Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE HONGRIE


Une nouvelle miss
D'autres compétences pour Budapest
Un soutien régional


ACTUS DE HONGRIE
Une nouvelle miss

Récemment, nous rapportions qu'un concours de beauté d'un nouveau style se déroulait à Budapest. Pour relancer le secteur de la chirurgie esthétique, on a imaginé de faire concourir des candidates âgées de 18 à 30 ans ayant subi au moins une intervention chirurgicale plastique avec anesthésie générale ou locale. Plus de 100 se sont inscrites. Les 50 semi finalistes et les 20 finalistes ont été jugées par un jury composé de chirurgiens plasticiens reconnus et la finale s'est déroulée le 9 octobre. Au terme d'un insoutenable suspense, le nom de celle qui est sortie victorieuse est enfin connu. Il s'agit de Réka Urbán, 22 ans, hôtesse de son état, qui s'est fait refaire la poitrine en janvier dernier. Elle a gagné un appartement à Budapest et a déclaré ne pas vouloir se faire opérer à nouveau, ajoutant "J'ai participé au concours pour prouver qu'on peut avoir été opérée tout en restant naturelle. J'étais heureuse de faire partie des 20 meilleures, je n'aurais jamais imaginé que je pouvais gagner." Une voiture a récompensé sa première dauphine Edina Kulcsár reçoit et une parure de diamants d'une valeur de 2 millions de HUF, quelque 7 500 €, a été remise à la seconde Alexandra Horváth. Quant aux chirurgiens qui les ont opérées, ils ont été félicités. D'ici peu sans doute, de plus en plus de patientes désireuses de faire retoucher leur apparence, les solliciteront. D'ailleurs, si l'on en croit le docteur Gábor Grigalik, spécialisé dans cette branche de la chirurgie, le nombre d'opérations esthétiques ne cesse de croître malgré la crise qui frappe durement la Hongrie. La majorité des interventions concernent la mammoplastie.
Pour István Venyige, l'organisateur de cette compétition, c'est un succès, il y pensait depuis une dizaine d'années et maintenant il songe déjà à l'élection de 2010 et pourquoi pas à un concours international. La Hongrie était jusqu'à maintenant une destination de choix pour le tourisme dentaire. Verra-t-on dans un proche avenir ce pays devenir l'espoir de ceux qui veulent à tout prix conserver la jeunesse ou trouver la beauté ? Les dentures étincelantes que l'on remarque chez ceux qui arrivent de Hongrie seront-elles remplacées par les formes parfaites de voyageurs callipyges ?

D'autres compétences pour Budapest

La Direction générale de la recherche de la Commission européenne vient d'approuver le transfert des responsabilités de coordination du Consortium européen de recherche sur le cancer, CancerGrid, à TargetEx, société de biotechnologies émergente, fondée en 2002 et dont le siège est en Hongrie, elle était précédemment connue sous le nom de RecomGenex. Sándor Cseh, son directeur général, a déclaré à cette occasion "Nous sommes ravis de diriger le consortium pour la dernière phase de ce projet et impatients de mettre en application les résultats stupéfiants et l'expérience acquise à la mise au point de nouvelles technologies et de nouveaux agents destinés au traitement du cancer".
Le développement d'agents cytotoxiques ciblant les cellules cancéreuses n'est pas seulement l'un des buts du projet CancerGrid, mais aussi une approche de traitement "en douceur", car lesdits agents n'attaqueront que les cellules cancéreuses, ce qui sera sans conséquence pour les fonctions cellulaires saines.

Un soutien régional

Le V4, les quatre pays du groupe dit de Visegrad, du nom de cette localité hongroise située dans la boucle du Danube, Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie, a apporté ces jours-ci son soutien officiel à l'adhésion des pays de la région occidentale des Balkans à l'Union européenne. A l'issue d'une réunion qui s'est tenue à Budapest, les ministres des Affaires étrangères du V4 ont déclaré être "prêts à favoriser l'intégration des pays de la région occidentale des Balkans lors des prochaines présidences de l'UE, y compris le déroulement de leur demandes d'adhésion." Pour eux, la prochaine entrée de la Croatie dans l'UE donnera un nouvel élan au processus d'intégration et encouragera les pays candidats à mettre en oeuvre les réformes nécessaires. Ces ministres "offrent leur aide et leur expertise récente pour la mise au point de stratégies d'intégration, y compris l'utilisation judicieuse des fonds européens de pré-adhésion" proposés par Bruxelles. Assistaient aussi à cette réunion les ministres des Affaires étrangères d'Espagne et de Belgique, pays qui assureront la présidence de l'UE en 2010. Ils seront suivis en 2011 par la Hongrie et de la Pologne. Le ministère hongrois des Affaires étrangères a d'ailleurs précisé dans un communiqué, que durant la présidence du pays, tous les efforts seraient déployés en faveur de l'intégration de l'Albanie, de la Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de la Macédoine, du Monténégro et de la Serbie. Les chefs de la diplomatie de ces pays, y compris celui de la Croatie, étaient aussi présents naturellement à cette réunion. Les signataires de cette déclaration faite à Budapest ont également relevé l'importance de la proposition de la Commission de Bruxelles qui consiste à lever l'obligation de visa pour les ressortissants de Macédoine, Monténégro et Serbie à partir du 1er janvier 2010. La déclaration a aussi mentionné l'importance qu'il y avait relier les réseaux routiers, ferroviaires et énergétiques avant même l'adhésion européenne, ceci afin de promouvoir efficacement la coopération régionale. Le V4 a également décidé de continuer à coordonner ses programmes d'aide bilatérale aux pays des Balkans occidentaux, grâce notamment au Fonds de Visegrad, qui existe depuis 2000, ainsi que par le biais de programmes d'échanges d'étudiants et de bourses. En outre, le V4 soutient l'entrée en vigueur de l'accord transitoire entre la Serbie et l'UE, considérant qu'il y a eu "un progrès considérable dans la coopération de la Serbie avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie".

12/10/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :