Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Dimanche 20 Avril 2014
20:24
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Actus de Monaco

08/05/2012
Lu par 2505 visiteurs web

Fin de campagne en France - Retour sur la réunion des Petits États - Actions caritatives - Défi relevé - Promotion monégasque en Chine - Art - Nominations dans des secteurs différents - Un jardin éphémère - Éduquer les collégiens - Souvenirs


Fin de campagne en France

La lettre de SAS le Prince Albert II (c) Palais princier
La lettre de SAS le Prince Albert II (c) Palais princier

actus_monaco_9.mp3 Actus_Monaco.mp3  (424.61 Ko)

Le 7 mai, S.A.S. Albert II a adressé au président de la République française nouvellement élu, l'expression de ses vives félicitations pour son accession à la responsabilité suprême et il forme des souhaits chaleureux pour le succès de cette mission au service de la France, dans l’unité nationale, en une période complexe, marquée par les crises. Le Prince rappelle son attachement à la qualité des relations entre la République française et la Principauté de Monaco et il forme le souhait qu'elles se resserrent davantage. Et d'évoquer les préoccupations communes aux deux pays, préservation de l’environnement, question de la Méditerranée, lesquelles peuvent faire l'objet d'une coopération plus étroite.
A propos de ces élections, rappelons les résultats du second tour qui a eu lieu le 6 mai et a concerné les Français de Monaco. 4406 électeurs inscrits, 2395 suffrages exprimés. Nicolas Sarkozy: 2018, soit 84,25% et François Hollande: 377, correspondant à 15,75%.
Regardons au-delà des frontières monégasques et jetons un coup d’œil sur ce qu'il s'est passé en région PACA où Nicolas Sarkozy y a obtenu 57,60 % et François Hollande 42,40%.
Et si l'on se réfère au chef-lieu de chacun des six départements qui composent la région Provence-Côte d'Azur, on a: François Hollande 50,87%, Nicolas Sarkozy 49,13% à Marseille; Nicolas Sarkozy 58,35%, François Hollande 41,65% à Toulon; François Hollande 54,92%, Nicolas Sarkozy 45,08% à Avignon; François Hollande 54,25%, Nicolas Sarkozy 45,75% à Digne-les-Bains; Nicolas Sarkozy 60,35%, François Hollande 39,65% à Nice; François Hollande 50,94%, Nicolas Sarkozy 49,06% à Gap.

Retour sur la réunion des Petits États

Photo courtoisie (c) CN
Photo courtoisie (c) CN
La seconde partie de la session de l’A.P.C.E., Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe s'est tenue du 23 au 27 avril dernier et a réuni les 47 États membres de cette organisation internationale. Jean-Charles Gardetto, président de la délégation monégasque, était accompagné de Nicole Manzone-Saquet, Bernard Marquet et Laurent Nouvion. Ce qui a été l'occasion pour Anne Brasseur, rapporteur de l’A.P.C.E., dans le cadre du dialogue de post-suivi avec Monaco, de présenter aux membres de la Commission de Suivi, le compte-rendu oral suivant sa visite en Principauté les 26 et 27 mars dernier. Un rapport écrit sera prochainement présenté et soumis au vote des parlementaires. Le moment fort de cette session fut le débat en séance plénière autour de la résolution "Promouvoir une politique appropriée en matière de paradis fiscaux". Jean-Charles Gardetto, Bernard Marquet et Nicole Manzone-Saquet, accompagnés de près d’une vingtaine de leurs collègues de différents pays, ont déposé des amendements pour rétablir certaines vérités et éviter l’amalgame entre paradis fiscaux responsables de la crise financière internationale et petits États. Bernard Marquet et Jean-Charles Gardetto ont insisté sur le fait que ces derniers étaient considérés comme les "boucs-émissaires" de la crise. Les parlementaires ont aussi abordé des questions d’actualité avec des débats consacrés à l’avenir de la Cour européenne des droits de l’homme et à la situation en Syrie.

Actions caritatives

Photo (c) Gaëtan Luci / Palais princier
Photo (c) Gaëtan Luci / Palais princier
René Croési, président de l’Association nationale monégasque de Ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, ou plus simplement Ordre souverain de Malte, a remis les clés d’un nouveau véhicule à l’AMAPEI, Association monégasque pour l’aide et la protection de l’enfance inadaptée. En présence de LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Stéphanie, de nombreuses personnalités monégasques ainsi que des personnes prises en charge par l'association. Cette manifestation, qui s'est déroulée dans la Cour d'honneur du Palais princier, s'est terminée par la bénédiction de Mgr René Giuliano, vicaire général, et du chanoine César Penzo, chargé du notariat et des archives historiques diocésaines. Ce véhicule est destiné au foyer de Vie de la Princesse Stéphanie (voir photo).
L’Association monégasque de l’Ordre de Malte créée en 1974, compte actuellement 27 membres, dont le Prince Souverain, Chevalier de l’Ordre et Grand Croix d’honneur et de dévotion.
Quant à l'AMAPEI, elle a été fondée en 1966 par une institutrice. En 1971, la DDASS de Monaco, Direction de l'action sanitaire et sociale, passe une convention avec l'Institut médico-éducatif Bariquand-Alphand de Menton et le CAT, Centre d'aide par le travail, Léo Mazon de la même ville. L'AMAPEI est ouverte aux déficients mentaux à partir de 18 ans et cette association de droit privé vit grâce à une subvention d’État.

Le 23 mai, S.A.S. Albert II de Monaco et 'l’honorable William J. Clinton, 42e président des Etats-Unis", come l'indique le carton d’invitation, seront les hôtes de la soirée caritative "Nights in Monaco" organisée en marge du Festival de Cannes, qui lui, se tiendra du 16 au 27 mai. Les deux hommes ont uni leurs noms afin de récolter des fonds pour leurs fondations. Bill Clinton a déclaré dans un communiqué cité par le site du Hollywood Reporter "Je suis heureux que ma fondation se joigne à celle d’Albert II de Monaco. J'ai apprécié travailler avec le prince Albert dans le cadre de mon projet Clinton Global Initiative, et nous partageons un engagement profond envers la protection de l'environnement. Je suis impatient d’assister à cette soirée qui, j’en suis sûr, sera réussie". La Fondation du Prince Albert II, créée en 2006, se consacre à la protection de l'environnement et au développement durable en finançant des projets d’envergure internationale. Celle de Bill Clinton, créée à la fin de son mandat présidentiel en 2000, lutte contre le sida et est également engagée dans des programmes pour l'environnement. La soirée commencera à l'Hôtel Cap d'Antibes, suivra un dîner au restaurant Louis XV-Alain Ducasse, à l'Hôtel de Paris de Monte-Carlo. Des artistes se produiront sur scène et les festivités se poursuivront dans la discothèque du "Jimmy'z d’Hiver", située sur la place du Casino. La liste des invités sera sans aucun doute prestigieuse, quelques noms ont déjà filtré, Elton John, George Clooney, Madonna, Sean Penn, Johnny Depp, Catherine Deneuve, Kylie Minogue, Natalie Portman, Valentino et Roberto Cavalli. On y verra aussi certainement Nicole Kidman, Robert Pattinson ou encore Brad Pitt, attendus pour cette 65e édition du Festival de Cannes.
Le 24 mai, ce sera la traditionnelle soirée amfAR Cinema Against Aids, la dix-neuvième, à l'Hôtel du Cap-Eden-Roc.

L’ambassade de Monaco en Espagne a participé récemment à Madrid, à la kermesse des Damas Diplomáticas qui fut inaugurée par l'infante Elena. Cet organisme à but non lucratif réunit les épouses des diplomates d'une soixantaine de pays, actuellement accrédités en Espagne. L'Association organise chaque année cette kermesse au profit des œuvres de la Reine Sofía. C'était la première fois que l’ambassade de Monaco y participait où des fonds sont recueillis pour la Fondation Reine Sofía et d’autres organisations caritatives espagnoles. Ceci, grâce à la vente de productions propres à chaque pays. La Principauté a présenté des produits généreusement offerts par la Manufacture de Monaco et les laboratoires Asepta, entreprise leader en dermo-pharmacie et podologie. Elle a aussi montré son engagement pour la protection de l’environnement et le développement durable avec la présentation de la Fondation Prince Albert II de Monaco et de ses objets promotionnels. Enfin, les visiteurs ont pu déguster des spécialités typiques de Monaco réalisées par le personnel de l’ambassade comme des barbajuans et des fougasses. Pour cette ambassade, ce fut l’occasion de faire mieux connaître la Principauté, de renforcer les liens avec les autres ambassades et de contribuer au succès de cet événement.

Défi relevé

Il y a trois semaines nous évoquions le bateau solaire suisse PlanetSolar qui devait terminer son tour du monde dans l'après-midi du 4 mai à Monaco. A l'issue d'un parcours de 60.000 km à travers les océans, il a franchi à 14 h15 la ligne d'arrivée symbolisée par une arche d'eau. Depuis le pont, les cinq membres d'équipage ont salué la foule venue les accueillir sur les digues du port de Monaco, qu'ils avaient quitté en septembre 2010. Le chef de l'expédition, le Suisse Raphaël Domjan déclare "Nous avons réussi. C'est un message positif pour le monde, nous devons protéger notre planète et notre biodiversité". Le capitaine français Erwann Le Rouzics'est dit "extrêmement heureux d'avoir réussi".
Avec une moyenne de cinq nœuds et des pointes à 10, le PlanetSolar n'a pas battu de record de vitesse, mais tel n'était pas le but recherché. Ce projet a coûté 15 millions d'euros, a expliqué Raphaël Domjan, son concepteur. "C'est un prototype", a-t-il souligné. "Nouvelle propulsion, batteries au lithium-ion, coque en carbone, c'est du sur-mesure, c'est normal que ça coûte cher, mais ce n'est rien par rapport à la joie d'avoir bouclé ce tour du monde, d'être ici entiers, ensemble et en bonne santé". Avec ses 537 m2 de panneaux solaires, le PlanetSolar arrive à produire 500 à 600 kw/h par beau temps, ce qui permet de parcourir un maximum de 300 kilomètres lorsque la batterie est rechargée à 100%.
S.A.S. le Prince Albert II est arrivé le samedi peu après 17 h 30 dans le port de Monaco et a salué l'équipage avec lequel il a ensuite visité le catamaran. On peut comprendre cet intérêt, il n'est pas totalement étranger au succès de PlanetSolar puisque sa fondation en a soutenu le projet. Les autorités du canton suisse de Vaud qui ont également soutenu le projet par l'intermédiaire de la Haute école d'ingénierie et de gestion d'Yverdon-les-Bains, étaient aussi présentes et ont même assisté à l'arrivée de PlanetSolar. Le public a pu monter à bord du bateau le dimanche. Le lundi, PlanetSolar a repris la mer en direction de Marseille pour participer à la 5e édition des Journées européennes du solaire qui s'y tiendront du 9 au 15 mai.
Voir également notre article précédent sur l'arrivée de PlanetSolar

Promotion monégasque en Chine

Début avril dernier et pour la seconde année, la Direction de l'Office du Tourisme et des Congrès de Monaco a participé au Hainan Rendez-Vous à Sanya, ville du sud de la province insulaire de Hainan, à l'extrémité méridionale de la Chine.. C'était l'occasion de faire la promotion de la Principauté sur le marché chinois. Ce salon des super yachts et de l'aviation privée de luxe réunit depuis trois ans tout ce qui peut attirer l'élite chinoise durant quatre jours dans cette ville de la "Riviera chinoise" qui est en train de devenir le haut lieu du yachting du pays. 15.000 visiteurs représentant un important potentiel pour la Principauté de Monaco étaient présents à ce rendez-vous. Parmi les principaux exposants, il faut de citer des marques tels que Chopard, Bentley, Perrier Jouet, BMW, AMG, Bugatti, Dassault-Falcon. Une soirée exclusive fut organisée également par la DTC, elle réunissait 200 VIP à l’issue de laquelle un prix comprenant un séjour en Principauté fut remis par tirage au sort.

Art

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Une convention de partenariat entre le NMNM, Nouveau musée national de Monaco, et la CMB, Compagnie monégasque de banque, a été signée officiellement le 2 mai, au ministère d’État. La CMB est depuis de nombreuses années engagée dans le mécénat auprès d’entités culturelles de la Principauté. Elle apportera son soutien dans le cadre de l’acquisition d’œuvres par le Nouveau musée, pour l’année 2012. Jean-Charles Curau,directeur des Affaires culturelles, Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, Marie-Claude Beaud, directeur du NMNM, Etienne Franzi, président du Conseil d’administration de la CMB, Marco Piccinini, conseiller de Gouvernement pour les Finances et l’économie ainsi que Werner Peyer, administrateur délégué de la CMB étaient présents lors de cette signature.

Pour la troisième fois, la Galerie Adriano Ribolzi accueille le lauréat du concours GemlucArt. Il s'agit cette année d'une artiste franco-brésilienne, Christine Drummond et on peut actuellement découvrir ses oeuvres jusqu'au 9 juin prochain. Lors du vernissage le 7 mai, S.A.R. la Princesse de Hanovre, présidente d’honneur du Gemluc, Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer, était présente. Quelque 300 invités ont pu apprécier une quinzaine de toiles très colorées, caractéristiques du pays natal de Christine Drummond, elles ont enthousiasmé toutes les personnes présentes par cette joie de vivre qui en émane.

Nominations dans des secteurs différents

Catherine Orecchia-Matthyssens vient d’être nommée administrateur des Domaines par Ordonnance souveraine du 2 mai, elle succède à Muriel Natali-Laure qui occupait ce poste depuis 2006 et qui dirige désormais le Contrôle général des dépenses. Le nouvel administrateur des Domaines sert l’Administration monégasque depuis près de 30 ans. Elle a notamment été directeur de l’Habitat de 1995 à 1998, puis directeur de l’Expansion économique entre 1998 et 2010. Depuis décembre 2010, et jusqu’à ces jours derniers, elle était conseiller technique au Département des finances et de l’économie où elle a mis son expérience au service des missions économiques qui lui ont été confiées.

Starwood Hotels & Resorts annonce plusieurs nominations au sein du groupe. Flavio Bucciarelli devient directeur régional France et Monaco. Cet Italien, titulaire d'un MBA en management stratégique de la Henley Business School et d'un BBA en marketing de la Business School Lausane, était jusqu'à maintenant directeur régional de la zone France nord. Il a plus de 15 ans d'expérience au sein du groupe hôtelier et par ailleurs, il reste directeur général du Méridien Étoile de Paris. Pour sa part, le Portugais Manuel de Vasconcelos, diplômé en direction hôtelière du Centre international de Glion à Montreux, et en gestion d'entreprises par l'institut ITFI de Porto, a été nommé directeur général du Méridien Beach Plaza de Monaco. Il remplace Michel Cottray qui occupait le poste depuis 5 ans. Celui-ci devient directeur du complexe Costa Navarino Resort, toujours au sein du groupe.

Un jardin éphémère

La Principauté de Monaco organise chaque année un salon "Rêverie sur les jardins". Sa 15e édition se tenait du 4 au 6 mai, de 10 h à 20 h. Avait lieu aussi le "1er concours international de Roses de Monaco" parrainé et présidé par Yves Piaget. C'est une nouveauté cette année. Il est réservé aux professionnels et un jury international a récompensé les plus belles variétés venant d'Allemagne, de France, d'Italie, du Japon, de Suisse et des États-Unis, cultivées en pots, commercialisées depuis moins de 5 ans et jugées d'après les critères de la Fédération mondiale des sociétés de roses, qui a été fondée à Londres en 1968. Sont attribués une médaille d'or, une d'argent ou un certificat de mérite. Quant à la rose la plus parfumée, elle reçoit la coupe du parfum. Les rosiers qui ont été en compétition sont tous mis en vente pour une œuvre caritative.
Les Terrasses du Casino de Monte-Carlo accueillent ce salon Rêverie sur les jardins où quelque 2.000 plantes du bassin Méditerranéen sont proposées. Le grand public a pu se promener à travers ce grand jardin éphémère, œuvre de Jean Mus, célèbre architecte-paysagiste.

Éduquer les collégiens

Les 11 et 12 mai, l’Accord RAMOGE, dont l'objectif est de préserver le milieu marin et lutter contre la pollution, organise deux journées de sensibilisation à la préservation de l’environnement au centre permanent d’initiatives des îles de Lérins. Elles se dérouleront sur l’île Sainte Marguerite, la plus grande des cinq qui composent l'archipel et située en face de Cannes. Seront pour cela réunis des collégiens issus des trois pays qui font partie de l’Accord, Monaco, France et Italie. Ces îles qui sont pourvues d’un riche patrimoine et d’une incroyable biodiversité sont un endroit parfait pour sensibiliser les élèves à la richesse marine de la zone RAMOGE, à ses thèmes et à sa fragilité. Au cours de ces deux journées, diverses activités permettront aux collégiens de partager et échanger leurs idées autour de la protection de l’environnement marin dans un cadre naturel préservé. Avec un jeu de pistes, les enfants découvriront le milieu et le patrimoine naturel de l’île. Le programme comprend aussi des activités nautiques sur des yakboards et une découverte de l’aquarium. L’Accord RAMOGE accompagnera cette action en mettant un accent particulier sur les dangers et les conséquences de certaines activités humaines qui mettent en danger un milieu particulièrement fragile. Rappelons que l'Accord RAMOGE est un instrument de coopération scientifique, technique, juridique et administrative concernant les zones maritimes de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la Principauté de Monaco et de la Région Ligurie, pour ce qui est de la prévention et de la lutte contre la pollution du milieu marin.

Souvenirs

28 avril 1914, reprise à Monte-Carlo de Cléopâtre, drame chorégraphique en un acte, musique de Moussorgski, Taneiev, Rimski-Korsakov, Glinka, Moussorgski et Glazounov, chorégraphie de Michel Fokine, décors de Léon Bakskt. Le ballet avait été créé au Châtelet de Paris le 2 juin 1909.

30 avril 1983, mort à New York du chorégraphe, danseur, acteur et réalisateur russe d'origine géorgienne Georgy Melitonovich Balanchivadze, plus connu sous le nom de George Balanchine. Il était né à Saint-Pétersbourg le 22 janvier 1904 et avait ejoint les Ballets russes de Serge Diaghilev à Monte-Carlo, en 1924. Il y est maître de ballet.

1er mai 1904, Camille Blanc est élu maire de Beausoleil. On se souvient que la commune avait été créée par Émile Loubet, président de la République française qui en avait signé le 10 avril 1904.

2 mai 1913, dernière des trois dates de la reprise à Monte-Carlo du ballet en un acte Le dieu bleu. Musique de Reynaldo Hahn, sur un livret de Jean Cocteau et Federigo de Madrozo, chorégraphie de Michel Fokine, décors et costumes de Léon Bakst. La première représentation avait eu lieu à Paris, au Châtelet, le 13 mai 1912, sous la direction de Désiré Emile Inghelbrecht, avec les Ballets russes de Serge Diaghilev. Les interprètes principaux en étaient Vaslav Nijinski et Tamara Karsavina.

4 mai 1870, naissance à Saint-Pétersbourg du peintre, décorateur, scénographe et historien d'art russe Alexandre Nikolaïevitch Benois. Il est mort à Paris le 9 février 1960, est un ami intime de Serge de Diaghilev, Léon Bakst et Serge Ivanoff, ses créations ont particulièrement porté sur des décors pour des représentations de ballets. Ballet russe de Monte-Carlo Colonel W. de Basil.

5 mai 1880, naissance à Saint-Pétersbourg du danseur et chorégraphe Mikhail Mikhailovitch Fokine. Connu sous le nom Michel Fokine, il mourut à New York le 22 août 1942.

7 mai 1929, création à l'Opéra de Monte-Carlo du ballet en deux tableaux Le Bal, musique de Vittorio Rieti, décors et costumes de Giorgio de Chirico, chorégraphie de George Balanchine, sur un argument de Boris Kochno, d'après le roman du comte Vladimir Sollogub.


Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 2505 fois — Contenu mis à jour le 08/05/2012



Tags : actus, Monaco

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.














Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents