Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Déplacement princier au Maroc - Renouvellement de l’accord Gouvernement princier-HCR - Le prince Albert Ier et le Maroc - Déplacement de S.A.S. la princesse Charlène - Monaco international - Monaco au quotidien - Au fil des ans


Déplacement princier au Maroc

actus_monaco_110314.mp3 Actus Monaco 110314.mp3  (319.31 Ko)


S.A.S. Albert II y a effectué une visite de trois jours, du 5 au 7 mars, à la tête d'une délégation comprenant, notamment, le conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et la coopération, José Badia, et le conseiller au Cabinet princier, Didier Gamerdinger, ainsi que des représentants d'institutions monégasques. A cette occasion, S.A.R. le Prince Moulay Rachid, frère cadet du roi Mohammed VI, a présidé, le mercredi soir au Palais des hôtes à Rabat, un dîner offert par S.M. le Roi Mohammed VI en l'honneur du Prince de Monaco. Prenaient part à ce dîner, le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, les conseillers de S.M. le Roi, Abdellatif Menouni et Zoulikha Nasri, le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, et le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi ainsi que des membres de la délégation accompagnant S.A.S. Albert II. Ce même jour avait eu lieu l'inauguration d'une exposition placée sous le double patronage des souverains, marocain et monégasque. Organisée à Rabat et intitulée "Le Prince Albert Ier de Monaco à la découverte du Maroc à la fin du 19e siècle", elle est une occasion de "raffermir des liens très anciens" entre le Maroc et la Principauté de Monaco, comme l'a indiqué le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi. Elle se tiendra du 5 au 30 avril à la Galerie Bab Rouah avant d'être présentée, du 12 mai au 31 juillet, à la galerie des "Archives du Maroc".
Le 6 mars, S.A.S. Albert II visitait le site archéologique de Chellah, qu'avait déjà parcouru son illustre trisaïeul. S'y trouvent les vestiges de l'antique cité romaine de Sala et la nécropole de la dynastie royale marocaine mérinide. Le conservateur du site Abdelkader Chergui a déclaré à MAP, Maghreb arabe presse, "Cette visite a été l'occasion de survoler l'histoire de ce lieu et de découvrir les vestiges de civilisations depuis la période de la Maurétanie-Tingitane jusqu'à la période mérinide". Puis Il s'est rendu dans les locaux de la Fondation Orient-Occident, partenaire du Haut Commissariat aux Réfugiés, et de l'AMSAT, association marocaine de soutien et d'aide aux personnes trisomiques, partenaire de l'ONG Handicap International.
Le 7 mars, le Prince était au parc national de Souss Massa afin de constater le succès de la réintroduction de l'ibis chauve, ou plus savamment Geronticus eremita espèce en voie de disparition, soutenue par la Fondation Prince Albert II. El Bekkay Mohamed, directeur du PNSM a indiqué à MAP que ce parc regroupe actuellement quelque 450 Ibis chauves, dont 110 couples nicheurs, contre respectivement un peu moins de 200 oiseaux et moins de 70 couples en 1994.
Le 7 mars, Prince a aussi effectué une visite au centre socioéducatif pour enfants handicapés de Dcheira Aljihadia qui bénéficie, depuis 2010, de l’appui de la coopération internationale monégasque. Près de 130 enfants âgés de 4 à 16 ans sont accueillis dans cet établissement dirigé par l’Association de l’Enfance handicapée, AEH, une ONG créée en 1998 dans l’objectif de faciliter la participation sociale, économique et culturelle des personnes handicapées, par la prise en charge d'enfants ayant une déficience mentale et l’accompagnement à l’insertion économique des jeunes en situation de handicap. Grâce aux subventions de la coopération monégasque, de nombreux projets ont pu être concrétisés. Dans une déclaration à la presse, Bénédicte Schutz, directrice de la coopération internationale du Gouvernement de Monaco, s’est félicitée du "professionnalisme" de ce centre et s’est dite "très fière du travail remarquable qui y est fait". Avant de conclure "On est extrêmement heureux et fiers parce que l’initiative va au-delà des espérances et fait preuve d’une très belle réalisation". Wahid Aâbidate, directeur général du centre s'est réjoui des résultats de cette coopération exemplaire.



Renouvellement de l’accord Gouvernement princier-HCR

Signature d’un accord entre M. José Badia, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et la Coopération et Mme Ursula Schulze-Aboubacar, Représentante résidente du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés au Maroc, en présence de S.A.S le Prince Souverain. Photo (c) DR
Signature d’un accord entre M. José Badia, Conseiller de Gouvernement pour les Relations Extérieures et la Coopération et Mme Ursula Schulze-Aboubacar, Représentante résidente du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés au Maroc, en présence de S.A.S le Prince Souverain. Photo (c) DR
A l’occasion du déplacement de S.A.S. Albert II au Maroc, le conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et la coopération a signé, jeudi 6 mars, un accord de coopération avec le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés, HCR, à Rabat. Renouvelant ainsi le soutien du Gouvernement aux activités de l'organisation dans ce pays. Nouvel accord, d’une durée de trois ans signé dans les bureaux de la Fondation Orient-Occident, partenaire du HCR, qui a pour but de donner à la population réfugiée, accès aux services sociaux de base, santé et éducation. Soit développer les capacités d’autosuffisance des réfugiés par la formation et l’accompagnement dans la création, le développement ou le renforcement d’activités économiques dans le secteur informel; renforcer les compétences nationales, institutionnelles et société civile, en matière d’asile. José Badia et Ursula Schulze-Aboubacar, représentante résidente du HCR au Maroc, se sont félicités du renouvellement de ce partenariat initié en 2011. Rappelons qu’en complément de la contribution financière apportée par le Gouvernement au HCR, une Volontaire Internationale de Monaco a été détachée pendant 3 ans auprès du Département des services communautaires du bureau du HCR à Rabat.
Quant à la Fondation Orient-Occident, elle a ouvert depuis 2006 son centre de Rabat aux migrants et réfugiés et plus particulièrement les services liés à l’écoute et l’orientation, l’éducation et les activités génératrices de revenus pour les femmes.

Le prince Albert Ier et le Maroc

L'exposition "Le Prince Albert Ier de Monaco à la découverte du Maroc à la fin du 19e siècle", inaugurée par S.A.R. le Prince Moulay Rachid et S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, présente des archives d'une grande importance et donne un rare aperçu des coutumes du Maroc au XIXe siècle. Les visiteurs pourront aussi assister à la projection en boucle d’un petit film réalisé par le Prince Albert ler à Safi en 1897 avec une caméra Gaumont. C'est probablement la première scène tournée au Maroc, ce document vient d’être restauré par les Archives audiovisuelles de Monaco exclusivement pour cette exposition. Lors de cette inauguration, Thomas Fouilleron, directeur des Archives et de la Bibliothèque du Palais princier, a souligné l'ancienneté des relations entre le Maroc et Monaco et a cité comme exemple, le traité d'amitié et de commerce signé en 1867 par le Royaume chérifien et la principauté monégasque. Ajoutant que l'exposition offre un "très beau matériau historique", reflétant la rencontre du Prince Albert Ier, un marin de formation, avec le Maroc, un pays qui l'a "totalement séduit". Pour sa part, le directeur des Archives du Maroc, Jamâa Baida, a évoqué le caractère "inédit" de l'exposition, qui éclaire, d'après lui, sur plusieurs aspects de la vie au Maroc, un pays "qui était en train de vivre des mutations profondes au contact de l'Occident". Et de déclarer à MAP, "Ce témoignage sur la culture, l'habillement et l'architecture du Maroc ne peuvent être que des informations très précieuses pour les historiens". Tout ceci a été enrichi par des objets prêtés par le Musée océanographique de Monaco, qui restituent l’environnement dans lequel s’effectuaient les explorations scientifiques du Prince Albert Ier, ainsi que par des documents originaux sélectionnés parmi les archives du Palais princier de Monaco.De son côté, Vincent Vatrican, directeur des Archives audiovisuelles de la Principauté, a fait part de son souhait de voir s'installer une coopération poussée et "des échanges très fructueux" avec les institutions patrimoniales du Maroc.

Déplacement de S.A.S. la princesse Charlène

La Princesse Charlène se rendra le dimanche 22 juin à Dinard dans le département d'Ille-et-Vilaine. La nouvelle a été annoncée le week-end dernier, lors de l’assemblée générale de l’Association des secouristes de la Côte d’Émeraude. Et Christian Poutriquet, directeur de l‘ASCE, a confirmé cette venue. La Princesse rendra visite aux 100 enfants qui auront participé à l’opération de prévention contre les dangers aquatiques "Learn to swin 2014" lancée par sa fondation.

Monaco international

A Genève

Mireille Pettiti, directeur général du DREC, Département des Relations extérieures et de la coopération, a participé le 4 mars à la 25e session du Conseil des droits de l’homme* de l'ONU à Genève, laquelle se déroule jusqu’au 28 mars.
La session a commencé par un débat de haut niveau sur le thème de l’intégration des droits de l’homme. Dans son intervention, Mireille Pettiti a notamment évoqué le conflit en Syrie, ainsi que  la situation en République centrafricaine, au Mali et en Ukraine. Elle n'a pas manqué de rappeler l’engagement de la Principauté dans la protection des droits de l’homme, et en particulier des droits de l’Enfant. Ce qui s’est traduit par la création d’un Haut commissariat à la protection des droits, des libertés et à la médiation. En outre, Monaco a mis en exergue la ratification prochaine de la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, dite Convention de Lanzarote. Enfin, a été évoqué le deuxième Examen périodique universel de la Principauté de Monaco qui s’est déroulé le 28 octobre dernier, dont le rapport devrait être adopté lors de cette 25e session, le 21 mars 2014.
Rappelons que le Conseil des Droits de l’Homme est un organe intergouvernemental du système des Nations Unies, composé de 47 états ayant la charge de renforcer la promotion et la protection des Droits de l’Homme autour du globe.

A Zagreb

Par Ordonnance souveraine du 3 avril 2013, S.E. Robert Fillon était nommé ambassadeur de Monaco en République de Croatie, avec résidence à Rome. Il a présenté ses lettres de créance, le 27 février dernier, au président de la République croate, S.E. M. Ivo Josipović. Selon l'usage, des rencontres ont eu lieu au préalable avec de hauts fonctionnaires du Ministère des Affaires étrangères. L'entretien avec le Président a porté sur les différents domaines de coopération, économique, culturelle et humanitaire, entre les deux pays, ainsi que sur leurs relations avec l'Union européenne à laquelle la Croatie a adhéré le 1er juillet dernier. S.E. Ivo Josipović a tout spécialement exprimé sa reconnaissance à la Principauté pour sa participation à un programme de déminage en République de Croatie. La Principauté de Monaco et la République de Croatie entretiennent des relations diplomatiques et consulaires.

Monaco au quotidien

Une marche salutaire

La 3e Marche Pink Ribbon Monaco qui soutient prévention et sensibilisation du cancer du sein, aura lieu le dimanche 16 mars. Action de sensibilisation certes, mais aussi témoignage de soutien aux femmes, sœurs, filles, mères et amies. Et des centaines de participants sont attendues. Le signal de départ sera donné vers 10 h 30 sur le port de Monaco. Le circuit de 6 km passe devant le Palais, la cathédrale et le Musée Océanographique et permettra aux personnes de tous les niveaux sportifs d'y participer. Enfants et chiens sont les bienvenus. Cette marche qui perpétuera une grande tradition sportive et caritative en Principauté est organisée en partenariat avec la Fédération monégasque d’athlétisme, Del Monte Europe, Nice--Bonbon et Miss Rose by Perrine. Le WIM, Woman' s Institute of Monaco, dont la présidente d'honneur est Charlotte Casiraghi, a le plaisir d'être associé à cette initiative. Frais de participation 30€ et 10 en dessous de 13 ans.

Une récompense des plus méritées

A Londres, à l’occasion des M&IT Awards 2014, le Fairmont Monte-Carlo a reçu le Silver Award 2014 du "Best Overseas Hotel". Ce nouveau trophée obtenu par le palace monégasque de l'Avenue des Spélugues récompense le travail réalisé par les équipes de l’hôtel pour répondre aux demandes d'une clientèle internationale exigeante. Après avoir reçu le Gold Award pendant quatre années consécutives, le Fairmont Monte-Carlo a décroché le Silver Award du "Best Overseas Hotel", devançant ainsi de prestigieux établissements tels que l’hôtel Arts Barcelona ou l’hôtel Atlantis The palm à Dubaï. Organisés par le magazine spécialisé anglais Meeting & Incentive Travel, les M&IT Awards sont décernés chaque année par un jury composé de professionnels et organisateurs du milieu du tourisme et de lecteurs du célèbre magazine. C’est au total plus de 24.000 votes qui ont été comptabilisés pour les 19 prix d’exception remis au cours de la cérémonie annuelle qui s’est déroulée au Battersea Evolution de Londres.

Aimez-vous la bigarade?

Si oui, c'est la bonne saison pour s'en procurer. Et si vous ne la connaissez pas, sachez que cette orange amère est le fruit d'un arbre appelé bigaradier, Citrus aurantium, fort courant dans les pays méditerranéens. Et comme chaque année à la fin de l'hiver, les jardiniers de la Direction de l’aménagement urbain procèdent à la taille annuelle de ces arbres qui ornent certaines artères de la Principauté, comme la rue Grimaldi ou le boulevard de Belgique, il y en aurait 590. Cette taille s’accompagne de la récolte des bigarades ou oranges amères et celle-ci est très importante. On parle de 18 tonnes de bigarades qui seraient ainsi récoltées par les jardiniers de la DAU, entre cinq et sept d'entre elles sont données gracieusement à tous ceux qui le souhaitent. On peut en faire de la confiture, de la marmelade, de la liqueur ou de l'huile avec les pépins.

Au fil des ans

1er mars 1956, ce jour-là avaient lieu obsèques d'Eugène Marquet qui était décédé le 28 février. Dans son discours, Jean-Eugène Lorenzi, président de la Commission des finances, rappela la carrière de celui qui fut le premier président du Conseil national et à plusieurs reprises à la tête de l'institution. Eugène Marquet était né le 27 juin 1864.
1er mars 1962, naissance de Stéphane Valeri, il fut président du Conseil national en 2003 et 2008. Il démissionna le 8 janvier 2010 afin de prendre les fonctions de conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé le 11 janvier 2010.

5 mars 1910, naissance à Ossun, dans le département des Hautes-Pyrénées, du romancier et essayiste français Paul Guth. Entre autres récompenses, il avait reçu en 1975 le prix littéraire Prince Pierre de Monaco. Il est mort le 29 octobre 1997 à Ville-d'Avray près de Paris.
5 mars 1954, naissance à Monaco de l'organiste et compositeur monégasque Marc Giacone.

7 mars 1903, inauguration de la statue d'Hector Berlioz sur les terrasses de de l'Opéra de Monte-Carlo, une œuvre des sculpteurs Léopold Bernstramm et Paul Roussel. Le gouvernement français était représenté par Jules Combarieu, directeur du cabinet et délégué du ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts qui adressa à S. A. S. Albert Ier de vifs remerciements "pour avoir ainsi donné le signal de la réparation qui était due au grand musicien". Étaient aussi présents, entre autres, des membres de la famille de Berlioz, Stéphane Jay, maire de Grenoble, et Gustave Rivet, député de l’Isère, département natal d'Hector Berlioz. Ainsi que le comte Gastaldi, maire de Monaco et Jules Massenet qui prononça un discours. Le soir, eut lieu une représentation de la Damnation de Faust mise en scène par Raoul Gunsbourg. On y remarquait la soprano Emma Calvé.
7 mars 2012, mort de l'auteur dramatique, romancier, scénariste et essayiste français d'origine belge Félicien Marceau. Il était né Louis Carette le 16 septembre 1913 à Cortenbergh, en Belgique. Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco fut attribué en 1976 à ce membre de l'Académie française, dont il était le doyen à sa mort.

8 mars 1894, première à l'Opéra de Monte-Carlo de Hulda, opéra en un prologue, trois actes et un épilogue de César Franck sur un livret de Charles Grandmougin. L'action se passe au XIe siècle en Norvège et se trouve dans un roman Lame Hulda de 1858 de l'écrivain norvégien Bjørnstjerne Bjørnson. D'autres représentations ont eu lieu à La Haye en mars 1895 et à Toulouse en avril de la même année.
8 mars 1913, première à l'Opéra de Monte-Carlo de "Venise", opéra en 3 actes de Raoul Gunsbourg, orchestration de Léon Jehin qui est au pupitre. Sur un livret du compositeur qui a aussi réalisé la mise en scène dans des décors de Antoine-Alphonse Visconti. L'oeuvre est reprise au même endroit le 3 février 1928, sous la direction de Paul Paray.
8 mars 1932, accident au chemin de fer à crémaillère reliant Monte-Carlo à La Turbie, par suite de la rupture d'un pignon portant la roue de la locomotive. Plusieurs personnes périrent et d'autres furent blessées. L'exploitation de la ligne fut suspendue.

9 mars 1895, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo du drame lyrique en quatre actes et cinq tableaux d’Édouard Lalo, "La Jacquerie", terminé par Arthur Coquard. Sur un livret d’Édouard Blau et Simone Arnaud, musique. Sous la direction de Léon Jehin.

10 mars 1906, création à l'Opéra de Monte-Carlo de "Don Procopio", opéra bouffe en deux actes de Georges Bizet sur un livret italien de C. Cambaggio. Le compositeur était mort le 3 juin 1875. Il s'agit d'une adaptation de "I Pretendenti delusi de Previdali", mis en musique par Luigi Mosca en 1811. Sous la direction de Ch. Malherbe dans une traduction française de Paul Collin et Paul Bérel. L’œuvre fut représentée dans la version originale en italien au Théâtre municipal de Strasbourg le 6 février 1958.

11 mars 1890, première à l'Opéra de Monte-Carlo de l'opéra-comique en un acte "Le nouveau seigneur du village" de François Adrien Boïeldieu, sur un livret de Augustin Petite-François de Creuse et Edmond-François-Guillaume de Favières. Figurait également au programme de ce jour-là l'opéra-comique en un acte de Victor Massé "Les Noces de Jeannette" sur un livret de Jules Barbier et Michel Carré. Sous la direction de Léon Jehin.

11 mars 1937, création à l'Opéra de Monte-Carlo de "L'Aiglon", drame musical en cinq actes d’Arthur Honegger et Jacques Ibert. Sur un livret de Henri Cain, d'après l’œuvre d'Edmond Rostand. Mise en scène de Pierre Chéreau, direction de F. Wolfes et décors d'Antoine-Alphonse Visconti. L’œuvre fut donnée à l'Opéra de Paris le 31 août 1937, et à nouveau à l'Opéra de Monte-Carlo le 19 février 1938.

11/03/2014


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :