Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Vie internationale - Droits de l'enfant - Pour la Sardaigne endeuillée - Monaco humanitaire - Monaco accueille un régiment français - Monaco au quotidien - Vie musicale - Grave accident d'hélicoptère chez Thémis - Au fil des ans


Vie internationale

actus_monaco_26_11_13.mp3 actus-monaco-26-11-13.mp3  (343.39 Ko)


Monaco et l'OCDE

Dans le cadre de la 6e réunion du Forum Mondial de l'OCDE qui s'est tenu à Djakarta les 21 et 22 novembre, les notations des rapports des phases 1 et 2 de Monaco ont été approuvées ainsi que celles de 49 autres États. A la suite notamment de l'évaluation de phase 2 qui a abouti au rapport approuvé en juin 2013 à Paris, Monaco a été noté "conforme pour l'essentiel" aux standards internationaux en matière de transparence fiscale. Cette évaluation constitue une reconnaissance des efforts faits par Monaco depuis plusieurs années. Monaco a signé le 5 novembre la lettre d’intention d’adhésion à la Convention multilatérale concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale de l’OCDE. La Principauté poursuit ainsi la politique souhaitée par S.A.S. Albert II en matière de transparence et d’échange d’informations fiscales et se place comme partie prenante du mouvement international actuel.

Iter et Monaco

Les journées Miifed 2013 sur l'énergie de la fusion nucléaire, se tiendront au Grimaldi Forum de Monaco, du 2 au 4 décembre prochain. Elle sont placées sous le haut patronage de S.A.S. Albert II à l’initiative de l'organisation internationale ITER. Y seront présentés l'état d'avancement du projet de réacteur thermonucléaire expérimental international, ITER pour International Thermonuclear Experimental Reactor. Ainsi que les perspectives futures pour l'énergie de fusion. ITER est une expérience scientifique internationale réunissant 34 pays, ceux de l'Union européenne ainsi que l'Inde, le Japon, la Chine, la Russie, la Corée du Sud et les États-Unis. Elle a pour but de démontrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion nucléaire comme nouvelle source d’énergie.

Sur la route des Indes


La Direction du Tourisme et des Congrès continue ses campagnes de promotion à l'étranger. C'est en Inde, du 10 au 15 novembre, que vient de se dérouler la dernière d'entre elles. Les représentants de la DTC étaient accompagnés S.E. Patrick Médecin, ambassadeur en Inde. A Bombay et New Delhi, de nombreux rendez-vous ont été organisés par le bureau de représentation de la DTC, au sein des rédactions des médias, toujours suivis d'une soirée "Destination" avec les partenaires Monte-Carlo SBM et l'agence réceptive CMX. Ces rencontres ont permis de prendre contact avec les professionnels du tourisme venus nombreux pour manifester leur intérêt envers la Principauté. L'an dernier une animation "casino" avait été organisée lors de ces soirées. Cette fois-ci, un jeu concours de questions/réponses sur la Principauté animé par un dynamique présentateur radio a permis aux invités de gagner de nombreux prix.
Ce concours à également donné l'occasion aux participants, agences, tour opérateurs et corporates de parfaire leur connaissances à propos de Monaco. La DTC a rajouté cette année la ville de Bangalore à sa tournée. Cette agglomération du sud du pays avec ses quelque 9 millions d'habitants est considérée comme la "Silicon Valley" locale. Il était donc indispensable que la délégation s'y arrête pour mettre l'accent sur "les pôles de compétences monégasques", notamment à travers la nouvelle campagne "Mice", récemment lancée par la DTC et ses partenaires pour convaincre le marché indien de choisir Monaco comme nouvelle destination. Les prises de contact ont été nombreuses.


Droits de l'enfant

Discours vidéo de Mme Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO, à l’ouverture du Colloque de Haut niveau relatif aux droits de l’enfant. Photo (c) Charly Gallo / CDP
Discours vidéo de Mme Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO, à l’ouverture du Colloque de Haut niveau relatif aux droits de l’enfant. Photo (c) Charly Gallo / CDP
Le 20e colloque sur ces droits s'est tenu à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Enfance, le 20 novembre. Ce colloque de deux jours, présidé par S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre, était organisé par le Gouvernement princier. Plus de 250 participants, parmi lesquels des parlementaires, des ministres ou des représentants d’organisations internationales, Unesco, Nations Unies, mais aussi associations. Telle l'Association mondiale des amis de l'enfance créée en 1963 par la Princesse Grace qui avait été touchée par la situation faite aux enfants durant la guerre au Vietnam. Chaque année, l'AMADE vient en aide à plus de 40.000 enfants, elle dispose à cet effet d'un budget d'un million d'euros. Elle s'intéresse particulièrement au Burundi où elle a fondé une mutuelle de santé pour les enfants des rues, et où un collège sera inauguré l'année prochaine. "La Principauté, qui consacre beaucoup d’efforts et un soutien financier important à la promotion et à la protection des droits de l’enfant, se félicite que le Conseil de l’Europe l’ait choisie pour accueillir cette conférence" ainsi s'exprime Michel Roger en ouvrant la conférence. Elle faisait suite au programme lancé en 2006 à Monaco, dans le but de renforcer l’action du Conseil de l’Europe en faveur des enfants. Maud de Boer-Buquicchio, secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe, a rappelé les efforts fournis depuis lors et les obstacles rencontrés dans leur volonté de bâtir "une Europe adaptée aux enfants". Au chapitre des mesures mises en œuvre, elle a évoqué la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels signée par 43 pays, sur les 47 états membres, ou encore la campagne de sensibilisation "Un sur Cinq", lancée à Rome l’an dernier. Elle se base sur la terrible estimation qu’un enfant sur cinq en Europe serait victime de violences sexuelles, le plus souvent, au sein même du cercle familial. Cette campagne sera prochainement diffusée dans les établissements scolaires de la Principauté. Prenant à son tour la parole, la princesse Caroline a renouvelé son engagement en faveur de l’enfance vulnérable. "L’enfance devrait être la plus belle période d’une vie, a-t-elle souligné. Malheureusement, combien de fois l’insouciance laisse-t-elle place à la peur et à la douleur?". Dénonçant "des situations intolérables", Caroline de Hanovre s’est réjouie de la mise en place de politiques stratégiques nationales reposant sur la prévention, la protection et la participation des enfants. Par ailleurs, en réponse aux nouveaux défis créés par l’apparition des récentes technologies de communication et autre réseaux sociaux qui "exposent les enfants à des formes modernes d’outrage et font d’eux des cibles de choix pour des individus sans morale", elle a, en outre, appelé à des actions futures. Puis, elle a salué la politique de son frère, le Prince Albert II, et de son Gouvernement. "Au-delà de mon engagement personnel dans la protection de l’enfance, celle-ci constitue l’une des priorités de l’action nationale et internationale de Monaco et de ses princes. C’est ainsi que le Prince Albert II poursuit une politique très active et engagée dans le domaine de la protection internationale, tant sur le plan de la politique intérieure que sur la scène internationale". Dans cette perspective, la Princesse Caroline a également annoncé que Monaco ratifiera sous peu la convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, signée à Lanzarote, aux Canaries, en 2007. "Le temps de l’enfance est court et ne se rattrape pas", a conclu la Princesse. Son discours a été suivi d’un court spectacle mettant en scène une cinquantaine d’élèves de la Principauté. Un moment d’émotion avant la suite des travaux.


Pour la Sardaigne endeuillée

S.E. le ministre d’Etat Michel Roger a adressé un message de condoléances à S.E. Antonio Morabito, ambassadeur d’Italie. Il revient sur l'événement tragique qui a frappé la Sardaigne avec le passage du cyclone Cleopatra, le 19 novembre. 
On sait que les inondations qui ont suivi ont fait 16 morts, un disparu, quelque 2.700 sinistrés et d’importants dégâts matériels. Le ministre d’État fait part de sa très vive émotion et a tenu à exprimer au diplomate sa profonde tristesse et à l'assurer que le Gouvernement et les familles monégasques sont aux côtés des Sardes dans l’épreuve qu’ils viennent de subir et s’associent par leurs pensées au peuple italien tout entier. Au nom du Gouvernement princier, S.E. Michel Roger demande à S.E. Antonio Morabito de bien vouloir transmettre ses condoléances les plus émues au Gouvernement italien ainsi qu’aux familles si douloureusement atteintes et dont tous à Monaco partagent l’immense chagrin.

Monaco humanitaire

Aide aux Philippines

Après le passage du typhon Haiyan le 8 novembre, le Gouvernement Princier vient d’allouer une aide humanitaire d’urgence de 150.000 € afin de soutenir les victimes de cette catastrophe grâce à deux projets, la prévention des épidémies et la construction d’abris en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé et l’AMADE Mondiale.

Le Jungle Fight est de retour

S.A.S. la Princesse Stéphanie est revenue sur l'antenne de Radio Monaco vendredi 22 novembre de 17 à 19 h dans Jungle Fight. Elle intervenait depuis de la galerie d'art moderne et contemporain SEM-ART, d'ailleurs Safia Al-Rashid, la propriétaire était aussi présente. Aux côtés de la Princesse qui préside l'association Fight Aids Monaco, se trouvait le docteur Bruno Taillan, vice-président de "Fight Aids Monaco" et chef du département hématologie-oncologie au CHPG. Il s'agissait de "faire le point sur la recherche et les actions de prévention et de lutte contre le sida". 

Malher et Franck Hermann animaient de concert cette émission de vulgarisation qui entretient depuis plusieurs années une grande proximité avec les auditeurs de Radio Monaco. Rappelons que Jungle Fight est en direct et en public, en FM sur le 95.4 et en streaming sur Radio Monaco.

Monaco accueille un régiment français

Le 17e RGP, régiment du génie parachutiste, était présent à la fête nationale monégasque. On se rappelle que depuis le 29 juin 2012, S.A.R. Caroline de Hanovre est la marraine de ce régiment stationné à Montauban. Elle l'a donc c'est ainsi invité participer à la fête nationale monégasque le 19 novembre. Le colonel Valès, chef de corps du 17e RGP et une section d’honneur ont été accueillis par les Carabiniers du Prince et les sapeurs pompiers de Monaco. La mascotte du régiment, l’aigle royal Bac Kan, était aussi du déplacement et durant son séjour à Monaco, il a été hébergé à la réserve zoologique personnelle de S.A.S. Albert II. Ces trois jours de présence ont été l'occasion pour les militaires français de faire connaissance avec l’univers des Carabiniers et aussi de visiter les musées océanographique, naval et automobile de Monaco. Le 19 novembre, le temps a été si épouvantable en Principauté que la cérémonie militaire a dû être annulée. Mais le 17e RGP a pu profité d’une accalmie pour défiler de la caserne des Carabiniers au Palais princier. Ensuite, un repas à l’hôtel Fairmont a réuni les Carabiniers, les pompiers et S.A.R. Caroline de Monaco. Cette fête nationale a donc été un agréable moment de convivialité.

Monaco au quotidien

Photo (c) Manuel Vitali / CDP
Photo (c) Manuel Vitali / CDP
Des enfants chez leurs aînés

Lors de l'ouverture du centre de gérontologie clinique Rainier III en février dernier, un projet intergénérationnel était mis en œuvre avec les écoles de la Principauté, et tout particulièrement avec celle voisine des Révoires. Ce projet a été mis sur pied avec la direction de l'Éducation nationale de la jeunesse et des sports. Lundi 18 novembre, en l’honneur de la Fête nationale, 50 enfants de CM1 de cet établissement scolaire sont allés chanter l'hymne national monégasque pendant le goûter organisé pour les résidents. Les élèves ont ensuite entonné deux chansons écrites par eux à l’occasion de la Journée internationale des Droits de l’enfant, célébrée le mercredi 20 novembre. Huit danseurs d’une association franco-monégasque se sont ensuite livrés à une démonstration mettant à son programme, paso doble, chacha, rumba, salsa et autres danses de salon. Tout ceci devant un auditoire conquis par une interprétation impeccable.

La philatélie à l'honneur

Les philatélistes peuvent d'ores et déjà se réjouir, MonacoPhil 2013 va leur permettre avec trois lieux d’exposition et durant trois jours, du 5 au 7 décembre prochain, de donner libre cours à leur passion. L'événement, placé sous le haut patronage de S.A.S. Albert II, se déroulera aux Terrasses de Fontvieille. Le public pourra découvrir des pièces exceptionnelles très rarement présentées appartenant aux cent plus grandes collections mondiales des membres du prestigieux Club de Monte Carlo 1998. Ainsi on pourra voir au Musée des Timbres et des Monnaies, cent raretés philatéliques provenant de la collection de S.M. la Reine Elizabeth II, de la collection de S.A.S. Albert II, ainsi que des collections de plusieurs musées postaux nationaux et de collectionneurs privés. Dans l’enceinte du Monaco Top Cars Collection, des pièces d’exception seront exposées autour du thème "La Suède et la littérature philatélique". À l’Espace Léo Ferré, se tiendra une exposition commerciale où les administrations postales et les négociants de renom international permettront au public de découvrir les dernières nouveautés philatéliques et les timbres classiques du monde entier. Le 5 décembre, l’Office des émissions de timbres-Poste mettra en vente le bloc Monacophil 2013 réalisé en taille-douce et dorure à chaud, il reprend les effigies de S.A.S. Albert II émises depuis 2006 et le timbre de l’émission commune entre la Principauté de Monaco et la Fédération de Russie sur le thème des automobiles mythiques. Deux encarts en tirages limités seront proposés en exclusivité. Le premier avec le bloc MonacoPhil 2013 et trois essais couleurs numérotés. Le deuxième, présentant le timbre et la pièce de 2 euros émise à l’occasion du 20e anniversaire de l’admission de la Principauté à l’ONU. Le "passeport philatélique" consacré aux émissions des administrations postales présentes permettra, une fois entièrement complété, de participer à une tombola dotée de lots prestigieux tels que le coffret Brillant Universel 2013. Il donnera également droit à un encart de timbres dédiés à la Famille princière. Les artistes ayant dessiné ou gravé les derniers timbres monégasques assureront des séances de signatures.

Élus communaux contre les Cigognes

Le conseil communal s'est prononcé contre la construction des Cigognes, immeuble situé à cheval sur le boulevard Rainier III et rue Louis Aureglia. Lors d'une séance exceptionnelle le jeudi 21 novembre, les élus ont manifesté leur désaccord face à ce projet. Ils estiment que l'architecture s'accorde mal avec la zone dans laquelle le bâtiment doit être bâti.

Vie musicale

Présentation du programme du Monte-Carlo Jazz Festival à la presse. Photo (c) SBM
Présentation du programme du Monte-Carlo Jazz Festival à la presse. Photo (c) SBM
Festival de jazz

Le 8e Monte-Carlo Jazz Festival se tient à l’Opéra Garnier de Monte-Carlo du 26 au 30 novembre. Il est organisé par le Groupe Monte-Carlo SBM qui fête ses 150 ans. Jean-René Palacio en est le directeur artistique. Ce festival mêle harmonieusement les gloires internationales confirmées et les nouveaux talents. Le programme montre la richesse de ce genre qui accueille tous les styles de musique, du funk au flamenco, de la musique brésilienne à la soul, des racines du blues à l’afro beat. Consultez le programme en cliquant ici

Un nouveau chef

Gianluigi Gelmetti, directeur artistique et musical de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, a proposé à S.A.R. la Princesse de Hanovre que Kazuki Yamada soit choisi comme "chef principal invité", proposition que la présidente du Conseil d'administration a acceptée. À partir de la saison 2014/2015, Kazuki Yamada sera présent à Monaco quatre semaines par an, il sera également associé aux tournées et enregistrements. Ce qui s'inscrit dans la continuité d'une politique artistique générale voulue par S.A.R. la Princesse de Hanovre et mise en œuvre par Gianluigi Gelmetti.
Kazuki Yamada est né à Kanagawa dans l'île japonaise de Honshū en1979. Il est diplômé d’une formation de chef d’orchestre à la Tokyo National University of Fine Arts & Music, il reçoit en 2001 le Ataka-Prize. En 2002, il étudie également à l’International Summer Academy du Mozarteum de Salzburg. En 2011, il reçoit le Idemitsu Music Prize des jeunes artistes. Après son premier concert exceptionnel, en juin 2010, avec l’Orchestre de la Suisse romande, Kazuki Yamada est nommé premier chef Invité de cette formation dès la saison 2012/2013. En septembre 2009, il remporte le Grand prix du 51e Concours international de jeune chef d’orchestre de Besançon et reçoit parallèlement le Prix du public. Il est rapidement reconnu sur la scène internationale et dirige notamment l'Orchestre philharmonique de Saint-Petersbourg, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre philharmonique de Monte Carlo, l'Orchestre national du Capitole de Toulouse, l'Orchestre philharmonique tchèque. Au Japon, il est chef principal du Japan Philharmonic, chef associé du Sendai Philharmonic et de l’Ensemble orchestral Kanzawa et directeur musical du Yokohama sinfonietta, ensemble qu’il a fondé quand il était encore étudiant. En août 2012, il dirige l’opéra Oresteia de Xenakis avec le Tokyo Sinfonietta et remplace le grand chef Seiji Ozawa. En 13/14, il se produira notamment avec le Royal Stockholm Philharmonic et l'Orchestre de chambre de Lausanne. Il fera également ses débuts avec les Orquesta Sinfonica y Coro de RTVE et Malayysian Philharmonic Orchestra, et se produira au Musikverein de Vienne avec le Tonkünstler-Orchester. Il sera également en tournée avec l’Orchestre de la Suisse romande au Japon et en Asie. Kazuki Yamada collabore avec des grands solistes tels que Boris Berezovsky, Vadim Repin, Leon Fleishher, Emmanuel Ax, Janine Jansen, Alexander Kniazev, Fazil Say, Jean-Yves Thibaudet, Lisa Batiasvili, Xavier de Maistre, Fazil Say ou Daniil Trifonov. Durant les saisons 2013-2015, Kazuki Yamada et l’Orchestre de la Suisse romande présenteront une série de 3 Cds inspirés par la danse pour le label Pentatone. Avec Octavia Records, ce seront des œuvres de Glazunov, Kalinnikov et Khatchaturan avec le Philharmonique tchèque. Précédemment, avec le label Fontec, le chef japonais a réalisé 4 Cds présentant des œuvres vocales avec le Tokyo Philharmonic Chorus dont il est le chef résident.

Grave accident d'hélicoptère chez Thémis

Le transporteur Héli Air Monaco et le fabricant de turbines Turbomeca sont jugés depuis mercredi 20 novembre à Nice pour "homicide involontaire par personne morale", dans le cadre de l'accident d'hélicoptère survenu le 8 juin 2004 près de Nice et qui avait fait 5 morts. On saura ce qu'il en est le 30 janvier prochain. Rappelons qu'Héli Air Monaco est une compagnie aérienne qui effectue depuis 1976 le transport des voyageurs par hélicoptère, entre l'héliport de Monaco et l'aéroport de Nice, elle assure aussi des vols privés et d'affaires ainsi que des baptêmes de l'air. L'accident s'est produit avec un Écureuil AS-350 BA, immatriculé 3A-MIK, qui s'est abîmé au large du cap Ferrat, il transportait quatre personnes, deux Britanniques, un Indien et un Allemand, qui se rendaient de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur à Monaco. Les conditions météorologiques étaient satisfaisantes en ce milieu de matinée. Le ministère public a requis contre la compagnie monégasque 100.000 euros d'amende et 200.000 contre le constructeur français. Pendant le procès certaines négligences ont été reprochées aux deux entreprises, Héli Air Monaco n'avait pas formé le pilote à un amerrissage d'urgence et Turbomeca n'avait pas procédé à une modification du moteur. Ce qui aurait pu entraîner l'accident, thèse que réfute Me Mauricia Courrégé, avocate du fabricant. Elle estime qu'"Il y a un défaut de certitude dans ce domaine, tous les experts l'ont reconnu, ce qui justifierait une relaxe. Il y a eu rupture de pale par fissuration, mais l'origine de cette fissuration reste inconnue". Pour Me Christian Scolari, avocat des proches du pilote, c'est l'irresponsabilité d'Héli Air Monaco qui est en cause. La société n'avait pas formé ce pilote, pourtant ancien pilote de l'armée, à une procédure d'urgence dans les conditions particulières de navigation aérienne requises entre Nice et la pointe de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Une vingtaine de personnes, parents ou proches des victimes, se sont portées parties civiles.

Au fil des ans

10 novembre 1697, naissance à Paris de Louise-Hippolyte Grimaldi, princesse de Monaco qui régna du 20 janvier 1731 jusqu'au jour de son décès le 29 décembre suivant.
10 novembre 1720, naissance à Paris du fils de la précédente, Honoré Camille Léonor Goyon de Grimaldi qui régna du 7 novembre 1733 au 19 janvier 1793 sous le nom d'Honoré III. Il est décédé à Paris le 21 mars 1795.

15 novembre 1953, entrée en fonction du ministre d’État d'Henry Soum, il occupera ce poste jusqu'au 12 février 1959.

17 novembre 1857, naissance à Monnerville, dans le département actuel de l'Essonne, de Rose Lucile Meunier qui sous le nom de Rose Caron fut une cantatrice connue pour ses interprétations du répertoire wagnérien. Elle se produit à l'Opéra de Monte-Carlo. Elle mourut à Paris le 9 avril 1930.

18 novembre 1897, représentation à Lille de Moïna, drame lyrique en deux actes et trois tableaux d’Isidore de Lara sur un livret de Louis Gallet. La première avait eu lieu à l'Opéra de Monte-Carlo le 14 mars précédent.

20 novembre 1815, signature du second Traité de Paris qui plaça Monaco sous la tutelle et la protection du roi de Sardaigne.

21 novembre 1895, naissance à Marseille de Marcel Brion, historien de l'art, spécialiste notamment de l'Allemagne romantique. Le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco lui fut attribué en 1956. Il meurt à Paris le 25 octobre 1984.
21 novembre 1917, générale à Paris, au Théâtre National de l’Opéra-Comique, de Béatrice, opéra comique en 4 actes d'André Messager, sur un livret de Louis-Robert Pellevé de la Motte-Angot de Flers et Gaston-Armand de Caillavet, d'après La légende de Sœur Béatrix de Jean-Charles Emmanuel Nodier, sous la direction du compositeur. La première représentation eut lieu le surlendemain 23 novembre. Pauline Carton tenait le rôle de la bohémienne. La création avait eu lieu le 21 mars 1914 à la Salle Garnier de Monte-Carlo, dans une mise en scène de Raoul Gunsbourg, des décors d'Antoine-Alphonse Visconti, sous la direction d'André Messager.

23 novembre 1879 décès à Monaco de Marie-Louise Charlotte Gabrielle Gibert, dite Caroline Gibert de Lametz qui était née à Coulommiers le 18 juillet 1793. Elle épousa en 1816 le futur prince Florestan Ier.

26 novembre 1909, naissance à Slatina en Roumanie d'Eugen Ionescu qui fit une grande carrière littéraire en France sous le nom d'Eugène Ionesco. On lui doit ans le théâtre de l'absurde des œuvres aussi célèbres que La Cantatrice chauve ou Les Chaises entre autres. En 1969, il avait reçu le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco. Il est mort à Paris le 28 mars 1994.

26/11/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :