Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
03/01/2011

ACTUS DE MONACO


La vie sous tous ses aspects, reprend peu à peu après une accalmie d'une bonne quinzaine de jours. On voit deci-delà, poindre de nouvelles initiatives, des nominations. Après une période d'achats frénétiques en vue des cadeaux à offrir à autrui, on pense davantage à soi avec les soldes. C'est aussi l'époque des vœux, en particulier ceux du Prince Albert II, des bonnes résolutions, des bilans et celle aussi des programmes culturels qui s'affichent pour les semaines à venir.


Des voeux princiers

Illustration par notre équipe. Cliquez sur l'image pour lire les voeux du Prince Albert II.
Illustration par notre équipe. Cliquez sur l'image pour lire les voeux du Prince Albert II.
Le samedi 1er janvier, le Prince Albert II a adressé ses vœux à la population monégasque. Il a évoqué les questions qui lui tiennent toujours à cœur, l'environnement et la solidarité notamment, mais aussi son prochain mariage.
Sans oublier le centenaire de la Constitution de 1911, afin de bien mettre en valeur cette union du Prince et des Monégasques, "même dans les périodes troublées ou difficiles".

Conscient que la crise a fait ressortir l'acuité de certains problèmes, il exhorte ses concitoyens à participer à "l’édification d’une société plus harmonieuse et plus juste" et à faire rayonner leur pays à l’étranger.

Un musée en plein essor

La fin d'une année invite toujours au bilan, et s'il en est un dont la Principauté ne peut que se réjouir, c'est bien celui du Musée océanographique. Le 30 décembre, la savante institution accueillait son 650000e visiteur pour l’année 2010. Un grand succès avec une fréquentation franchement en hausse, 14% de plus de visiteurs qu'en 2009, on n'en avait jamais reçu autant depuis 2002. L’équipe de la Direction de l’Institut océanographique peut s'enorgueillir du regain d'intérêt pour l'établissement et elle a exprimé ses vifs remerciements à l’ensemble des médias qui ont souvent évoqué les événements et actions qui s'y sont déroulés, et particulièrement ceux en relation avec le renouveau du Musée, à l’occasion de son centenaire.

Voir nos articles précédents à ce sujet

Une matinée à éclipse

On annonce une éclipse de soleil partielle pour demain mardi 4 janvier. Le phénomène sera paraît-il, visible d'environ 7 h 50 à 10 h 30. Beaucoup de curieux se feront un plaisir de scruter le ciel à ce moment-là, mais il ne faut jamais oublier que l'observation du soleil ne doit pas se faire sans protection de qualité. Ceci pour éviter l'apparition de lésions irréversibles pouvant conduire à une altération définitive de la vue. Il faut donc se munir de lunettes spéciales permettant de se protéger efficacement, les lunettes ordinaires même teintées ou les lunettes de soleil traditionnelles sont insuffisantes. On trouve les lunettes spéciales "pour éclipse" dans les pharmacies et chez les opticiens.


Vers de nouveaux horizons

Franck Biancheri quitte les fonctions qu'il occupait depuis le 20 juin 2008, en tant que ministre plénipotentiaire, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et les Affaires économiques et financières internationales. Ce Monégasque de cinquante ans au parcours varié, notamment conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie, président de la Chambre de développement économique de Monaco et de la Société d'aide au développement d'Entreprises, outre des activités privées, aborde une nouvelle phase de sa carrière. Il vient d'être nommé chargé de mission auprès du ministre d'État et président délégué de la SAM QD Hotel & Property Investment Limited, détenue à 80 % par le Qatar, les 20 % restants appartenant à la Société nationale de financement, SNF, de l'État monégasque. Il ne quittera pas pour autant la Principauté mais voyagera dans les capitales où l'hôtellerie de luxe joue un grand rôle, souvent en Asie. Ce grand connaisseur du contexte international est tout à son aise dans ce milieu où il pourra utiliser le modèle de Monaco et renforcer son image.

De doctes soirées en perspective

Le Théâtre des Variétés qui depuis 1993, met sa salle équipée de 350 places à la disposition des associations culturelles monégasques, s'apprête comme chaque année à ouvrir sa saison de conférences, sous l'égide de la Direction des Affaires culturelles. On attend avec impatience ces manifestations qui jusqu'à fin mars, attirent toujours un public nombreux. La Société de Conférences a été créée en 1924 par le Prince Pierre et on ne compte plus les orateurs illustres qui s'y sont exprimés, Paul Valéry, Darius Milhaud, Joseph Kessel ou Sacha Guitry, pour ne citer que ces quelques gloires du siècle écoulé. Actuellement, c'est la Fondation Prince Pierre, créée en 1966 par le Prince Rainier III en hommage à son père, et présidée par S.A.R la Princesse Caroline de Hanovre, qui organise chaque année ces réunions prestigieuses où sont abordés aussi bien l'actualité que les arts, la littérature, l’histoire ou les sciences. L’écrivain Pierre Assouline ouvrira le cycle des six conférences, le lundi 10 janvier, en déclarant qu'"On ne lira plus comme avant". Son confrère Jean Rouaud, philosophera lui autour de "Invention du réel/ Invention de la souffrance". Puis, ce seront Bruno Racine président de la Bibliothèque nationale de France qui parlera de cette institution "face à la révolution numérique" et Jean-Jacques Aillagon président de l'Établissement public du musée et du domaine national de Versailles qui se penchera sur "Le Château de Versailles, un modèle de développement". Gérard de Cortanze traitera de "Passion de la langue française". Et Yves Coppens qu'on ne présente plus, clôturera la saison avec "Trois millions d’années d’Histoire de l’Homme et du climat Environnements subi, conquis, surpris, compris". Il convient donc de bloquer sa soirée du lundi à 18h30, respectivement les 10, 24, 31 janvier et 7, 14 et 28 mars. Vu le succès de ces rencontres, il est prudent de réserver au (00)377 98 98 85 15, ou tout simplement d'arriver un peu en avance.

A Montpellier on entretient le souvenir du Prince

Un grand journal du sud-ouest français est revenu ces jours-ci sur les quatre vitraux offerts par le prince Albert II et installés au mois de novembre dernier à la chapelle des Pénitents Bleus, 11 rue des Étuves à Montpellier. Ces pièces où figurent notamment les armoiries des Grimaldi, ont été exécutées par le maître-verrier Patrick Bulard, décédé subitement il y a quelques jours à l'âge de 59 ans. Des vitraux qui seront officiellement inaugurés par le Prince Albert II, à une date qui n'est pas encore fixée. Ils rappellent l'attachement que le prince Rainier III portait à cette ville où il séjourna au début des années 40 et où il passa le baccalauréat littéraire. Le Prince qui fréquentait alors l'AGEM, Association Générale des Étudiants de Montpellier, a aussi été membre de la dévote et royale compagnie des Pénitents bleus. Des liens ne se sont pas distendus, au contraire ils se perpétuent concrètement, concert des Petits chanteurs de Monaco en juin 2010 à la cathédrale de Maguelone, pour célébrer le 65e anniversaire du consulat de la Principauté de Monaco à Montpellier. Créé en 1945, il a à sa tête un consul honoraire, le professeur Jean Fabre, stomatologue, et le chancelier Eric Loustau. A l'occasion du 62e anniversaire dudit Consulat, la ville de Montpellier a reçu des rosiers extrêmement rares, "Grace de Monaco" et "Princesse de Monaco", ils ont été plantés dans les jardins de la Maison des Relations internationales. Rappelons aussi que le 4 novembre 2008, ont été remis à la médiathèque de la capitale de la région Languedoc-Roussillon, un lot de livres et de revues sur les origines, l’histoire et les institutions de la Principauté de Monaco.

Sus aux soldes

Comme chaque début d'année, une clientèle d'habitués attendait fébrilement l'ouverture de la période des soldes. Elle a commencé hier à Monaco et les commerçants se sont bien préparés, décidés qu'ils sont à profiter au maximum du décalage avec la France où les soldes ne seront officiels que dans une quinzaine de jours, excepté dans l'est du pays où la concurrence avec plusieurs pays frontaliers, oblige à lancer l'offensive plus tôt ! Sans compter aussi la présence de nombreux étrangers venus passer les fêtes de fin d'année à Monaco ou en région PACA et que séduit le prestige de la Principauté. Chacun rêve de réaliser de bonnes affaires, trouver à un prix imbattable le vêtement de marque que l'on a repéré dans la vitrine, histoire de supporter plus allègrement les frimas ou tout simplement pour l'amour du beau.

monaco_semaine_1.mp3 Monaco_semaine_1.mp3  (324.22 Ko)




Par (dernière modification le 04/01/2011)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :