Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
29/12/2009

ACTUS DE HONGRIE


La science à l'honneur à Budapest
Agriculture européenne
Du nouveau en Roumanie
On le croyait en Asie, il était en Andorre...


La science à l'honneur à Budapest

ACTUS DE HONGRIE
Trinh Xuân Thuân, astrophysicien américain d'origine vietnamiennele, a reçu à Budapest où s'est tenu le Forum mondial des sciences, le prix Kalinga de vulgarisation scientifique de l'UNESCO. Créée en 1952, cette distinction a notamment récompensé Louis de Broglie, Bertrand Russell, Jean Rostand aussi bien que Konrad Lorenz, Margaret Mead ou Yves Coppens. Le Forum organisé en coopération avec l’Académie hongroise des sciences, le Conseil International pour la Science, CIUS, l’Académie des sciences pour le monde en développement, TWAS, avait pour thème l’examen, dix ans après, du suivi de la Conférence mondiale sur la science organisée par l’UNESCO et le CIUS à Budapest en 1999. Trinh Xuân Thuân a découvert en 2004 la plus jeune galaxie de l'univers connue à ce jour. Né en 1948 à Hanoi, passionné d'astronomie depuis son enfance, il a étudié au lycée Jean Jacques Rousseau de Saigon puis en Suisse et dans un établissements réputé des États-Unis, l'Institut de technologie de Californie de 1967 à 1970 et à l'Université de Princeton de 1970 à 1974. Il y a soutenu sa thèse de doctorat et y enseigne l'astrophysique depuis 1976. Il travaille également à l'Institut d'astrophysique de Paris et a été l'un des fondateurs de l'Association internationale des sciences et des religions.

Agriculture européenne

Le revenu agricole européen baisse dans la plupart des 27 pays de L'Union et Eurostat l'estime à 12,2 % par actif, salarié et non salarié. Cette baisse s'explique par une chute du revenu agricole réel, -14,2 % et une réduction de la main-d’œuvre agricole, -2,2 %. Certains pays sont particulièrement concernés, la Hongrie avec -35,6 %, l'Italie -25,3 %, le Luxembourg -25,1 %, la République Tchèque -24,1 %, l'Irlande -22,3 %, l'Allemagne -21,0 %, l'Autriche -20,4 % et la France -19,8 %. La Grande-Bretagne est seul grand pays producteur qui tire son épingle du jeu avec une hausse de 14,3 % par actif. En Irlande, le revenu par actif agricole est actuellement inférieur d’un tiers à ce qu'il était en 2005. Dans les pays de l’Est, la situation n'est pas uniforme. L'effet des aides consécutives à l'entrée dans l’Union s'est quelque peu estompé. En Hongrie et en République tchèque, le revenu par actif agricole est inférieur à celui de 2005. En revanche, en Bulgarie, et dans une certaine mesure en Slovaquie, les effets de leur adhésion à l’Union se font encore sentir, même si le revenu reste inférieur à celui des pays occidentaux. Il faut aussi tenir compte du change des monnaies des pays de l'Union.

Du nouveau en Roumanie

ACTUS DE HONGRIE
Emil Boc, Premier ministre roumain avait été chargé par le président Traian Basescu, réélu le 6 décembre pour un second mandat, de former un nouveau gouvernement. Celui-ci a été investi ces derniers jours par le Parlement, avec 276 voix sur 469, ce qui met fin à une crise politique qui durait depuis le mois d'octobre. Le nouveau gouvernement comporte des membres du parti d'Emile Boc, le Parti démocrate libéral, PDL, du Parti de la minorité magyare, UDMR, et d'"indépendants". On note la présence d'un vice-Premier ministre, Béla Markó, membre de l'UDMR, Union démocrate magyare de Roumanie ou Union démocrate des Hongrois de Roumanie, qui est le parti de la minorité hongroise de Roumanie forte d'environ 1,4 million de personnes. Outre Emil Boc et Béla Markó, le nouveau gouvernement compte 15 ministres dont trois, ceux de la Culture, des Cultes et du Patrimoine, de l'Environnement et et des Forêts, de la Santé, sont issus de l'UDMR. Ces portefeuilles ont été attribués respectivement à Kelemen Hunor, László Borbély et Cseke Attila.

On le croyait en Asie, il était en Andorre...

Péter Farkas est ce champion olympique de lutte gréco-romaine des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 qui avait été condamné pour avoir cultivé du cannabis dans le sous-sol de son domicile. Il s'était échappé en compagnie de son frère Károly. Péter que l'on soupçonnait de s'être réfugié en Thaïlande et contre qui la police avait émis un mandat d'arrêt international fin 2008, vient d'être arrêté en Andorre où semble-t-il, il avait trouvé refuge.


Par (dernière modification le 29/12/2009)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :