Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE MONACO


Escale brésilienne - Unis contre la criminalité - Arrivée d'un nouveau procureur - Un projet commun - Un concours original - Des musiques variées


Escale brésilienne

S.A.S. le Prince Albert II s'est rendu à São Paulo les 4 et 5 mai. Durant cette courte visite dans la métropole économique, financière et culturelle du Brésil, il a inauguré à la Fondation Armendo Alvares Penteado, l’exposition "Les années Grace Kelly, Princesse de Monaco" qui s'y tiendra jusqu'au 10 juillet prochain. Celle-ci, organisée en 2007 au Grimaldi Forum à Monaco, a depuis été présentée à la Mairie de Paris, Londres, Moscou et Rome où elle a toujours connu le même succès. Le 5 mai, S.A.S. le Prince Albert II a participé à un déjeuner de travail organisé par sa Fondation, étaient réunies de nombreuses personnalités œuvrant pour la protection de l’environnement à la Fondation Armendo Alvares Penteado. A cette occasion, elles ont évoqué leurs actions dans ce domaine ainsi qu'en ce qui concerne la réunion "Rio +20" qui aura lieu du 4 au 6 juin 2012 à Rio de Janeiro. Au cours de ce séjour, le Prince a rencontré Geraldo José Rodrigues Alckmin Filho gouverneur de l’État de São Paulo. Durant cet entretien privé, les deux hommes ont parlé d’économie et naturellement d’environnement, notamment de l’utilisation de l’alcool de canne à sucre comme carburant. Ce bioéthanol est fort répandu au Brésil, mais à côté de ses avantages, on relève des inconvénients, telles les fortes émanations d’oxyde carbone lors de la combustion.

Unis contre la criminalité

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Le 6 mai, le Gouvernement de S.A.S. le Prince souverain de Monaco représenté par José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, accompagné notamment de Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur, a signé un Accord de coopération opérationnelle et stratégique avec Rob Wainwright, directeur de l'Office européen de Police EUROPOL, ceci en présence de Brian Donald, chef de Cabinet du directeur d’EUROPOL et Bart De Buck, Bureau des Affaires juridiques d’EUROPOL. Cet accord s’inscrit dans le cadre des engagements pris par la Principauté lorsqu'elle a rejoint la zone Euro. La Convention monétaire signée avec la France en 2009, stipule en effet que "La Principauté de Monaco collaborera étroitement avec la Communauté européenne tant pour lutter contre la contrefaçon des billets et de pièces libellés en euros que pour réprimer et sanctionner toute contrefaçon éventuelle de billets et de pièces en euros sur son territoire". Ainsi, la Sûreté publique et EUROPOL pourront échanger des informations et entretenir des contacts réguliers pour mieux prévenir et appréhender les problèmes concernant la criminalité transnationale organisée, le terrorisme, la traite des êtres humains, les filières d’immigration clandestine et le trafic illicite de stupéfiants. Il s'inscrit dans la politique définie par S.A.S. le Prince Souverain, la Principauté de Monaco se doit d'être conforme aux standards internationaux les plus élevés en matière de lutte contre les différents phénomènes criminels.

Arrivée d'un nouveau procureur

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Nous annoncions il y a quelques semaines que Jean-Pierre Dreno procureur de la République à Perpignan, chef-lieu du département français des Pyrénées-Orientales, était nommé à Monaco, succédant ainsi à Jacques Raybaud nommé par décret publié le 13 février dernier, conseiller à la Cour de cassation, la plus haute juridiction française. Le 6 mai, le nouveau Procureur général a été installé dans ses fonctions au Palais de Justice de Monaco. A cinquante-sept ans, c'est le couronnement d'une belle carrière, il a d'abord exercé de 1978 à 1982 les fonctions de substitut du procureur à Lorient puis de premier substitut à Valenciennes entre 1982 et 1985. Après trois ans au parquet général de la cour d’appel de Toulouse, Jean-Pierre Dreno est procureur de la République des tribunaux des Sables d’Olonne de 1985 à 1989, de Papeete de 1992 à 1996, de Pau de 1996 à 2004 et enfin de Perpignan, poste qu'il vient de quitter. Membre du conseil supérieur de la magistrature, il est chevalier de l’ordre national du Mérite et de l’ordre national de la légion d’honneur. C'est au couvent des Minimes à Perpignan que la profession avait organisé en avril les adieux à Jean-Pierre Dreno. Tous les assistants ont unanimement salué "le travail et l’engagement du procureur, affaires criminelles de très grande ampleur, quelques émeutes, affaires économico-financières particulièrement sensibles, affaires électorales". Des vœux de parfaite réussite dans ce nouveau poste lui ont été présentés. Particulièrement chaleureux de la part du président du tribunal de Perpignan, du bâtonnier et du procureur-adjoint Albouy qui ont vanté la générosité, la liberté de ton, le parcours exemplaire, l’éloquence, la disponibilité sans faille du magistrat, par ailleurs golfeur émérite et aussi amateur de tapas.

Un projet commun

Le 5 mai, la grande salle du Musée Océanographique accueillait la première réunion du projet de recherche "OPTIMA PAC", en présence de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme et de différents partenaires. C'est le résultat d’un partenariat entre la Principauté et le Pôle Mer PACA qui est depuis juillet 2005 un acteur important des politiques de développement durable et de sécurité maritime en Méditerranée. Ce Pôle veut faire de la région PACA un territoire d’excellence pour les entreprises et les centres de recherche. Il s'agit pour l'heure des pompes à chaleur fonctionnant à l’eau de mer. Le projet, prévu pour trois ans, s’appuiera sur les sites en fonctionnement de la Principauté de Monaco, les structures scientifiques de la région PACA et les partenaires industriels unis dans un consortium de savoir-faire et de compétences complémentaires. Ce qui mobilise plus de 25 chercheurs et ingénieurs. Le montant total du projet s’élève à 1,6 millions d’euros répartis sur trois ans. Il a été sélectionné par la Direction générale de la Compétitivité, de l’industrie et des services, DGCIS, le 1er mars dernier dans le cadre du 11e appel à Projet du FUI, Fonds Unique Interministériel, et bénéficie donc d’un financement du ministère français de l’Industrie. Il reçoit également une aide financière du Conseil régional PACA et du Conseil général. L’ensemble de ces contributions s’élève à 850000 €. La Principauté de Monaco apporte 120000 euros.

Un concours original

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Dans le cadre du Centenaire de la Consécration de la Cathédrale, le Comité du Centenaire a organisé un concours de chasubles pour lequel depuis le mois de novembre dernier, 18 candidats ont œuvré afin de confectionner les pièces présentées au jury présidé par S.A.R. la Princesse de Hanovre. 18 chasubles ont été jugées selon des critères d'originalité, de confection, de finition et de symbolisme, c'est le produit du travail d'entreprises spécialisées, associations ou encore couturiers, du Panama, des États-Unis, de Biélorussie, Belgique, Italie, France et Monaco. Trois d’entre elles ont été désignées. La chasuble créée par l’Association Monégasque "De fil en aiguille" a été primée "Chasuble du Centenaire", suivie de celle réalisée par Gaspard Inc. entreprise américaine spécialisée et, en troisième position, celle confectionnée par l’atelier "Il Campanile di Ernesto Porri" de San Remo. "La chasuble du centenaire" a demandé 5 mois et demi de travail pour la broderie, 392 mètres de fil d’argent et 1752 heures de travail. Les 18 chasubles sont exposées dans la Cathédrale pendant tout le mois de mai et les visiteurs sont invités à voter pour la chasuble de leur choix. Les quatre qui seront retenues seront offertes à la Cathédrale de Monaco et utilisées lors des grandes occasions.

Des musiques variées

Du 5 au 7 mai, l’École supérieure d’arts plastiques et l’Académie Rainier III ont organisé les Rencontres internationales de musique électroacoustique, sous l'égide de la Mairie de Monaco. Pendant ces trois jours, concerts, conférences et master class se sont succédé dans trois lieux, Académie Rainier III, Pavillon Bosio et Théâtre des Variétés. Ce festival d’échanges et de rencontres rassemble des professionnels, compositeurs,artistes et chercheurs ainsi que des étudiants en musique électroacoustique et leurs enseignants. Ces Rencontres ont été aussi l’occasion pour le public de découvrir cette nouvelle forme d’expression artistique, une musique née au milieu des années 1950, qui relie entre elles plusieurs disciplines, arts plastiques, musique, théâtre et danse.
De son côté, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo présente en ce mois de mai des programmes variés. Le 4 mai, à 16h, à l'Auditorium Rainier III, il allait "A la rencontre du jeune public" avec Daphnis et Chloé, Suites n°1 et n°2 de Maurice Ravel sous la direction de Philippe Béran. Le 8 mai à 11h et 17h, dans le cadre de Matinées classiques, on a pu entendre le Concerto pour piano en ré majeur de Haydn avec Alexandre Tharaud ainsi que Sinfonia n°10 de Mendelssohn Bartholdy et Symphonie n°39, K 543 de Mozart sous la direction d'Andrea Marcon.
Les 13 mai à 20h30 et 15 mai à 18h célébreront "Le Cirque" Salle Garnier avec Ciné-Concert "Le Cirque" film et musique de Charles Chaplin, sous la direction de Frank Strobel. Le 20 mai à 20h30 est placé sous le signe de "l'Empereur" à l'Auditorium Rainier III. Rudolf Buchbinder interprétera le Concerto pour piano n°5 "L’Empereur" de Beethoven sous la direction de Jakub Hrůša qui dirigera par ailleurs la Symphonie n°8 de Dvorák.


actusdemonaco_2.mp3 actusdemonaco.mp3  (3.07 Mo)



09/05/2011


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :