Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Colette Dehalle

ACTUS EN BREF


Petit tour d'horizon de quelques événements de la semaine.


Culture - Une carrière déjà fort prometteuse

ACTUS EN BREF
La 63e édition du Concours de Genève, créé en 1939 sous le nom de Concours international d'exécution musicale de Genève, avait lieu du 13 au 29 octobre, devant un jury international. Il a permis la révélation au cours des ans d'interprètes prestigieux comme les pianistes Arturo Benedetti Michelangeli en 1939, Martha Argerich en1957 ou Maurizio Pollini en1958. Il est consacré tous les deux ans au chant ou au piano, on ajoute un autre instrument à ce dernier. Cette fois c'était le violoncelle pour lequel le 27, István Várdai, jeune hongrois de 22 ans a remporté le 1er Prix. Lui ont aussi été décernés le Prix "Coup de Coeur Breguet", le Prix du Public et le Prix Pierre Fournier qui rappelle le grand violoncelliste français. Originaire de Pécs, István Várdai a été élève à l'Académie Franz Liszt de Budapest, a étudié auprès de son compatriote Lásló Mezö et se perfectionne actuellement avec Reinhard Latzko à Vienne. Il a déjà remporté de nombreux prix, participe comme soliste à des concerts sous la direction de chefs prestigieux, tels Zoltán Kocis ou Adam Fischer, et s'est trouvé en tournée en Allemagne, en Italie, en Angleterre, aux Pays-Bas aussi bien qu'au Japon.

Mémoire - Une récompense méritée

Le 27 octobre dernier, dans les locaux de l'Université théologique John Wesley à Budapest, Karolina Reszeli et sa défunte mère Zsuzsanna ont reçu la "Médaille Raoul Wallenberg" et la "Médaille Esfira Maiman" destinée aux femmes justes, elles leur furent remises par Gyorgy Kaiser et Ferenc Orosz.
Ces distinctions leur étaient attribuées par la Fondation internationale Raoul Wallenberg, une ONG éducative créée par l'Argentin Baruch Tenembaum. Ont ainsi été récompensés les actes de bravoure des deux Hongroises durant la Seconde Guerre. Au péril de leur vie, elles avaient accueilli chez elles des juifs persécutés. Parmi eux, Ilonka Kalman et son fils alors âgé de 18 ans Steve Kalman. Devenu Steven Colman et aujourd'hui citoyen australien, il était bouleversé par ces retrouvailles intervenues après de nombreuses recherches. Participaient à cette émouvante cérémonie Gabor Ivanyi, recteur de l'Université John Wesley et ancien membre du Parlement hongrois, Gyorgy Kaiser, directeur de l'Association Raoul Wallenberg de Hongrie, Jozsef Szecsi, théologien catholique, secrétaire général de la Société judéo-chrétienne de Hongrie, Ferenc Orosz, représentant la Fondation Raoul Wallenberg, Domingo Cullen, ambassadeur de la République argentine en Hongrie, Jeff Levine et Steven Fisher, respectivement de l'ambassade des Etas-Unis et de Grande-Bretagne, représentant les ambassades d'Israël et d'Australie. De nombreux amis des familles Reszeli et Colman et quelques journalistes assistaient à la réunion qui se termina par une réception sur place.

Société - Un voyage discret

Ces jours derniers, le gouvernement slovène a fait savoir qu'un important convoi d'uranium retraité provenant de Hongrie a secrètement transité par la Slovénie à destination de la Russie. Ce matériau peut être utilisé pour la fabrication d'une bombe nucléaire. Le convoi est arrivé en toute sécurité le 22 octobre à sa destination finale sur le site nucléaire de Mayak, à 150 km au nord de Tcheliabinsk dans l'Oural, c'est ce qu'a annoncé le ministère slovène de l'Environnement
dans un communiqué publié sur son site internet. Ce convoi était composé de huit conteneurs de combustible nucléaire venant du réacteur de recherche situé près de la capitale hongroise. Il comportait de l'uranium hautement enrichi qui pourrait être utilisé pour la production d'armes nucléaires. Le chargement est arrivé par train de Budapest à la mi-septembre, ensuite il a traversé le territoire slovène à bord d'un train spécialement surveillé et muni de toutes les autorisations nécessaires, selon ce que précise le communiqué. A son arrivée au port adriatique de Koper, l'ancienne Capo d'Istria à une trentaine de km de Trieste, il a été transféré sur un navire spécial et a traversé la Méditerranée puis l'Atlantique et la Baltique, jusqu'en Russie, toujours selon les sources du ministère slovène.
Lequel a ajouté que le gouvernement américain avait financé ce convoi de déchets nucléaires, dans le cadre des efforts des occidentaux visant à réduire les risques de terrorisme nucléaire des deux pays et de ceux de l'UE.

03/11/2008




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :