Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco juillet 2014 - 4


Monaco international - Activités du ministre d’État - 66e Gala de la Croix-Rouge monégasque - Concours international de feux d’artifice pyromélodiques - Monaco au quotidien - Au fil des ans


Monaco international

Les Petits chanteurs de Monaco aux États-Unis. Photo (c) DR
Les Petits chanteurs de Monaco aux États-Unis. Photo (c) DR

actus_monaco_220714.mp3 actus Monaco 220714.mp3  (276.86 Ko)


Aux États-Unis

Dans le cadre de leur tournée aux États-Unis, les Petits chanteurs de Monaco ont célébré à l'ONU l'anniversaire de l'avènement de S.A.S. Albert II. La Mission permanente auprès des Nations Unies et le consulat général de Monaco à New York avaient convié la communauté diplomatique et les amis de la Principauté à cette première représentation de la 10e tournée américaine des Petits Chanteurs de Monaco. Pour leur 40e anniversaire, leur récital à l'Auditorium Dag Hammarskjöld, sous la conduite du directeur artistique et maître de chapelle Pierre Debat, a été très applaudi. Les invités ont ensuite été conviés à une réception dînatoire sur la terrasse de l'ONU, surplombant l'East River. Cette réception a donné l'occasion aux différents ambassadeurs et représentants permanents présents et ils éteint nombreux, d’adresser par l’intermédiaire de S.E. Isabelle Picco, leurs félicitations à S.A.S. le Prince Albert II et de témoigner des liens amicaux qui existent entre leur pays et la Principauté. Étaient également présents parmi l'assistance, le secrétaire général adjoint du Département des affaires de désarmement, les membres du protocole des Nations Unies et des Affaires de l’Assemblée générale, le président de Foreign Policy Association, le directeur de l’Agence nationale du tourisme d’Italie, ainsi que les équipes du consulat général et du Bureau du tourisme de Monaco à New York.
A Washington, ce fut le même succès, les 14 et 15 juillet. Le premier concert, qui s’est tenu dans les locaux de l’ambassade de France à l’occasion de la Fête nationale du 14 juillet, a réuni près de 2.000 personnalités et invités français, américains et d’autres communautés de la capitale américaine. L'auditoire était sous le charme de ces jeunes interprètes. Le lendemain, c'était un cadre tout différent, les Petits chanteurs se sont produits au Children’s National Medical Center. Depuis 1870, ce centre hospitalier indépendant est un des établissements pédiatriques les plus réputés des États-Unis. Il reçoit plus de 300.000 jeunes malades par an et soigne sur place des enfants atteints de maladies graves. Un certain nombre de patients, dans l’impossibilité de se déplacer, ont suivi le concert retransmis en direct sur les téléviseurs des chambres. D’autres ont pu discuter avec les membres de la chorale, pratiquement du même âge. Cet intermède musical d’une trentaine de minutes a permis à ces malades d'oublier un instant leur quotidien pénible.
Dans l’après-midi du 15 juillet, nos infatigables virtuoses se sont rendus au National Museum of American History, ils y ont interprété l’hymne américain. The Star-Spangled Banner, le poème Francis Scott Key a été écrit en 1814, occasion de célébrer ce bicentenaire.
A la fin du concert, une réception d’une centaine de personnalités était organisée par l’ambassade dans le musée. Dans son discours, S.E. Maguy Maccario Doyle a porté un toast à S.A.S. le Prince Souverain, à l’occasion du 9e anniversaire de son accession au trône, ainsi qu’aux Petits chanteurs qui ont reçu des félicitations bien méritées. Parmi les invités figuraient notamment de hauts représentants de la Smithsonian Institution, du Département d’État, du Congrès américain, et du secteur de la culture.

A Bruxelles

Toujours dans le cadre d l'anniversaire de l’avènement de S.A.S. Albert II, l'ambassadeur de Monaco en Belgique et son épouse ont organisé le 8 juillet, une réception dans les jardins de leur résidence à Bruxelles. S.A.R. la Princesse Léa de Belgique avait tenu, comme de coutume, à honorer de sa présence ce brillant événement, auquel les principales autorités du Royaume de Belgique et les ambassades des pays amis de la Principauté étaient représentées. On notait ainsi parmi les invités, S.E. Bernard Valero, ambassadeur de la République française, S.E. Denise Campbell Bauer, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, S.E. Anthony Gardner, ambassadeur des États-Unis d’Amérique auprès de l’Union européenne, S.E. Jonathan Brenton, ambassadeur du Royaume-Uni, S.E. Eckart Cuntz, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, S.E. Jacques Révah, ambassadeur d’Israël, S.E Xavier Michel, représentant permanent de l’OIF auprès de l’Union européenne, S.A.S. le Prince et S.A.R. la Princesse de Ligne, LL. AA. SS. le Prince et la Princesse Charles-Louis d’Arenberg, la Princesse Hélène de Merode, le Prince et la Princesse Michel Troubetzkoy, le Marquis de Trazegnies, Paul Ponjaert, conseiller de la Princesse Astrid, Pierre Labouverie, chef du protocole du ministère des Affaires étrangères. Plusieurs gouverneurs de province ainsi que les consuls de Monaco et de nombreux dirigeants du monde économique et financier établis en Belgique avaient également été conviés. Malgré une météo des plus capricieuses, la réception, qui s’est déroulée dans un climat de très grande cordialité, a offert à tous les participants l’occasion d’exprimer leurs souhaits de santé et de bonheur à l’intention de LL.AA.SS. le Prince Souverain et la Princesse Charlène et de se réjouir de l’heureux évènement qu’Ils attendent.

A Madrid

Le 10 juillet, c'est dans la capitale espagnole que l’ambassade de Monaco en Espagne a donnait sa traditionnelle réception annuelle à la résidence de l’ambassadeur, S.E. Patrick Van Klaveren. Dans le jardin de la résidence, décoré aux couleurs de la Principauté, l’ambassadeur et son épouse, ont accueilli près de 300 invités, venus des différentes régions d’Espagne, hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères et diplomates accrédités en Espagne, haut gradés de la Garde royale, de la police ainsi que de l’État-Major de la Maison de S.M. le Roi d’Espagne, le Duc de Séville, Francisco de Borbón, le Duc de Maqueda et la Marquise de Astorga, accompagnés de plusieurs membres de la noblesse des Asturies, de nombreux artistes, critiques d’art et responsables de galeries, le président de la Fondation du musée Thyssen Bornemisza, don Erelio Acevedo, ainsi que des représentants des universités et du monde scientifique. Dans son discours de bienvenue, S.E. Patrick Van Klaveren a présenté ses sincères félicitations au nouveau Roi S.M. Felipe VI, en lui souhaitant un plein succès dans l’accomplissement de sa haute mission. Il a fait le bilan de l’année d’activités de l’ambassade, en soulignant l’accroissement des liens culturels, artistiques et environnementaux entre les deux pays. Il a rappelé le rôle de l'innovation en Principauté avec la construction du nouveau Yacht Club, et la qualité de l’enseignement qui y est dispensé, comme en témoignent les excellents résultats au baccalauréat.
L’ambassadeur a chaleureusement remercié les nombreux représentants de la Garde Royale pour leur engagement aux côtés des Carabiniers du Prince, pour la préparation du Concert "Viva España", que les deux orchestres donneront à Madrid le 27 septembre prochain, au profit de l’Association "Céline" et d’une Association espagnole similaire. Toutes deux sont impliquées dans la lutte contre les maladies infantiles.
Les invités ont levé leur verre en félicitant le couple princier pour l’heureux événement annoncé, pour la famille royale espagnole ainsi que pour l’amitié entre les deux peuples. La soirée s’est terminée très tard dans la nuit, ce qui ne contrevenait pas aux habitudes espagnoles
Les consuls honoraires des différentes circonscriptions se sont réunis le lendemain pour une session de travail, suivie d’un déjeuner avec leurs épouses.

A Monaco

Le Département des Relations extérieures et de la coopération a organisé une réunion avec les ambassadeurs de Suisse, Algérie et Philippine qui ont remis, dans la matinée, leurs lettres de créance à S.A.S. Albert II. Cette séance de travail a permis d’évoquer les relations diplomatiques, culturelles et économiques existant entre la Principauté et ces pays.
Après une carrière au sein du Département fédéral des Affaires étrangères, où il assume notamment la fonction de chef adjoint de la division politique, puis de conseiller pour les affaires diplomatiques en 2002, S.E. Bernardino Regazzoni, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Suisse, devient ambassadeur au Sri Lanka et aux Maldives puis en Indonésie et au Timor-Leste. Il est nommé chef de mission à Rome en 2010.
S.E. Amar Bendjama, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire, commence son parcours en tant que chef de bureau des visites officielles au ministère des Affaires étrangères puis de secrétaire général. Nommé ambassadeur à Addis-Abeba et représentant permanent auprès de l’Organisation de l’Unité Africaine en 1992, il poursuit sa carrière diplomatique à Londres, Tokyo, Belgique et Luxembourg.
Après un début de carrière au ministère des Affaires étrangères où elle a été nommée secrétaire adjoint du Bureau des affaires d’Asie du Pacifique, S.E. Theresa Pareno Lazaro, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République des Philippines l'a poursuivie comme consul en Thaïlande et en Australie, puis a été nommée ambassadeur en Suisse.
A l’issue de la réunion de travail, les ambassadeurs nouvellement accrédités ont été conviés à un déjeuner officiel présidé par José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et la coopération, en présence d"Anne-Marie Boisbouvier, conseiller au Cabinet de S.A.S. Albert II le Prince Souverain. On notait aussi la présence de Marianne Gerber Szabo, consul général de Suisse à Monaco, en résidence à Marseille, Maria Cristina Guerrini Regazzoni, épouse de l’ambassadeur de Suisse, Stéphane Giaccardi de la Chambre de développement économique de Monaco, Patricia Zobel de Ayala, consul Honoraire de la République des Philippines à Monaco et Marie-Catherine Caruso-Ravera, directeur des Relations diplomatiques et consulaires.

Soutien de l'activité économique en Tunisie

Le Gouvernement princier s’engage auprès de l’Association pour le droit à l’initiative économique, Adie, pour soutenir en Tunisie un projet pilote en faveur des petits entrepreneurs. Ceci dans une zone fortement touchée par le chômage et l’exode rural. Les différents gouvernements de transition qui se sont succédé depuis la révolution, ont fait de l’emploi une priorité pour le pays. La microfinance, système peu développé jusqu'à maintenant, apparaît comme un moyen efficace pour en créer. Dans ce contexte, le projet de l’association Adie a pour objet de développer l’offre de microcrédit dans les zones les plus défavorisées du pays à travers la création d’une institution de Microfiance, Taysir Microfinance. En parallèle, une association, Taysir Conseil, apportera un accompagnement technique aux bénéficiaires de micro-crédits octroyés par Taysir Microfinance. La Coopération monégasque soutiendra pendant quatre ans, de 2014 à 2017, cette initiative et plus particulièrement le déploiement des activités dans le gouvernorat du Kef, région particulièrement touchée par le chômage. Le gouvernorat du Kef au nord-ouest du pays, s'étend sur 145km le long de la frontière avec l'Algérie. Le projet bénéficiera aux populations n’ayant pas accès aux services bancaires classiques, 400 petits exploitants agricoles et éleveurs, 50 micro entrepreneurs et 300 travailleurs indépendants du secteur informel seront concernés par le projet, dont 50% de femmes.


Activités du ministre d’État

Petit déjeuner de presse

Le 18 juillet, S.E. Michel Roger conviait les principaux médias de la Principauté pour un petit-déjeuner organisé autour du thème du logement. L’opération Testimonio II ainsi que le calendrier de l’opération La Tour Odéon étaient au centre des discussions. Le ministre d’État était accompagné des conseillers de Gouvernement pour ce dernier petit-déjeuner de presse avant la traditionnelle pause estivale. Il a abordé le projet Testimonio II, qui verra la construction de 156 logements domaniaux sur une vingtaine d’étages, une école internationale de plus de 5.500m2, une crèche d’environ 800m2 ainsi que plus de 1.100 places de parkings. Marie-Pierre Gramaglia, conseiller pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme, a ajouté que cette opération serait neutre pour l’État d'un point de vue financier, la partie publique étant financée à 100% par le promoteur. Jean Castellini, conseiller pour les Finances et l’économie, a ensuite évoqué l’optimisation du calendrier relatif à l’opération La Tour Odéon. Le retrait des dossiers se fera en effet dès septembre prochain et la Commission d’attribution se réunira moins de six mois plus tard, soit avant les vacances de février 2015. Quelques autres sujets ont ensuite été abordés par le ministre d’État, tels que les relations de Monaco avec l’Union européenne ou l’avenir de l’usine d’incinération.
Dans sa politique de construction de logements domaniaux, d’aménagement du territoire et de construction d’équipements publics, le Gouvernement princier a lancé, en juin 2013, le concours pour l’opération Testimonio II, terrain s’étageant entre le boulevard d’Italie et l’avenue Princesse Grace, à l’est de la Principauté.
En octobre 2013, trois offres étaient remises par des promoteurs de la Principauté. Ces projets ont ensuite été analysés par les Services de l’État, dans le cadre d’une Commission Technique d’Analyse constituée à cet effet, selon des critères notamment architecturaux et urbanistiques, environnementaux ainsi que financiers.
 Désormais, s’ouvre la période de mise au point des projets de contrats avec le groupement retenu et en particulier la détermination du recours aux entreprises monégasques. Le Conseil national a été informé et a échangé avec le Gouvernement lors des commissions plénières d'étude du 13 janvier et du 17 juillet 2014. Le projet de loi de désaffectation sera déposé dans les prochains jours sur le bureau du Conseil national. La livraison des appartements domaniaux est prévue pour 2019 sous réserve du vote préalable du texte précité.

Laurent Nouvion, président du Conseil national, a déclaré ce mardi matin à la presse: "Je veux le redire simplement et fermement: Le gouvernement s’est engagé devant nous à fournir 80 logements supplémentaires, livrés d’ici à la fin 2017 sous forme d’un ou plusieurs chantiers. Il doit tenir cet engagement. Quant au budget rectificatif, et à ce stade, nous voulons dire notre stupéfaction sur la méthode qui consiste à y inscrire des dépenses lourdes, dont nous reparlerons à la rentrée, je veux rappeler que l’objet du budget rectificatif est de rectifier. C’est à dire corriger, ajuster, retoucher. Pas de l’utiliser comme un budget primitif bis de rattrapage."

Visite au Larvotto

Le matin du 21 juillet S.E. Michel Roger a visité les établissements du Larvotto. Il était accompagné des conseillers de Gouvernement Paul Masseron, Stéphane Valeri et Marie-Pierre Gramaglia, respectivement pour l'Intérieur, pour les Affaires sociales et la santé, pour l'Équipement, l'environnement et l'urbanisme. Ainsi que des Directeurs des services concernés. Marjorie Crovetto-Harroch, adjointe au maire, représentant la Mairie de Monaco participait également à la visite. Au plus fort de la saison estivale, S.E. Michel Roger a ainsi rencontré les commerçants et gérants des établissements balnéaires ainsi que l’ensemble des personnels du site Handiplage Audio-plage et du poste de surveillance de la plage du Larvotto, pour faire un point sur leur activité et les remercier de leur grande disponibilité pendant cette période de forte affluence. Cette visite intervient dans le cadre de la prochaine rénovation des structures balnéaires du Larvotto, prévue à partir de fin 2015.

66e Gala de la Croix-Rouge monégasque

Le groupe sud-africain Freshlyground. Photo courtoisie (c) DR
Le groupe sud-africain Freshlyground. Photo courtoisie (c) DR
Il se déroulera le vendredi 1er août prochain dans le cadre somptueux de la Salle des Étoiles du Sporting Monte-Carlo. En présence de S.A.S. le Prince Albert II, président de l'organisation fondée en 1948 par le Prince Louis II, et de S.A.S. la Princesse Charlène, soutenue par les convictions profondes de S.A.S. Albert II, la Croix-Rouge monégasque continue de faire face aux drames et aux catastrophes qui frappent toujours des populations, partout dans le monde. En 2013, elle a multiplié les programmes et les missions d’aide internationale, et leur a consacré plus de 970.000€.
Ce 66e Gala s’annonce plein de rythmes avec de nombreux artistes sélectionnés et invités par la direction artistique du groupe Monte-Carlo Société des Bains de Mer. Il y aura d'abord un show aquatique surprenant, puis les convives seront accueillis par le Zhang Zhang Band, avec sa tête une violoniste de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. En début de soirée, l'animatrice Sandrine Quétier, vêtue d’une robe de chez Akris, et l’artiste de l’UNESCO pour la Paix et porte-parole du projet "La Route de l’esclave" Marcus Miller présenteront le Gala et procéderont au tirage de la prestigieuse tombola. Pendant le dîner, le groupe sud-africain Freshlyground interprétera ses tubes avec la voix de leur compatriote, la chanteuse Zolani Mahola. Cette année, le Gala est honoré de recevoir Diana Krall qui interprètera les plus grands standards du jazz. Le concert sera suivi d’un magnifique feu d’artifice. Enfin, Justin Caldwell et Erin McCarley, chanteurs et guitaristes de The Sporting Summer Band prolongeront la soirée. Pour être en parfaite harmonie avec l’image de la Croix-Rouge monégasque, les équipes de Monte-Carlo Société des Bains de Mer ont imaginé et réalisé un décor aux tonalités rouge et blanc et la légendaire Salle des Étoiles sera ornée d’écrans aux formes arrondies sur lesquels seront projetés les divers temps forts de la soirée. Les tables en miroir nappées d’un camaïeu rouge et parcourues d’une élégante frise florale seront agrémentées de coupes de fleurs composées de 6.000 roses Arlequin et 4.500 boules d’hortensias. Chaque année, un artiste de renom offre à la Croix-Rouge monégasque une œuvre d’art créées pour la circonstance. Ce sera "Gaïa" de l'artiste croate Mateo Mornar, une sculpture en bois et plastique peints de 162 x 44 x 149 cm, il s'est dit "inspiré par les trésors d’amour et d’altruisme que la Croix-Rouge monégasque déploie, à Monaco comme dans des contrées lointaines, pour adoucir le quotidien des moins favorisés". Gaïa est la déesse du foyer, de la nature et des moissons dans la mythologie grecque. Bienfaitrice et apaisante, elle ouvre ses bras, dans un geste d’accueil et de générosité. L’œuvre sera exposée dans le hall du Sporting Monte-Carlo.
Il en coûtera 1.000€ pour le dîner, hors boissons, et concert. Début de la soirée à 20h30. Réservations: +377 98 06 63 41

Concours international de feux d’artifice pyromélodiques

Pour cette 46e édition du Concours international de feux d’artifice pyromélodiques de Monaco, la finale a commencé et voit s'affronter les vainqueurs des quatre années précédentes.
Le samedi 19 juillet à 22h, c'était la Pologne, vainqueur 2011, Surex Family Company.
Le dimanche 27 juillet à 22h, ce sera l'Espagne, vainqueur 2013, Pirotecnia Zaragozana.
Le samedi 9 août à 21h30, ce sera l'Angleterre, vainqueur 2010, Jubilee Fireworks.
Le samedi 16 août à 21h30, ce sera l'Angleterre, vainqueur2012, PyrotexFireworX.
 A l’issue du concours, deux prix seront décernés, le prix du jury, présidé par Yann Malgherini, 2e adjoint au maire, et composé de Séverine Canis-Froidefond, chef du service de la prospective, de l’urbanisme et de la mobilité du Gouvernement princier; Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général du Columbus Hôtel Monte-Carlo; Axelle Amalberti, directrice de la SACEM Monaco et enfin Florian Castellani et Danièle Marchadier, passionnés de pyrotechnie, qui se sont tous deux portés volontaires depuis l’édition 2013 et ont ainsi intégré ce jury prestigieux. Et le prix du public, décerné par les internautes qui auront voté sur le site www.monaco-feuxdartifice.mc. Le vote est accessible le lendemain de chaque tir, en indiquant son e-mail. 

Comme les années précédentes, les artificiers amorcent les fusées depuis la digue du Quai Rainier III, digue semi-flottante du Port de Monaco. Il y a cependant un petit changement concernant la sonorisation de l’événement, en raison des travaux actuellement en cours sur la Darse nord du Port de Monaco, le public pourra bénéficier de la sonorisation depuis la Darse sud seulement, entre l’établissement La Rascasse et le Stade Nautique Rainier III. 
Plusieurs points de vue sont à retenir pour profiter pleinement du spectacle, le Port de Monaco bien sûr, mais aussi l’avenue d’Ostende et le Jardin exotique qui, en plus d’une vue panoramique exceptionnelle sur la Principauté, offre avant chacun des tirs un concert gratuit autour de la guitare et l’occasion de découvrir en nocturne ce lieu magnifique. 
Pour clôturer ces soirées feux d’artifice un concert gratuit est proposé après chaque tir sur le Port de Monaco. Au programme, samedi 19 juillet à 22h30 l'Orchestre Municipal de Jazz; dimanche 27 juillet à 22h30 MisterNoise; samedi 9 août à 22h Princesse de nuit et samedi 16 août à 22h NUVibes.

Monaco au quotidien

Bons résultats au brevet des collèges

438 élèves des collèges de la Principauté s'y présentaient, 414 ont été admis, soit 94,5 % de réussite, contre, il est vrai, 96,7 % en 2013. Avec 39 candidats supplémentaires par rapport au nombre de candidats présentés en 2013, ces résultats sont tout à fait satisfaisants comme le révèle le nombre de mentions obtenues par les lauréats. 276 ont été décernées contre 268 l'an passé, 37 TB, 131 B et 106 AB.

Travaux préparatoires du Sporting d’Hiver

Dans le cadre des travaux préparatoires à la réalisation du nouveau Sporting d’Hiver, la Société des Bains de Mer va déplacer deux arbres au droit de l'avenue Princesse Alice, ce qui nécessite une modification du schéma de circulation dans ce quartier, du lundi 21 juillet à 8h au samedi 26 juillet, à 18h. Pendant cette période, l'avenue Princesse Alice sera mise en sens unique dans le sens montant et le sens descendant sera dévié par l'avenue de la Costa et l'avenue Henry Dunant. Cette dernière sera également mise en sens unique dans le sens descendant. Afin de garantir la circulation des bus qui emprunteront cet itinéraire, plusieurs stationnements des deux et quatre roues seront supprimés sur l’avenue de la Costa et sur l’avenue Henry Dunant. L'arrêt du bus Square Beaumarchais sens descendant sera provisoirement déplacé.

Travaux de rénovation du réseau d’eau potable

La Société Monégasque des Eaux va renouveler le réseau d’eau potable sur le boulevard Princesse Charlotte, à l’intersection avec la place de la Crémaillère.
Les travaux auront lieu du mercredi 23 au vendredi 25 juillet et du lundi 28 au mercredi 30 juillet, de 13h00 à 22h00.

"Portraits d'Intérieurs" à la Villa Sauber

Depuis le 10 juillet, l'exposition "Portraits d'Intérieurs" présente les différents espaces de la Villa Sauber, revus par cinq artistes contemporains, Marc-Camille Chaimowicz, Danica Dakic, Brice Dellsperger, Nick Mauss et Laure Prouvost. Ils ont revisité en quelque sorte ce qui fut la demeure du peintre anglais Robert Sauber, en s'appuyant sur des données empruntées à la littérature, l'histoire de l'art, la scène ou le cinéma. Par exemple, le rapport de Jean Cocteau avec les Ballets Russes et la Principauté de Monaco a été exploité ainsi que les dessins de Christian Bérard. Et cela concerne papiers peints, tapis et rideaux, tableaux, miroirs, fleurs et tasses à thé. L’aménagement du Salon de lecture a été confié pendant la durée de l’exposition à Antoinette Poisson, entreprise parisienne de décoration spécialisée dans la restauration et l’édition de papiers peints dominotés. La Villa Sauber présente une nouvelle boutique, proposant notamment papiers peints d’artistes, éditions et céramiques.
L'exposition est visible jusqu'au 8 janvier 2015.

Le défi des Barj’s n'a pu être relevé

L'idée était née en 2013, au sein de l’amicale San Peïre Des Pescadou Dou Cros de Cagnes/Mer. Il s'agissait de traverser la Méditerranée entre l’Île Rousse en Corse et Cros-de-Cagnes sur le continent, à bord d’un bateau à rame traditionnelle au profit de l’association monégasque Le Rocher du Cœur. Les Barj’s devaient arriver à l' Ile Rousse à 12h le vendredi 18 juillet après la traversée Nice-Ile Rousse en ferry. De 12 à 16h étaient prévus le déjeuner, la mise à l’eau du bateau, la préparation et le chargement des vivres sur les bateaux suiveurs. A 16h, devait avoir lieu le départ du Défi des Barj’s. Et ils étaient attendus le dimanche 20 juillet en milieu d'après-midi au port abri du Cros de Cagnes où des animations s'étaient prévues pour les accueillir. Mais cette belle idée n'a pu se réaliser. Les conditions météo entre la Corse et continent ne l'ont pas permis que le défi des Barj's soit relevé. Il est reporté à une date ultérieure. La remise du chèque à l’asociation Le Rocher du Cœur devait avoir lieu au Club Nautique de Monaco, au nouveau Yacht Club, le jeudi 24 juillet à 18h30. Elle aussi est remise à plus tard.

Au fil des ans

16 juillet 1950, S.A.S. Rainier III en visite à La Turbie se voit conférer la citoyenneté d’honneur par la population.

16 juillet 1954, mort à Paris du ténor Lucien Muratore qui était né à Marseille le 29 août 1876. On l'entendit à l'Opéra de Monte-Carlo, notamment le 14 mars 1911 dans le rôle d'Hercule pour la première du Déjanire de Camille Saint-Saëns, dans celui de Prinzivalle dans Monna Vanna d'Henry Février pour la première monégasque le 16 février 1924 et dans celui de Lentulu de Roma de Jules Massenet lors de sa création le 17 février 1912. Par ailleurs, à partir de 1929, il fut maire de Biot, un pont de cette localité porte son nom. L'ancien était inadapté à la circulation automobile, il fallait en construire un nouveau. Muratore organisa une soirée à l'Opéra de Monte-Carlo qui rapporta 18.000 francs, quelque 12.700€, affectés à la construction dudit pont en 1934.
16 juillet 1997, création de Constellations de l'Américain Benjamin Lees dans la cour d'honneur du Palais princier. Sous la direction de James DePreist pour commémorer le 700e anniversaire de la dynastie Grimaldi. Ce chef, né le 21 novembre1936, à Philadelphie et mort le 8 février, 2013 à Scottsdale en Arizona, avait dirigé l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo de 1994 à 1998. Il était le neveu du contralto Marian Anderson qui fut la première noire à chanter au Metropolitan Opéra de New York le 7 janvier 1955. Quant au compositeur Benjamin Lees, il était né le 8 janvier 1924 à Harbin en Chine et mourut le 31 mai 20101 à Glen Cove, Long Island, dans l’État de New York.

17 juillet 1853, naissance à Spa en Belgique du chef d'orchestre et compositeur Léon Jehin dont le nom reste à jamais lié à celui de l'Opéra de Monte-Carlo à partir de 1889, et à son prestigieux directeur Raoul Gunsbourg. Il est décédé à Monaco le 14 février 1928. A l'Opéra de Monte-Carlo, il participa à la création de "Hulda" de César Franck, le 8 mars 1894 et de "Ghiselle" du même compositeur le 30 mars 1896. De "Don Procopio" de Georges Bizet, le 10 mars 1906. De "Déjanire" de Camille Saint-Saëns, le 14 mars 1911. De "Pénélope" de Gabriel Fauré le 4 mars 1913. De "La Passion" du Belge Albert Dupuis, le 2 avril 1916. Et naturellement à toute une série d’œuvres de Jules Massenet, "Le Jongleur de Notre-Dame" le 18 février 1902, "Chérubin" le 14 février 1905, "Thérèse" le 7 février 1907, "Don Quichotte" le 19 février 1910, "Roma" le 17 février 1912, "Cléopâtre" le 23 février 1914 et "Amadis" le 1er avril 1922. Parmi ses compositions, on relèvera une "Marche" pour l'inauguration du Musée océanographique. Il a par ailleurs donné une nouvelle version de l'Hymne monégasque en 1914 qui a été jouée pour la première fois lors du 25e anniversaire du règne du Prince Albert Ier.
17 juillet 1918, signature du "Traité d’amitié protectrice" en 7 articles qui officialise la nature privilégiée des liens entre la Principauté de Monaco et la France. Les deux signataires sont
Stephen Pichon, ministre français des Affaires étrangères et le comte Balny d'Avricourt, représentant du prince souverain Albert Ier de Monaco.
17 juillet 1943, première émission de Radio Monte-Carlo dans le cadre du Sporting d'Hiver. Le 1er du même mois, avait eu lieu l'inauguration, l'hymne monégasque avait d'abord retenti et avait été suivi d'une brève allocution de Maurice Chevalier. Les émissions régulières commenceront le 1er août suivant et seront diffusées de 19h à 21h45, puis, une semaine plus tard il y aura une émission à midi.
17 juillet 1967, visite de la famille princière au Pavillon de Monaco lors de l’exposition universelle de Montréal qui s'y est tenue du 21 avril au 27 octobre de cette année-là. Il avait été installé sur l’Ile de Notre-Dame créée sur le Saint-Laurent pour l'occasion. Il comportait un cinéma et un jardin. L’atmosphère des ruelles du Rocher avait été fidèlement reconstituée.

18 juillet 1793, naissance à Coulommiers dans la grande bourgeoisie champenoise, de Marie-Louise Charlotte Gabrielle Gibert, dite Carline Gibert de Lametz. En 1816, elle épousa le futur prince Florestan Ier, qui régna du 2 octobre 1841 au 20 juin 1856. Elle mourut le 23 novembre 1879 à Monaco.

20 juillet 1723, mort de Maria Teresa Grimaldi, connue aussi sous le nom de Mademoiselle de Carladès. Née le 4 septembre 1648, elle était la fille d'Hercule II, marquis des Baux et de Maria Aurelia Spinola, et la sœur de Louis Ier. En 1671, elle avait épousé Sigismondo IV d'Este, marquis di San Martino.
20 juillet 1997, création sous la direction de Jean-Claude Casadesus, de la cantate de Marcel Landowski "A sainte Dévote, Patronne de Monaco, martyre et bienheureuse", dédiée à S.A.S. Rainier III. Dans le cadre des concerts donnés dans la cour du Palais princier. La cantate fut redonnée le 14 décembre 2004 à l’auditorium Rainier III pour célébrer le 1.700e anniversaire du martyre de la sainte. Le compositeur français Marcel Landowski était né le 18 février 1915 à Pont-l'Abbé, dans le département du Finistère et est décédé le 23 décembre 1999 à Paris.

21 juillet 1988, inauguration du nouveau Café de Paris en présence de la famille princière.

22/07/2014




1.Posté par Jessica le 24/07/2014 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons eu le privilège de filmer les feux d'artifices plus haut que d'habitude, jetez-y un œi...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :