Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/12/2011

Actus de Monaco


Déplacement princier - Objectif Rio - Monaco et la Belgique - Le Liban à l'honneur - Budget à l'étude - Contre la maladie - Une tournée qui ne passera pas inaperçue - Inauguration - Une sainte modèle - Père Noël fidèle à ses engagements


Déplacement princier

Christiana Figueres (à dr.), la Secrétaire exécutive de la Convention sur le changement climatique, lors de l'ouverture de la conférence à Durban. Photo (c) Jan Golinski / CCNUCC
Christiana Figueres (à dr.), la Secrétaire exécutive de la Convention sur le changement climatique, lors de l'ouverture de la conférence à Durban. Photo (c) Jan Golinski / CCNUCC

actusdemonaco~1_3.mp3 actus_Monaco.mp3  (3.33 Mo)


A l'occasion de la 17e Conférence des Nations-Unies sur le climat qui se tient actuellement à Durban du 28 novembre au 9 décembre, LL.AA.SS. le Prince et la Princesse de Monaco se rendent en Afrique du Sud du 6 au 8 décembre. Les 6 et 7, le Souverain participera à la séance plénière d'ouverture et à différents ateliers de travail, au centre international ''Inkosi Albert Luthuli". Le 6, il assiste à la soirée organisée par la Fondation des Nations Unies, en partenariat avec sa propre Fondation, sur le thème de l'efficacité énergétique. Le 7, il ira, accompagné de la Princesse Charlène, à la manifestation du PNUE, Programme des Nations Unies pour l’environnement, "One Billion Tree Campaign", au Moses Mabhida Stadium. A cette occasion, il rendra un grand hommage à la mémoire de Wangari Maathaï, la biologiste kényane décédée le 25 septembre dernier à Nairobi et qui fut en 2004, la première femme africaine à recevoir le Prix Nobel de la paix pour "sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix", elle était également membre du conseil d'administration de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Le 8 décembre, le couple princier s'entretiendra avec l'archevêque Desmond Tutu à Cape Town. En juillet dernier, la Princesse avait déjà rencontré le lauréat du prix Nobel de la paix 1984 et ils avaient émis le souhait de se revoir au plus tôt pour évoquer les différentes actions humanitaires menées en Afrique du Sud afin de les accorder avec la future Fondation de la Princesse. LL.AA.SS. se rendront ensuite à la présentation du projet Polaris faite par la Polar International Foundation, à la Clock Tower.

Objectif Rio

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Pendant trois jours, les plus hautes personnalités concernées par le processus préparatoire de "Rio+20" se sont réunies à Monaco. En prévision de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le développement durable, CNUDD - Rio de Janeiro, qui se tiendra du 20 au 22 juin 2012. Ces experts réunis au Musée océanographique se sont penchés sur le thème de la "gestion durable des océans dans le contexte d'une économie verte et de l'éradication de la pauvreté". S.A.S. Albert II a clôturé cette réunion en délivrant le "Message de Monaco", il s'agit de gérer durablement les océans, particulièrement dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’énergie et du tourisme. Sha Zukang, secrétaire général de la CNUDD, a précisé que pour assurer le succès "Rio+20", il fallait un engagement politique fort et il a salué la clairvoyance du Prince pour ce qui est de la protection des océans. S.E.Isabelle Picco, ambassadeur de Monaco auprès des Nations Unies, présentera officiellement le "Message de Monaco", au bureau de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, lors de la réunion intersession qui se tiendra à New York les 15 et 16 décembre 2011. Naturellement, le Prince sera présent à Rio de Janeiro pour appuyer ces recommandations en juin 2012.

Monaco et la Belgique

Le 28 novembre, à Bruxelles, S.E. Michel Roger a rencontré plusieurs représentants de la presse économique européenne au cours d'un déjeuner débat. Ceci dans le cadre des actions de communication institutionnelle qui existent depuis près d'un an dans le but d'exposer les réalités monégasques. Ensuite, au cours d'une conférence organisée par la Fondation Schuman, il s'est exprimé devant des invités belges et européens, sur le thème "Monaco et l'euro, la nouvelle convention monétaire entre l'UE et la Principauté de Monaco". Ces deux rencontres avec les milieux politiques et journalistiques européens ont été organisées grâce à l'aide de S.E. Gilles Tonelli, ambassadeur de Monaco en Belgique.

Le Liban à l'honneur

Pour la 3e fois, le consulat honoraire du Liban à Monaco a organisé une grande soirée célébrant l’indépendance du pays obtenue le 22 novembre 1943. Le 24 novembre, de nombreuses personnalités de la Principauté et de la Côte d’Azur avaient été conviées à cette célébration qui avait lieu au Musée océanographique. Cette année, S.A.S. le prince Albert II de Monaco y, il était accompagné du ministre d’Etat S. E. Michel Roger. Les photographies du premier voyage officiel du Prince au Liban, il y a moins d'un an, à l’invitation du président Michel Sleiman, étaient d’ailleurs affichées comme une preuve supplémentaire, s'il en était besoin, des liens qui unissent les deux pays. Moustapha El-Solh, consul honoraire en Principauté depuis 15 ans, accueillait les invités qui étaient nombreux. Il n'a cessé depuis sa nomination de mobiliser les ressources et l'énergie de la diaspora libanaise dans la région pour promouvoir les intérêts de son pays à Monaco. On connaît aussi l'activité sur place de la communauté libanaise de Monaco et celle des associations. "Les Amis du Liban à Monaco" active principalement dans les secteurs de la santé et de l’éducation des enfants depuis 2002, sa présidente Bouran Boueiri, a été nommée il y a deux ans "ambassadrice de bonne volonté en Europe de l’Ouest" par les Nations Unies. Pour sa part, le "Club franco-libanais de Nice-Côte d’Azur", sous la présidence du chirurgien Tony Hayek, agit dans les domaines humanitaires, culturels, touristiques ou festifs. Quant à "l’Association des étudiants franco-libanais", avec son président, Jacques Stoumpff de Montchamp, elle aide par des bourses d’études, les étudiants libanais méritants. Le père Fadi Jandah, vicaire de la paroisse Ste-Dévote, a donné sa bénédiction et les hymnes libanais et monégasque ont retenti. Dans son allocution, Moustapha El-Solh a souligné "bien au-delà d’une langue, d’une culture et d’une Méditerranée communes, la portée historique du voyage du prince Albert II et les engagements réciproques des deux pays". Un court métrage sur la visite officielle du souverain est venu renforcer les mots du consul. Mais l’accent fut surtout mis sur l’indépendance du Liban, "œuvre à consolider au quotidien". "Fêter l’indépendance, c’est être convaincu que nous devons promouvoir le rôle de l’Etat et avoir des hommes d’Etat déterminés; dans une région en pleine mutation, caractérisée par l’aspiration légitime de ses populations à recouvrer leurs droits élémentaires, on réalise toute l’importance des valeurs universelles liées à la fête que l’on célèbre".

Budget à l'étude

Le Conseil national se réunira en séance publique, les vendredi 9, lundi 12, mercredi 14 et jeudi 15 décembre, pour étudier le budget primitif 2012 de l'Etat, dans le cadre de la session d'automne de l'année 2011. La séance publique du 15 décembre sera particulièrement consacrée aux explications de vote des conseillers nationaux, au vote du Budget primitif 2012, ainsi qu'au vote du projet de loi n° 887, modifiant la loi n° 1.155 du 18 décembre 1992 relative à la nationalité. Il faut noter que conformément à une résolution votée par le Conseil national le 20 juin 2003 concernant la retransmission télévisée des séances publiques, le Gouvernement a accepté de diffuser intégralement les explications de vote concernant le Budget primitif sur la chaîne Monaco Info. La séance publique sera retransmise en direct et intégralement sur cette chaîne et sur le site du Conseil national www.conseilnational.mc.

Contre la maladie

Photo (c) Alberto Colman
Photo (c) Alberto Colman
Le 30 novembre dernier à 18 h 30 s’est déroulé dans la salle du Ponant du théâtre Princesse Grace un spectacle de danse contemporaine "Smania di Vivere" interprété par Erica Brindisi, danseuse atteinte de sclérose en plaque. Cette représentation s’inscrivait dans le cadre des rencontres DANCEFORLIFE ayant pour but de sensibiliser le public à cette maladie. S.A.R. la Princesse de Hanovre est venue apporter son soutien à cet évènement parrainé par la marquise Maria-Ghilla di Canossa. Cette journée du 30 novembre comportait aussi d'autres événements puisqu'à 16 h 30 il y avait eu des Ateliers d’information sur la sclérose en plaque avec la participation de l’AISM onlus, Associazione italiana sclerosi multipla et de l’Association PACASEP, Réseau de soins spécialisé sur la sclérose en plaques pour la région PACA, en présence du professeur Giovanna Baldassarre et de Carinne Labate. A 19 h 15 c'était la tombola au profit de la recherche contre la sclérose en plaque. Les quelque 4.000 € qui ont été récoltés, seront répartis entre les associations PACASEP et AISM. Les chèques seront remis le 13 décembre à 18 h 30, à la librairie Scripta Manent de Monaco, à l’occasion de la présentation du magazine italien L’EDITORIALE dirigé par Liana Marabini.
Le 2 décembre, le GEMLUC, Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer, a remis un chèque de 60.000 € au Centre Hospitalier Princesse Grace. Etaient présents entre autres lors de cette cérémonie, Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé ainsi que André Garino, président du conseil d’administration du CHPG. Cette somme est destinée à financer l'acquisition d’un logiciel pour le service de radiothérapie. Il permettra de préparer les traitements en améliorant la sécurité des patients et du personnel soignant. Le Dr Béatrice Brych, présidente du GEMLUC a remercié les donateurs, particuliers et entreprises ainsi que tous les bénévoles. Patrick Bini, directeur du CHPG a rappelé que les dons du GEMLUC s’élèvent au total à 1.100.000€ et sont venus compléter l’effort important fourni par le Gouvernement princier chaque année, afin d’équiper le CHPG d’un matériel à la pointe du progrès.

Une tournée qui ne passera pas inaperçue

L'époque est triste, on ne parle que dégradation de la part des agences de notation, méfiance à l'égard de l'euro ou plan de rigueur. Cependant, une bonne nouvelle vient éclaircir cet horizon bien sombre et les admirateurs peuvent déjà se réjouir. En effet, Johnny Hallyday se produira dans la salle des Etoiles du Sporting d'été de Monaco les 19, 20 et 21 juillet prochain, dans le cadre de sa tournée 2012 qui le conduira aussi entre autres à New York, à Moscou et au Royal Albert Hall de Londres ainsi qu'en Israël, ce sera la 181e de sa longue carrière. Son nouveau producteur Gilbert Coullier a on le voit, des visées planétaires, ce qu'a semblé soutenir le chanteur lors de sa conférence de presse, en disant "Avant, j'avais un producteur qui ne m'envoyait pas à l'étranger!". Il connaît bien cette salle du Sporting pour l'avoir fréquentée trois fois ces dix dernières années. Les réservations ont déjà commencé au 00.377.98.06.36.36, pour le dîner spectacle, il en coûtera 350 €. Cet homme est infatigable, nul n'ignore qu'il a récemment brûlé les planches à Paris, au théâtre Edouard-VII, où il a joué pendant deux mois et demi avec succès, dans une pièce de Tennessee Williams "Le Paradis sur terre" et il annonce pour la fin 2012 un tout nouvel album. Quant à ceux qui ne pourraient attendre jusqu'au 19 juillet, ils doivent savoir que Johnny sera au stade Charles-Ehrmann de Nice le 30 juin.

Inauguration

Le grand orgue de la Cathédrale de Monaco sera béni le 8 décembre par Monseigneur Barsi, archevêque de Monaco. Sa vie musicale sera inaugurée par l'organiste titulaire Olivier Vernet lors d’un concert inaugural public qui aura lieu le dimanche 11 décembre à 16 h. Au programme, Grand dialogue en ut de Louis Marchand, Partita sur "Ach wie nichtig, ach wie flüchtig" de Georg Boehm, Toccata et fugue "Dorienne" BWV 542, Choral "Nun komm' der Heiden Heiland" BWV 659 de Johann Sebastian Bach, Prélude et fugue en ut mineur de Felix Mendelssohn Bartholdy, Prière à Notre-Dame de Miséricorde d'Henri Carol, Allegro de la sixième symphonie op.42/2 de Charles-Marie Widor, Adagio de la troisième symphonie op.28 de Louis Vierne et Kathedral Musik, Dance II, Aria II, Toccata de Gunnar IDenstaml. L'entrée en sera libre et gratuite.
Les ateliers de la Manufacture d’orgues Thomas en Belgique avaient été choisis à l’issue du concours international organisé par la Direction des Affaires culturelles et les travaux de réfection avaient commencé en novembre 2009. L’instrument est revenu à Monaco en mars dernier et depuis lors les travaux de remontage et d’harmonisation se sont succédé. Ce concert inaugural donnera donc l'occasion de découvrir le nouvel instrument dans toute sa splendeur.

Une sainte modèle

Le 5 décembre, Monseigneur Barsi a présidé en l’église Saint-Nicolas, la célébration de la traditionnelle messe de la Sainte Barbe, patronne et protectrice des pompiers, en présence du ministre d’Etat S.E. Michel Roger, du colonel Luc Fringant, commandant supérieur de la Force publique et de Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur. L'occasion, une fois encore de mettre en valeur les immenses qualités de ce corps d'élite. Un jardin de Monaco porte le nom de la sainte, il fut aménagé vers 1830 sous le règne du Prince Honoré V, il jouxte le Musée océanographique, on peut y apprécier des exemplaires de la flore méditerranéenne sauvage qui se mêlent harmonieusement à de multiples essences exotiques.

Père Noël fidèle à ses engagements

Pour la 5e année consécutive, le secrétariat du Père Noël est ouvert à La Poste de Monaco. Le vieil homme a mis en ordre de marche toute une équipe, elle est prête et impatiente de recevoir les lettres des enfants. Pour écrire au Père Noël c'est vraiment simple. Il suffit d'une lettre ou d'un joli dessin que l'on glisse dans une enveloppe sur laquelle on n'oubliera pas d'écrire "Père Noël". Puis on la déposera dans la boîte située au centre commercial du Métropole ou bien dans n’importe quelle autre boîte aux lettres de la Principauté. On sait qu'actuellement les enfants manient Internet à la perfection et le Père Noël lui-même est tout acquis aux nouvelles technologies, aussi faut-il tout juste taper www.lapostemonaco.mc pour effectuer la commande. Le Père Noël qui tient toujours ses promesses, répondra avant le 24 décembre. Inutile de préciser que les enfants doivent écrire leurs nom, prénom et adresse sur l’enveloppe, sur leur lettre ou sur leur dessin, de manière bien lisible. Avec l'âge, la vue du père Noël s'est quelque peu altérée et peut-être convient-il de conseiller aux enfants de se faire aider par leurs parents s'ils ont des doutes au sujet de leurs coordonnées.
Voir également notre publication précédente


Par (dernière modification le 06/12/2011)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :