriolage comparaissaient devant le Tribunal correctionnel de Paris.
Rappel des faits: dans la nuit du 19 au 20 mai 2010, Vjéran Tomic, un colosse de 49 ans, dit "l'homme-araignée" pour la facilité avec laquelle il escalade les façades d'immeubles, avait dérobé cinq toiles de maîtres, un Picasso, un Matisse, un Modigliani, un Braque et un Léger, des tableaux d'une valeur de 109 millions d'euros selon le maire de Paris Anne Hidalgo, qui s'est portée partie civile au procès. Il s'agit de l’un des cambriolages les plus spectaculaires de ces dernières années.
Les trois protagonistes sont "l’homme-araignée", Jean-Michel Corvez, un antiquaire de 61 ans qui avait commandé le vol pour un acheteur et Yonathan Birn, un horloger de 40 ans qui avait accepté de garder les toiles.
Verdict: Vjéran Tomic écope de huit ans d'emprisonnement et 200.000€ d'amende, "sans qu'il y ait lieu d'envisager un aménagement de peine". Pour l'antiquaire, le procureur a requis sept ans d'emprisonnement et 150.000€ d'amende, le tribunal ayant considéré qu'il était le "véritable donneur d'ordre". A Yonathan Birn, il a été infligé six ans de prison et 150.000€ d'amende. Peimane Ghaleh-Marzban, président de la 32e chambre, justifie la condamnation de cet horloger par une "volonté réitérée et persistante de garder les tableaux volés". Lesquels restent introuvables et Yonathan Birn confesse dans un sanglot: "Je les ai mis à la poubelle!"


La guerre des bières aura-t-elle lieu?  11/02/2017

La guerre des bières aura-t-elle lieu?
Sur les terres de la minorité magyare de Roumanie est brassée une bière locale artisanale dénommée Csiki. Produite en "terre des Sicules" elle n'a pas l'heur de plaire au groupe néerlandais Heineken. Et le gouvernement hongrois vole au secours de ses compatriotes de Roumanie. Tout s'est envenimé depuis que Heineken Roumanie a gagné son procès contre une petite manufacture de bière installée dans la partie orientale de la Transylvanie. Jeudi 9 février 2017 le cabinet de Viktor Orbán a accusé le brasseur néerlandais d'avoir une attitude "injuste, indigne et anti-hongroise", et déclare que "tous les Hongrois devraient s'unir contre cela". Heineken a récemment obtenu d'un tribunal roumain que le nom Csiki soit interdit, car il ressemble à sa marque Ciuc commercialisée en Roumanie depuis 2003.
Rappelons que du fait des traités qui ont suivi la Première Guerre mondiale, environ 1,2 million de Hongrois vivent en Roumanie et constituent la plus importante minorité de ce pays de 20 millions d'habitants. Elle est représentée politiquement par l'Union démocratique des Magyars de Roumanie, UDMR. Les organisateurs du festival hongrois de musique métal RockMaraton dont l'édition se tient à Pécs (sud de la Hongrie), ont annoncé qu'ils ne vendraient pas de bière produite par Heineken. Quant au fabricant de la bière Csiki, il veut porter l'affaire devant la justice européenne.
Fin 2016, le ministère hongrois des Affaires étrangères avait interdit à ses diplomates d'assister à la fête nationale roumaine, le 1er décembre. Décision qui avait suscité quelques remous.


Ourson polaire à Mulhouse  08/02/2017

Ourson polaire à Mulhouse
Le 7 novembre 2016, un bébé ours polaire naissait au Parc zoologique et botanique de la ville française mais la nouvelle n'a été révélée que ces jours derniers. Brice Lefaux, docteur-vétérinaire et directeur de l'établissement explique qu'il était important d'éviter toute agitation autour de la mère et de l'ourson "qui restera fragile pendant encore quelques semaines". L'ours polaire est une espèce menacée, il est classé parmi les animaux "vulnérables" par l'UICN, Union internationale pour la conservation de la nature.
En plus de 20 ans ce n'est que la deuxième fois qu'un ourson viable voit le jour en France. On comprend donc toutes les précautions prises pour protéger celui du zoo de Mulhouse. Aucun humain ne l'a approché et l'équipe du parc l'observe en permanence grâce à une caméra installée dans la tanière de sa mère. Le vétérinaire Benoît Quintard indique: "Il ne fallait pas créer de stress, par une présence humaine par exemple, qui aurait pu entraîner le désintérêt de la mère pour son petit ou même un accident, avec une femelle de 360 kg qui aurait pu écraser son petit de 400g". Ces naissances sont rares et les oursons ne survivent pas toujours. Pendant les trois premiers mois du petit, la mère s'installe avec lui dans une tanière. Depuis 2012, au zoo de Mulhouse, on avait prévu cet espace dans l'enclos des ours polaires. Déjà en 2015, Sesi, la mère de notre ourson avait eu deux petits hors de ce refuge, ils n'avaient pas survécu. L'établissement a lancé depuis sa page Facebook un sondage afin de choisir le prénom de l'animal. Quatre, d'origine Inuit, ont été proposés aux internautes: Nanuq, "ours polaire", Tikippuq "il est arrivé", Inuuik "anniversaire" et Qipik "édredon".


Le Royaume-Uni privé de légumes verts espagnols  07/02/2017

Le Royaume-Uni privé de légumes verts espagnols
Pendant les mois d'hiver, l'Espagne fournit la moitié du marché européen des laitues, courgettes, poivrons, brocolis et autres choux, devant l'Italie, la Grèce ou la Turque. Cette année, Tesco et Morrisons, deux des principales chaînes de supermarchés de la grande distribution, en sont arrivées depuis quelques jours au rationnement. Et nombreux sont les internautes qui font circuler sur les réseaux sociaux des photos d'étals vides…
Tesco impose trois laitues iceberg par personne. Morrisons de son côté fixe la quantité à deux laitues et trois brocolis par client. "Nous avons mis en place des quotas pour nous assurer du bon approvisionnement de nos clients réguliers" précise un porte-parole du groupe. Cette pénurie pourrait durer jusqu'au printemps et naturellement elle a entraîné des hausses de prix. Des chaînes de supermarchés ont dû importer des légumes en provenance de pays lointains, des États-Unis notamment.
Fin décembre 2016, une partie de l'Espagne a subi des pluies diluviennes. La vague de froid qui a suivi en janvier était accompagnée d'abondantes chutes de neige; elle a touché particulièrement les régions maraîchères du sud du pays. Ces épisodes climatiques ont évidemment affecté la production de fruits et de légumes, même si leur culture se fait en partie sous serres.


Naissance de Tsar en Russie  31/01/2017

Naissance de Tsar en Russie
Dans la région de Rostov-sur-le-Don, à un millier de km au sud de Moscou, il est un zoo itinérant. Ces jours derniers, Erik Aïrapetian, son directeur, annonçait la naissance il y a deux mois et demi, de Tsar, un bébé ligre. Il est le fils de Princesse - l'unique tigresse de ce petit zoo - et du lion Caesar. Le ligre ou ligron est le fruit du croisement très rare d'un lion et d'une tigresse. Les deux félins vivaient côte à côte depuis longtemps et c'est ainsi qu'ils se sont accouplés. Tsar a l'air actuellement d'un grand chat, à l'âge adulte le ligre est plus grand et pèse davantage que ses parents. Son poids peut excéder 400kg, alors que celui d'un tigre est d'environ 300kg et celui d'un lion atteint 250kg. Le ligre Hercules, né aux États-Unis, a été inscrit en 2006 dans le Livre Guinness des records avec ses 418kg et ses 3.33m. Erik Aïrapetian indique que le ligre est un animal extrêmement rare, et ses chances de naître dans un environnement sauvage sont proches de zéro car les tigres habitent en Asie, et les lions en Afrique... Et il précise: "Actuellement, il y a seulement une vingtaine de ligres dans le monde".
L'union d'une lionne et d'un tigre existe aussi et produit un tigron ou tiglon.


W va s'installer à Budapest  27/01/2017

W va s'installer à Budapest
W, marque du groupe Marriott International annonce l'ouverture de sa première adresse en Hongrie pour 2020. A ce moment-là, le W Budapest sera le 12e établissement de la marque en Europe, le total atteindra alors 75 hôtels dans le monde. Cinq autres ouvertures en Europe sont prévues d'ici à 2021, Edinburgh, Belgrade, Madrid, Milan et l'Algarve au sud du Portugal. A Budapest, il sera sur le site du Drechsler Palace, avenue Andrassy, "les Champs-Élysées de la capitale hongroise", face à l'Opéra d’État. Le Drechsler Palace a été construit entre 1893 and 1896, commande des Chemins de fer hongrois, dans un style inspiré de la Renaissance française, sur les plans de deux grands architectes hongrois, Ödön Lechner et Gyula Pártos. chantres de l'Art nouveau. Il abritait notamment le Grand Café Reutter dont Giacomo Puccini et Gustav Mahler furent des clients assidus. Intervinrent ensuite de nombreux changements, et jusqu'en 2002, le Ballet Institute était logé dans cet immeuble de trois étages. Puis, il fut laissé à l'abandon et devint l'objet de maintes tractions plus douteuses les unes que les autres. L'immense bâtiment sera entièrement rénové et comprendra 162 chambres et suites, dont une présidentielle de la gamme "Extreme WOW". Il y aura aussi un restaurant, un bar, trois salles de conférences, un spa, un fitness center et une piscine.
Carlton Ervin, Marriott International’s Chief Development Officer pour l’Europe, directeur du développement de Marriott International précise: "La transformation de cet hôtel d’exception à Budapest répond à la demande croissante du voyageur amateur de luxe et souligne notre volonté de développer notre portefeuille dans la région"


Des loups prêts à entrer dans Paris...  25/01/2017

Des loups prêts à entrer dans Paris...
Paris subit un hiver plutôt rude. Et quelques indices laissent penser que des loups pourraient être en train de s'installer en région parisienne. Selon le président de "L'Observatoire du loup", Jean-Luc Valérie, "Nous avons réuni de nombreux éléments depuis avril dernier. Trois canidés sauvages sont en train de s'installer dans le sud de la région parisienne". Et d'énoncer quelques indices: des hurlements "caractéristiques" ont été entendus dans l'Essonne à la mi-septembre 2015; dans le département voisin des Yvelines, une tanière a été découverte à Montfort-l'Amaury en avril 2016 et le 11 mai, une "proie consommé" était signalée en vallée de Chevreuse. Tout dernièrement, en décembre 2016, une opération de pistage révélait des empreintes dans l'Essonne. Et finalement, dans la nuit du 28 au 29 décembre, les cadavres de deux chevreuils "prélevés à la couche en pleine nuit" étaient retrouvés en forêt de Rambouillet, "la colonne vertébrale brisée. Il n'y a aucune trace de tirs ni de collision. (...) Les viscères rouges (foie, cœur, poumons et reins) ont été consommés, l'estomac et les tripes ont été écartés et la tête emportée". Pour Jean-Luc Valérie "cette prédation est typique du loup". Ce qui n'empêche pas certains de douter encore de la présence du loup à environ 50km de Paris. Selon l'Office national des forêts "Pas de confirmation sans preuve génétique. (...) Il est certain que le loup arrivera en Île-de-France, mais là, nous n'avons rien de tangible à avancer". L'association Ferus rappelle que le loup avait été complètement exterminé en France dans les années 1930 et il est revenu dans les Alpes en 1992, avant de gagner tous les massifs français. Fin mars 2016, on évaluait le nombre de loups en France à 292.


La Hongrie est en deuil  23/01/2017

La Hongrie est en deuil
Vendredi 20 janvier 2017 un autocar à bord duquel se trouvaient 56 personnes (des adolescents de 14 à 18 ans élèves du Szinyei Merse Pál Gimnázium, quelques professeurs et parents ainsi que deux chauffeurs), rejoignait la Hongrie après un séjour dans les Alpes françaises. Vers 23h, à la sortie de l'autoroute A4 près de Vérone, le véhicule prenait feu après avoir heurté une pile de pont. 16 personnes sont mortes sur le champ et 28 autres ont été blessées. Ce tragique accident a suscité une vive émotion en Hongrie. Une journée nationale de deuil a été décrétée pour lundi 23 janvier par le Premier ministre Viktor Orbán. Son service de presse a fait savoir que "des drapeaux noirs seront hissés sur les bâtiments publics" et toutes les écoles rendront hommage aux victimes. Le drapeau hongrois sera baissé à mi-mât devant le Parlement, en présence de János Aderdu président de la République. Les hommages se sont succédés depuis samedi 21 janvier 2017 et devant l'établissement surmonté d'un fanion, fleurs et de bougies ont été déposées et des rassemblement spontanés ont eu lieu. Gábor Jaky, proviseur du lycée Pál Szinyei Merse a déclaré: "Nous travaillons avec des psychologues pour aider les enfants et les familles à surmonter ce drame".
D'après un communiqué du Kremlin, Vladimir Poutine - qui sera d'ailleurs en visite officielle en Hongrie le 2 février 2017 - a adressé ses condoléances après cet accident "particulièrement tragique car les victimes sont des enfants et adolescents".
La police hongroise a ouvert une enquête officielle, parallèlement à celle des autorité italiennes.


Une nouvelle affaire de pain au chocolat  10/01/2017

Une nouvelle affaire de pain au chocolat
Six élèves du lycée Jules Michelet de Montauban, chef-lieu du département du Tarn et Garonne, en Occitanie, ancien Midi-Pyrénées, ont écrit jeudi 5 janvier 2017 au président de la République française. Le motif de leur missive peut sembler surprenant, ils demandent que le terme "chocolatine" figure dans tous les dictionnaires et non plus seulement comme actuellement dans le Larousse et le Petit Robert depuis 2011. "Nous sommes des sudistes, on en est fier!". Le mot chocolatine qui aurait pour étymologie le terme autrichien "schokoladen croissant" est utilisé couramment en Occitanie ou en Nouvelle-Aquitaine, ce qui fait beaucoup de monde. Aussi nos lycéens pensent qu'"il n'y a pas de raison que le reste du pays ne le connaisse pas". Et ces jeunes gens bien raisonnables précisent "On ne veut pas changer la façon de parler de tous les Français, mais juste qu'on reconnaisse la nôtre, surtout qu'elle nous paraît plus juste". Et d'asséner avec précision "Ce n'est pas du pain, c'est du feuilleté !".
On peut imaginer que le lycéens ont écrit au président de la République parce que ce dernier est protecteur de l'Académie française. Tout en n'ignorant pas que leur demande "peut paraître dérisoire face aux autres problèmes auxquels vous êtes confrontés…". Il ne leur reste plus qu'à envoyer une copie de leur lettre à l'Académie elle-même, Elle pourrait examiner le terme lors de ses célèbres séances du jeudi…


Du thon hors de prix  07/01/2017

Du thon hors de prix
Le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo, le plus grand du monde, a enregistré le 5 janvier 2017, une vente exceptionnelle. Il s'agit de celle du premier thon rouge de la criée de 2017, adjugé à 74,20 millions de yens, soit 605.000€ pour 212kg. Comme chaque année, cet immense poisson a été pêché au large de la ville d'Ōma, préfecture d'Aomori, au nord de l'île de Honshū.
C'est le prix le plus élevé depuis le record du 5 janvier 2013 quand un thon rouge géant de 222kg avait été vendu 155,4 millions de yens, 1,26 million d'euros, au célèbre restaurant Sushizanmai. Et pour la sixième année consécutive, c'est Kiyoshi Kimura, le patron de cette chaîne de restaurants qui est reparti avec cette pièce de choix.
C'était peut-être d'ailleurs la dernière vente aux enchères du début de l'année à Tsukij. En effet, ce marché du centre de Tokyo, ouvert en 1935, doit être transféré plus loin, à 3km au sud, à Toyosu dans la baie, au moment des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Les ventes aux enchères quotidiennes de thon du marché de Tsukiji sont très réputées et très fréquentées, tant par les touristes que par les grands cuisiniers de Tokyo. Les premières criées de thon rouge sont chaque début d'année un rituel incontournable.


1 2 3 4 5 » ... 111





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - P

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre P: pigeon, pingouin, pinson... Pigeon Les...

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...



Le Podcast Journal sur :