Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Déplacements princiers - Une conférence aux multiples objectifs - Coopération entre Monaco et le Niger - In memoriam - Juste reconnaissance - Restructuration d'un établissement mythique - L'Italie à l'honneur - Maternité de luxe - Dîner de choix - Travaux, désinsectisation et dératisation - Quelques anniversaires


Déplacements princiers

Photo (c) Palais Princier
Photo (c) Palais Princier
A Bruxelles

A l’occasion des dix ans de la Fondation polaire internationale présidée par Alain Hubert, et qui est partenaire de la Fondation Prince Albert II de Monaco, ce dernier a participé à un dîner de gala organisé le mercredi 3 octobre, à Bruxelles. LL.AA.RR. le Prince Philippe de Belgique et la Princesse Mathilde étaient présents à cette manifestation au cours de laquelle films et allocutions ont permis de revenir sur l’ensemble des actions menées par cette institution. Le 4 octobre, S.A.S le Prince a participé à l’édition 2012 de l'"Arctic Futures Symposium", consacrée à l’avenir de l’Arctique. Cette rencontre a réuni hommes politiques, ambassadeurs des pays de l’Union européenne et de l’Arctique, représentants des populations autochtones, scientifiques, représentants de l’industrie avec pour objectif aborder la question du devenir de l’Arctique. Maria Damanaki, Commissaire européenne aux Affaires maritimes et à la pêche, et Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, du commerce extérieur et des Affaires européennes du royaume de Belgique sont intervenus dans la matinée.

Voyage original

S.A.S. Albert II s'est rendu ces derniers jours dans le département français des Deux-Sèvres. Le but de ce voyage éclair était la visite de la cave exceptionnelle de Michel-Jack Chasseuil, collectionneur d'un genre particulier. Mais auparavant, à peine arrivé à l'aérodrome de Niort Souché, le Prince a pris la direction de Saint-Maixent où une table l'attendait au restaurant Le Logis Saint-Martin. Après le repas, il est parti pour La Chapelle-Bâton où il fut accueilli par Michel-Jack Chasseuil. L'homme qui a réuni en une quarantaine d'années quelque 40.000 bouteilles dans une cave considérée comme l'une des plus belles du monde. Son propriétaire commente ainsi cette visite princière qui ne peut le laisser indifférent "C'est une forme de reconnaissance pour moi. Le prince s'est déjà rendu dans les plus grandes caves du monde, c'est un amateur éclairé". Et sa cave au Palais de Monaco est d'ailleurs elle aussi très bien fournie. Les deux hommes sont convenus de se rencontrer à nouveau, cette fois à Monaco et en présence du propre fils de Michel-Jack Chasseuil qui possède un domaine viticole dans le Pomerol. Puis le Prince est reparti pour l'aérodrome de Niort Souché où l'attendait son Falcon.

Une conférence aux multiples objectifs

Du 17 au 21 septembre dernier, s’est tenue à Vienne, la 56e Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique, AIEA. Elle réunissait des représentants de plus de 155 États membres. S. E. Claude Giordan, ambassadeur, représentant permanent de Monaco auprès de l’AIEA conduisait la délégation monégasque composée de Benjamin Labarrère, deuxième secrétaire à l’ambassade de Monaco en Allemagne et Tidiani Couma, secrétaire des Relations extérieures à la Direction des Affaires internationales. La Conférence a été ouverte par le directeur général de l’Agence, Yukiya Amano. Les représentants des États membres ont, notamment, abordé la question de la mise en œuvre des garanties du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, TNP, ainsi que les activités de l’Agence en matière de sûreté et de sécurité nucléaires. Il a été rappelé que le renforcement des capacités et le transfert de technologies demeurent les moyens les plus efficaces pour y parvenir. Par ailleurs, cette 56e Conférence a été marquée par l’annonce de la création et de l’installation aux Laboratoires de l’Environnement de l’AIEA à Monaco, d’un Centre international de coordination sur l'Acidification des Océans, OA-ICC. Sa mission est de coordonner des activités visant à comprendre de façon plus détaillée les effets de cette acidification, il a reçu le soutien financier de nombreux États dans le cadre de l’initiative de l’AIEA sur les utilisations de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il s’inscrit également dans le cadre de la Peaceful Uses initiative, promue par les États-Unis et soutenue notamment par Monaco. Dans son allocution du 19 septembre, S.E. Claude Giordan a rappelé que la Principauté se montrait particulièrement préoccupée par la situation des océans et n’avait ainsi pas manqué de soutenir la création de l’OA-IC sur son territoire. Il a également indiqué que la Principauté de Monaco soutenait l’ensemble des efforts déployés par l’AIEA dans des domaines aussi sensibles que la sécurité et la sûreté nucléaires. Il a précisé que c’est essentiellement dans le vaste secteur des applications scientifiques de "l’Atome pour la Paix" que Monaco veut apporter, dans la mesure de ses moyens, un concours à la tâche commune. Enfin, la Principauté, au titre de ses actions en Mongolie et au Niger, a été largement citée lors d’une présentation générale du programme PACT, Programme d’action en faveur de la cancérothérapie.

Coopération entre Monaco et le Niger

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Dans le cadre du partenariat hospitalier entre la Principauté de Monaco et l’Hôpital national de Niamey, HNN, une délégation de cet établissement, composée de Boubacar Samba, directeur général de l’HNN, Amadou DiougouI, président du Conseil d'administration de l'Hôpital, du docteur Harouna Bako, médecin-chef et du docteur Abdoul Touré, chef du service d'orthopédie traumatologique, est en visite en Principauté afin de rencontrer ses différents partenaires, le Centre hospitalier Princesse Grace, CHPG, la direction de la Coopération internationale, la Croix-Rouge monégasque, l’Institut monégasque de médecine et chirurgie sportive IM2S, ainsi que le Centre cardio-thoracique de Monaco. La délégation a aussi été reçue par Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé, et Mireille Pettiti, directeur général du département des Relations extérieures. Depuis 2009, le Gouvernement princier, par le biais de sa Direction de la coopération internationale, soutient le service d’orthopédie de l’HNN, grâce à des missions sur le terrain et à l’accueil de stagiaires. Ces missions sont réalisées par la Croix-Rouge monégasque, avec l’appui de praticiens du CHPG et de l’IM2S. Ainsi, depuis le 30 septembre, un kinésithérapeute de l’HNN est en formation au CHPG pour une durée de deux mois et demi et deux missions de terrain ont déjà eu lieu cette année permettant, à chaque fois d’opérer, une vingtaine de personnes. Pour mémoire, un Accord cadre de Coopération dans le domaine de la Santé a été signé le 3 avril 2008 entre le Gouvernement princier et le Gouvernement du Niger.

In memoriam

Le Gouvernement princier a la profonde tristesse d’apprendre la disparition, dans sa 93e année, d'André Saint Mleux, qui fut ministre d’État de la Principauté de Monaco, du 24 mai 1972 à juillet 1981. Il a laissé en Principauté le souvenir d'un haut fonctionnaire dévoué, compétent et profondément humain. A Monaco, André Saint Mleux a mis ses très grandes qualités au service d’une gestion ambitieuse et rigoureuse de l’administration. Son sens exceptionnel de l’écoute lui avait permis de tisser en Principauté des liens de confiance et d’estime avec les principaux acteurs de la société monégasque.
Né à Saint-Malo le 25 septembre 1920, André Saint Mleux est sorti Major de l’ENA en 1953 et a effectué toute sa carrière au sein de la haute fonction publique française, avant de rejoindre la Principauté où il dirigea le Gouvernement princier durant neuf ans. Il avait succédé à ce poste à François-Adrien Gregh et fut suivi par Jean Herly. Il devint par la suite administrateur délégué de la Société des Bains de Mer. Le Gouvernement princier exprime ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Juste reconnaissance

Photo courtoisie
Photo courtoisie
1992, on s'en souvient est l'année de la création de l’Union européenne. Le métier de commissionnaire de transport et de commissionnaire en douane s'en est trouvé tout bouleversé. C’est à ce moment que le Groupe Mathez a fondé sa société anonyme monégasque, MMCI, Mathez Monaco International. Il s’agissait de créer des départements spécialisés sur des marchés de "niches d’excellence", à l’image de la spécificité du tissu économique de la Principauté. MMCI a conservé l'essentiel du métier de l’entreprise d’origine niçoise qui s'occupait de commission en transport et en douane, et disposait d'un savoir faire solide. La société cependant, a su développer à Monaco, de nouveaux services tels "Arts et Spectacles", "Mathez Intracom", "Service Foires Expositions", "Agence Maritime", "Représentation fiscale". Le but était d’apporter un service de proximité à une clientèle monégasque très exigeante. MMCI c'est une trentaine de salariés, mais également la gestion de 6 sociétés du groupe qui génèrent un volume d’affaires de 36 millions d’euros. Ses dirigeants ont toujours mis un point d’honneur à servir la Principauté. Plate-forme internationale, Monaco rassemble des experts du commerce mondial qui représentent près de 40% de l’activité de la Principauté.
On ne pouvait trouver meilleure occasion que cet anniversaire pour officialiser la remise des insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite à Brigitte Mathez, directrice de la structure monégasque, son l’implication dans la vie de la Principauté est reconnue et appréciée de tous. Un décret du 30 novembre 2011 la nommait conseiller du commerce extérieur de la France pour une période de trois ans, elle fut la présidente de la section de Monaco pendant 6 ans, et en est toujours la très active vice-présidente.
Elle-même se définit comme quelqu'un de simple, souriant, de bonne humeur mais surtout comme une personne qui cherche toujours à faire de son mieux. "Carpe diem" est sa devise, elle cherche à réaliser ses rêves au jour le jour. Brigitte Mathez n'a aucun jardin secret ni aucune passion particulière, elle n'en a d'ailleurs pas le temps, son activité intense ne lui laisse guère de loisirs. Quand on se consacre à des activités internationales, on doit tenir compte des décalages horaires et on passe des heures devant les ordinateurs. Elle avoue cependant une passion partagée avec son mari pour le bateau. Espérons qu'ils peuvent s'y adonner le plus souvent possible.

Écoutez Brigitte Mathez ci-dessous en podcast audio, réalisé par Eva Esztergar.

brigitte_mathez.mp3 Brigitte_Mathez.mp3  (637.3 Ko)



Restructuration d'un établissement mythique

L'Hôtel de Paris, va être restructuré, cette opération doit durer quatre ans pour un coût de 250 millions d'euros. C'est ce qu'a indiqué jeudi la direction du groupe Monte-Carlo SBM. Les travaux commenceront en janvier 2014 et se termineront fin 2017, pendant cette période l'Hôtel de Paris devrait rester partiellement ouvert. "L'attente de la clientèle a beaucoup changé pour les palaces de centre-ville. Elle veut de plus en plus d'espace", a précisé Jean-Luc Biamonti, président du conseil d'administrationau cours d'un point de presse. L'hôtel de luxe comporte encore beaucoup de chambres d'une superficie de 20 m2, proposées uniquement en période de grande affluence, ceci remonte à une époque où la clientèle effectuait de longs séjours avec des domestiques. "Par sa configuration actuelle, il nous reste encore quelques chambres de 23 m2, évidemment invendables. Nous avons aussi trop peu de suites", résume Jean-Luc Biamonti. Mais cela va changer avec le projet porté par les architectes Richard Martinet, concepteur de nombreux hôtels 5 étoiles Luxe à travers le monde, et Gabriel Viora, auteur de nombreux projets en Principauté. La capacité globale d'hébergement restera sensiblement la même mais la superficie des chambres et suites sera augmentée et la proportion des suites accrue. L'Hôtel de Paris restructuré comptera des chambres d'une surface minimale de 42 m2, davantage de suites d'exception et une "villa sur le toit" avec jardin et piscine privés, dominant la Méditerranée. Est annoncée aussi la création d’une cour-jardin au centre de l’établissement et une mise en valeur des toits qui accueilleront un nouvel espace spa, fitness et piscine. L'hôtel gagnera ainsi 10.000 m2, dont 6.000 m2 pour les chambres, dont le nombre augmentera très légèrement, atteignant le nombre de 191. "L'âme" des lieux ne sera en rien affectée dit-on. On ne touchera pas à la façade située sur la place du Casino, ni au majestueux hall d'entrée, ni au Bar américain et encore moins à la salle du restaurant Louis XV. Précisons que conformément à l’engagement de la S.B.M. en matière de développement durable, le projet s’inscrit dans le référentiel BREEAM, Building Research Establishment Environmental Assessment Method. Cette certification anglaise s’applique aux travaux d’architecture et a été mise en place en 2007. Ce système de notation est réparti en 9 thèmes environnementaux: management, santé, énergie, transport, eau, matériaux, déchets, utilisation des sols, pollution, et un thème innovation.
Voir également notre article précédent

L'Italie à l'honneur

Ce mois d'octobre est celui de la culture et de la langue italiennes. Du 1er au 25 octobre, sont prévues une quinzaine de manifestations. L'ambassade d'Italie à Monaco a préparé un vaste programme très varié pour cet évènement. Musique, art, poésie, cinéma, théâtre, littérature aussi bien qu'économie, rien n'a été oublié. L'annonce en a été faite par S.E. Antonio Morabito, ambassadeur d'Italie à Monaco, au ministère d’État, en présence de S.E. Michel Roger et Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur. Ce fut l'occasion d'évoquer les liens d'amitié existant entre Monaco et l'Italie et de rappeler l'importance de la culture dans le rapprochement entre les deux pays. Les trois hommes ont exprimé leur satisfaction de voir cette amitié se concrétiser notamment par cette initiative à laquelle S.A.S. le Prince Albert II, le président de la République italienne et le Gouvernement princier ont accordé leur soutien. Quelques institutions participent à ce "Mois de la culture et de la langue italiennes" comme le Grimaldi Forum, les Ballets de Monte-Carlo et la direction des Affaires culturelles. Le cycle a commencé le 5 octobre, salle Yakov Kreizberg de l'Auditorium Rainier III à 20 h, avec l’Italian Gospel Choir. Lequel s'était produit l'an dernier Piazza Duomo à Milan, et avait obtenu un vif succès devant plus de 50.000 personnes. A Monaco, il s'est présenté avec une formation de 200 intervenants venant de toutes les régions d’Italie. Avec son président Francesco Zarbano et sous la direction d'Alessandro Pozzetto. L’Italian Big Orchestra, groupe de 10 musiciens issus des meilleurs conservatoires italiens, était placé sous la direction du chef d’orchestre Max Repetti. On a remarqué l’extraordinaire chanteuse Sherrita Duran venant de Los Angeles ou encore la soprano Katia Ricciarelli.

Maternité de luxe

Deux chambres "luxe" sont déjà disponibles à la maternité du CHPG, centre hospitalier Princesse Grace, depuis juin dernier et trois suites seront créées en 2013. C'est une façon d’attirer une clientèle à fort pouvoir d’achat en raison de la qualité de l'offre médicale. Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé souhaite concrétiser l'idée de S.E. Michel Roger, ministre d'État, qui expliquait la semaine dernière, dans le cadre d'une présentation du conseil stratégique pour l'attractivité, qu'"il faut mettre en avant nos pôles d'excellence en matière de santé". Ces deux chambres du service maternité seront dotées dans quelques jours d'un mobilier tout neuf, disposent de prestations haut de gamme. "Une chambre peut accueillir la maman; l'autre la famille ou le personnel" précise Stéphane Valeri. Chacune d'entre elles coûte 400€, contre 150 pour la chambre particulière façade sud en maternité. Il est important de souligner que les médecins et les personnels soignants sont identiques dans toutes les chambres du CHPG et dans les prestations hôtelières. La maternité n'est qu'une première étape. "Il est prévu au budget 2013 de créer une unité de bilan composée de trois suites haut de gamme afin d'attirer une clientèle internationale", souligne Patrick Bini, directeur du CHPG. Et de poursuivre "Il est prévu dans le cadre du nouveau CHPG, de disposer de cinq suites haut de gamme ainsi qu'une chambre VIP dans chaque unité d'hospitalisation,15 unités". Il convient cependant de préciser que si les plus fortunés pourront s'offrir des suites avec prestations haut de gamme, tous les patients disposeront de chambre individuelle. Ce ne sera pas le luxe pour tous, mais le confort et l'intimité préservés pour l'ensemble de la clientèle, quel que soit son pouvoir d'achat.

Dîner de choix

Le lundi 15 octobre, aura lieu dans l'élégante salle de la Mer du Fairmont Monte Carlo, le dîner de gala annuel des Meilleurs Ouvriers de France. Cinq chefs et MOF de la Riviera Côte d’Azur apporteront leur concours à Philippe Joannès, lui-même MOF 2000 et chef exécutif de l’hôtel, pour la réalisation d’un repas d’exception. Cette soirée, placée sous l’aimable autorité de Gérard Cipre, président de la section des Alpes-Maritimes de la société des Meilleurs Ouvriers de France, est ouverte à tous. Elle commencera à 20 h, et après le cocktail apéritif et les animations culinaires proposés par Laurent Smeulders, chef adjoint, et ses équipes, les convives prendront place autour de grandes tables de 10 pour déguster ce menu accord "mets et vins" proposé pour 100€ par personne. On note en amuse bouche, la noix de Saint-Jacques crémeuse en cromesquis, effeuillé de cèpes de Jean Fajeau MOF 1991. En entrée, le pressé de foie gras de canard et omble chevalier du Lac, betterave confite et vinaigre de champignon de Jean-Claude Brugel MOF 1996 du Café de Paris Monte-Carlo. Comme poisson, tranche de morue poêlée sur un lit de coco de Paimpol liée avec une vierge d’anchois de Collioure, purée de persil et parmesan de Jacques Rolancy MOF 1996 du Restaurant Rolancy’s Nice. Comme viande, caramel de porc Ibérique aux épices douces "comme un bonbon" patate douce et navets glacés à la cannelle de Philippe Joannès MOF 2000 chef exécutif du Fairmont Monte Carlo. Les fromages affinés sont de chez Philippe Caillouet MOF 2004, maître-fromager au Cannet. En dessert, réglette chocolat et mignardises de Christian Camprini MOF 2004 chocolatier-confiseur Valbonne réalisé par l’équipe Pâtisserie du Fairmont.

Travaux, désinsectisation et dératisation

Ascenseurs
La Direction de l'Aménagement Urbain et la Société CASEL effectue en ce moment les travaux de rénovation des deux ascenseurs publics Saint Charles. Ceux-ci desservent le parking, les commerces, la place du Marché, la crèche et la piscine municipale. Un ascenseur sur deux sera maintenu en service afin d’assurer l’accès aux différents niveaux. A noter que l'ascenseur desservant uniquement les étages de parking ne sera pas affecté par ces travaux.

Nuisibles

C'est une des missions la Direction de l’Aménagement urbain, DAU, de lutter contre les nuisibles, rats, blattes, pigeons, insectes, sur l’ensemble du domaine public depuis 2007. A l’automne, à la fin de l’hiver et au début de l’été, elle mène des campagnes de désinsectisation et de dératisation des collecteurs d'égouts. Du lundi 8 au vendredi 12 octobre, de 5 à 12 h, les égoutiers de l’Aménagement urbain et les techniciens de la société Monaclean traiteront les collecteurs d’eaux usées par l’intermédiaire de la centaine de regards ou plaques d’égout qui couvrent le territoire. "Pour la désinsectisation, les rampants visés sont les cafards qui sont neutralisés par pulvérisation d’un produit insecticide dans les canalisations. Pour la dératisation, les techniciens posent des appâts à base d’anticoagulant, non polluant" souligne Laurent Tallarida de la DAU. Les interventions seront annulées en cas d'orage afin d’éviter que l’insecticide ne soit dilué et que le trop plein de ces eaux non traitées ne se déverse directement dans la mer. ET Jean-Luc Puyo, directeur de l’Aménagement urbain de préciser "En dehors de ces campagnes spécifiques, l’Aménagement urbain conduit en continu des opérations ciblées. Ainsi, sur simple appel de particulier ayant remarqué tel ou tel nuisible, les techniciens de la DAU sont amenés à traiter les parties affectées du domaine public. Les parties privatives étant traitées par des entreprises de Monaco".

Quelques anniversaires

3 octobre 1436, fin du règne du seigneur de Monaco Jean Ier ou Giovanni Grimaldi, il avait commencé en 1427.
3 octobre 1934, une Ordonnance souveraine du Gouvernement princier officialise l'existence de l’École municipale de musique. Elle avait été créée en 1922 sous le nom d'École municipale de musique, elle comprenait à l’origine deux classes, solfège et musique d'ensemble, sous la direction du compositeur et concertiste monégasque Louis Abbiate,1866-1933. A sa mort, l'enseignement musical y est assurée par Gustave Graeffe,1874-1947.

5 octobre 2004, le prince Albert représente Monaco lors de la cérémonie d'adhésion de la Principauté au Conseil de l'Europe. Monaco en devient ainsi le 46e État membre.

6 octobre 1944, promulgation de l’Ordonnance loi autorisant la création des syndicats à Monaco.

7 octobre 1581, fin du règne d'Honoré Ier ou Onorato Grimaldi, seigneur de Monaco. Il avait commencé le 22 août 1523. Épousa le 8 juin 1545 Isabella Grimaldi, ils furent les parents de Charles II et Hercule Ier.
7 octobre 1581, début du règne de Charles II ou Carlo Grimaldi, seigneur de Monaco, il s'achèvera à sa mort le 17 mai 1589.
7 octobre 1737, naissance à Gênes de Marie-Catherine Brignole, décédée le 18 mars 1813 à Wimbledon. Elle avait épousé le prince Honoré III de Monaco le 15 juin 1757. Veuve en 1795, elle se remaria le 24 octobre 1798 avec Louis Joseph de Bourbon, prince de Condé.
7 octobre 1852, naissance au Creusot dans le département français de Saône-et-Loire de Mgr Louis Lazare Perruchot qui fur maître de chapelle de la Cathédrale de Monaco. Après quelques années d’une semi-retraite, il mourut à Monaco le 3 octobre 1930.
7 octobre 2005, inauguration du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort.

9 octobre 1835, naissance à Paris du compositeur français Camille Saint-Saëns, mort à Alger le 16 décembre 1921. Plusieurs de ses œuvres sont liées au théâtre de Monte-Carlo, L'ancêtre, drame lyrique en 3 actes qui y fut créé le 24 février 1906. Hélène, poème lyrique en un acte et Déjanire, tragédie lyrique en 4 actes y ont été créés respectivement le 18 février 1904 et le 14 mars 1911.

09/10/2012


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :