Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
18/03/2014

Actus de Monaco


Plan Accueil "Monaco Welcome" - Monaco international - Michel Roger au Laboratoire des Granions - Nocturne au marché de la Condamine - Monaco au quotidien - Au fil des ans


Plan Accueil "Monaco Welcome"

actus_monaco_180314.mp3 actus-Monaco-180314.mp3  (261.35 Ko)


Le ministère d’État a organisé ce matin un petit-déjeuner pour présenter à la presse la mise en place du Plan Accueil "Monaco Welcome", répondant à l'esprit de la feuille de route fixée par S.A.S. Albert II en juillet 2010 et au renforcement de l'attractivité de la Principauté. Ses mesures concrètes concernent notamment la volonté de dialogue avec les groupes de travail mis en place; l'information et la communication sur l’accueil en Principauté. Notamment par l’élaboration de documents; le suivi et le contrôle, par l’instauration d'un Comité ad-hoc présidé par le ministre d’État, et un plan de formations mixtes public / privé.

Le Monaco Welcome & Business Office (MWBO) fait aussi partie du Plan Accueil, il fait le "point d'entrée de toutes personnes qui envisagent de s'installer à Monaco, à titre privé ou professionnel". Des informations, des contacts et des outils sont mis à disposition des futurs entrepreneurs et résidents mais aussi aux commerçants de la Principauté.
Le label "Monaco Welcome Certified" a pour objectif de "donner à la clientèle une information fiable, homogène et objective sur la qualité de l'accueil en Principauté". Il est attribué aux professionnels qui correspondent aux critères concrets et qui en font la demande.

Un numéro de téléphone fonctionne jour et nuit au +377 98 98 98 98 et un site dédié est déjà en service: www.monaco-welcome.mc où il est possible de remplir le formulaire d'auto-évaluation pour l'obtention du label qualitatif "Monaco Welcome Certified".


Monaco international

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Visite du Premier ministre du Monténégro

Les 12 et 13 mars, S. E. Milo Dukanović, Premier ministre du Monténégro effectuait une visite de travail en Principauté. Il était accompagné du ministre du Développement durable et du tourisme, Branimir Gvozdenović, et d’une délégation composée de S.E. Irena Radović, ambassadeur du Monténégro, Nebojsa Kaludjerović, ancien ministre des Affaires étrangères, conseiller diplomatique du Premier ministre et Anthony Torriani, son conseiller privé. S. E. Milo Dukanović a été reçu par S.E. le ministre d’État en présence des conseillers de Gouvernement, José Badia et Jean Castellini, de Mireille Pettiti, directeur général du Département des Relations extérieures et de la coopération et de Jean-Luc Van Klaveren, directeur général du Département de l’Équipement, de l’environnement et de l’urbanisme. Le Premier ministre du Monténégro s’est entretenu avec différents acteurs économiques et du tourisme de la Principauté, dont S.E. Henri Fissore, ambassadeur en mission auprès du ministre d’État, Moustapha El-Solh, président de l’ACHM, Association des consuls honoraires de Monaco, et Martin Peronnet, directeur général de Monaco Télécom. Une rencontre d’affaires "Monténégro – Investissements, projets et opportunités" a été organisée au Yacht Club de Monaco en présence du ministre d’État et du conseiller pour les Finances et l’économie avec notamment, Michel Dotta, président de la Chambre du commerce et du développement économique de Monaco et Bernard d’Alessandri, directeur du Yacht Club de Monaco. La Principauté entretient des liens avec le Monténégro depuis 2006. L’an dernier, les deux pays ont signé un accord cadre de coopération et un protocole d’accord en matière de développement durable. Un accord de partenariat a également été signé entre les Chambres de développement économique de Monaco et du Monténégro.

De Monaco à la Mongolie

Le musée de Préhistoire des gorges du Verdon à Quinson, accueille depuis le 21 février et jusqu'au 30 novembre prochain l'exposition "Premiers nomades de Haute-Asie". Le vernissage avait eu lieu en présence notamment du consul de Mongolie à Monaco, du chef du Département de l’antiquité khunnu à l’institut d’archéologie de l’académie des sciences de Mongolie, du directeur du Musée d’anthropologie préhistorique de Monaco et du directeur de la mission archéologique conjointe Monaco-Mongolie, commissaire de l’exposition. En partenariat avec le Musée d’anthropologie préhistorique de Monaco et la mission archéologique conjointe Monaco - Mongolie.
L'exposition propose au public le résultat de huit expéditions dans la steppe à la recherche des vestiges laissés par les tribus nomades qui occupaient, au cours du Ier millénaire av. J.-C., au nord de la Grande Muraille, un territoire équivalent à trois fois la France. Cinq facsimilés de stèles ornées et plus de 80 objets témoignent des armes, des parures et de l'art de ces civilisations sans écriture. Le programme de la mission archéologique, placé sous l'égide de l'UNESCO et financé par la Principauté de Monaco, a permis de fédérer les chercheurs de Mongolie, de Sibérie et de Monaco autour du thème peu connu des tribus nomades à l'origine du premier empire des steppes qui fit trembler la Chine. Gilbert Sauvan, président du Conseil général des Alpes de Haute-Provence, a souligné le grand intérêt scientifique des recherches à l'origine de cette exposition. Quant à Élisabeth Gondeau, consul honoraire de Mongolie à Monaco, elle s'est réjouie de la coopération internationale qu'a suscitée la Principauté de Monaco pour promouvoir un patrimoine archéologique méconnu. L’exposition a été présentée par Jérôme Magail, anthropologue et responsable de la mission archéologique au Musée d’anthropologie de Monaco. Le 7 mars à 18 h, il a donné une conférence au Musée de Quinson sur le thème "Civilisations nomades du Ier millénaire avant J.C., au nord de la grande muraille".

Michel Roger au Laboratoire des Granions

Le 13 mars, S.E. le ministre d’État visitait la S.A.M. Laboratoire des Granions, issu d’une activité pharmaceutique créée en 1948 à Paris, implantée en 1972 à Monaco par Robert Gazo. le Laboratoire des Granions appartient au Laboratoire EA PHARMA. Son activité principale consiste à produire et exploiter de médicaments sous forme d’ampoules buvables à base d’oligo-éléments. Formulation, développement et conditionnement sont réalisés à Monaco. La Société, qui occupe une surface totale d’environ 750m2 dans le quartier de Fontvieille, emploie une quinzaine de personnes à Monaco et son marché est orienté vers la France et l’Afrique. L'entreprise réalise un chiffres d’affaires en progression constante: 14,3 M€ en 2011, 16,6 M€ en 2012 et 17,6 M€ en 2013. Le ministre d’État y a été accueilli par le Docteur Amine Achite, président-directeur général, et par Jean-Yves Roubertou, administrateur et pharmacien responsable. Ils ont évoqué ensemble la société et son activité, ainsi que les atouts de la localisation monégasque pour EA PHARMA, environnement juridique, facilité d’embauche de personnel de niveau intermédiaire et de production, ainsi que l’attrait majeur que représente le site monégasque pour les actionnaires. Le ministre d’État poursuivait ainsi une série de rendez-vous avec les acteurs industriels de la Principauté, initiée dans le cadre d’une démarche visant à valoriser les filières d’activité et les compétences existant dans le bassin d’emploi monégasque et favoriser l’installation de nouveaux investisseurs et de nouvelles activités en Principauté.

Nocturne au marché de la Condamine

Georges Marsan, maire de Monaco, a officiellement lancé jeudi dernier au soir, le concept d'ouverture nocturne de la halle couverte du marché de la Condamine. Sous le nom de "Halle gourmande", le site ouvre à partir de ce 18 mars, du mardi au dimanche de 18 à 21h30. Une offre qui s'ajoute à celle de la journée, et destinée particulièrement à une clientèle d'actifs, qui peut ainsi faire ses achats pour la préparation du repas du soir. Il est aussi possible de s'y retrouver entre amis autour d'un verre après le travail. Les familles sont naturellement les bienvenues aussi...

Monaco au quotidien

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Le MUMO à Monaco

Le MuMo, musée mobile, lancé le 3 octobre 2011 a déjà parcouru quelque 30.000 km en France, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Belgique et en Suisse, ceci afin de faire découvrir l’art contemporain aux enfants. Grâce à la présentation de treize œuvres, spécialement créées pour eux, par des artistes de renommée internationale. Avec succès, puisque près de 40.000 enfants de six à douze ans l'ont vue. Ce musée mobile se compose de plusieurs conteneurs comportant quatre espaces distincts, peinture, sculpture, installation, vidéo, design. Du 10 au 14 mars, le MuMo était en Principauté dans le cadre d’un programme pédagogique conçu par la Direction de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports en collaboration avec le Nouveau Musée National de Monaco. Douze classes de primaire des établissements scolaires publics, 9 classes de l’International School of Monaco, ainsi que deux groupes du Centre de Loisirs Prince Albert II, ont ainsi découvert entre autres, les œuvres de Gadha Amer, Daniel Buren, Maurizio Cattelan ou John Baldessari. Une œuvre de ce dernier, issue de la collection UBS, est actuellement présentée dans la Table des Matières de la Villa Paloma et servira de trait d’union avec le NMNM - Villa Paloma, où les 12 classes des établissements publics de Monaco viennent cette semaine, du 17 au 21 mars, découvrir l’exposition Richard Artschwager!

La musique adoucit la souffrance

Le 7 février dernier, le concert caritatif "Viva Espaňa" était donné à l'Espace Léo Ferré par l'Orchestre des Carabiniers et le chanteur Anthony Molins, au profit de deux associations. Sur scène, plus de 25 artistes ont fait vivre les plus grands moments du répertoire traditionnel espagnol dans toute sa diversité, alternaient pasodobles, boléros, flamencos, zambras ou encore rumbas.
Un chèque de 5.000 € a été remis par le chef de corps des carabiniers de S.A.S. Albert II, le lieutenant-Colonel Philippe Rebaudengo, à S.A.S. la Princesse Stéphanie au profit de Fight Aids Monaco et à Anthony Molins, président de l'association Céline œuvrant en faveur des enfants atteints par la leucémie. 

Lancement du nouveau Best of Monaco


Le lundi 17 mars a eu lieu la présentation de la nouvelle édition du guide phare d’Épi Communications, intitulé "Best of Monaco - au-delà du mythe", en présence des membres du gouvernement, de la presse et de nombreux invités. Cette revue économique est éditée annuellement à 4.500 exemplaires; elle consacre ses dossiers aux entreprises leaders de la Principauté et à l'analyse du tissu économique monégasque.

La Principauté en 3D

La division de l’information géographique de la DPUM, Direction de la prospective, de l'urbanisme et de la mobilité, met constamment à jour la maquette 3D de Monaco. C'est Jean-Louis Benazzi, chef de la division de l'information géographique de la Principauté qui est responsable des sections cadastre et topographie. Et gère donc l'ensemble des plans et données relatives à Monaco. "Nous disposons d'un fonds topographique très précis. Il est utilisé par les services techniques, les compagnies concessionnaires mais aussi la police, les pompiers. Chacun s'en sert en fonction des données dont il a besoin", résume-t-il. La division de l'informatique géographique rattachée à la DPUM dispose d'un système de coordonnées en trois dimensions consigné dans une maquette numérique de la Principauté. Y sont répertoriés à peu près tout ce qui se trouve sur le sol du pays, et même les abords. C'est à dire immeubles, éléments de mobilier urbain, arbres, bordures de trottoir, panneaux... Mais aussi des éléments sous la surface. Grâce à la collaboration avec les concessionnaires, des relevés sont effectués pour enregistrer la position précise des réseaux, gaz, eau, électricité notamment. "Nous avons adopté le SIG, système d'information géographique des bâtiments. C'est-à-dire que pour chaque construction, nous avons une base de donnée qui recense le nombre de logements, de locaux commerciaux etc. La base graphique c'est-à-dire les informations relatives aux dimensions de l'immeuble, est couplée à la base alpha soit l'ensemble des données qui y sont relatives", précise encore Jean-Louis Benazzi.
La base topographique de la Principauté est mise à jour continuellement. C'est logique dans un pays en constante évolution. L'ensemble des points relevés a permis de bâtir le MNT, le modèle numérique de terrain, qui correspond à la "peau" en 3D du terrain naturel. Dessus, il est possible de faire apparaître des données en les superposant. Très concrètement, cela ressemble à Google Street View en beaucoup mieux, car plus précis. A cela s'ajoute une "ortho-photographie", soit une mosaïque de milliers de photos aériennes. "Elles datent de 2009 mais seront refaites en juillet prochain", indique le chef de la division.
Les avantages de cette maquette numérique sont nombreux, elle remplace la maquette en carton et d'autre part permet de situer par exemple une future construction dans son environnement.
La vision 3D de la Principauté peut servir pour la communication mais aussi pour étudier la mobilité, l'aménagement urbain, les manières pour les forces de secours et de police d'intervenir sur le terrain...

Au fil des ans

11 mars 1967, mort à Ridgefield dans le Connecticut, de la cantatrice américaine Geraldine Farrar. Elle était née le 28 février 1882 à Melrose dans le Massachusetts. On la vit à plusieurs reprises à l'Opéra de Monte-Carlo, en particulier le 16 mars 1905, lors de la création d'"Amica" de Pietro Mascagni.

13 mars 1878, naissance à Paris de René-Moïse Blum, frère cadet de Léon Blum qui fut notamment président du Conseil des ministres français du 4 juin 1936 au 29 juin 1937. Il fut directeur du Théâtre de Monte-Carlo, de 1924 à1929. En 1932, il fonde avec le colonel de Basil les Ballets russes de Monte-Carlo. Il les dirige seul à partir de 1936, sous le nom des Ballets de Monte-Carlo. René Blum est arrêté à Paris le 12 décembre 1941 et envoyé le lendemain au camp de Royallieu-Compiègne, puis interné au camp de Pithiviers et ensuite à Drancy. D'où il partira le 23 septembre 1942 pour le camp d'Auschwitz.
13 mars 1916, naissance à Paris de Pierre Fournier qui sous le nom de Pierre Gascar, fit une grande carrière littéraire ainsi que de journaliste et critique. En 1978, il reçut le prix littéraire Prince Pierre de Monaco. Il est mort le 20 février 1997 à Lons-le-Saunier dans le département du Jura.

14 mars 1897, première à l'Opéra de Monte-Carlo de "Moïna", drame lyrique en 2 actes et trois tableaux d'Isidore De Lara, sur un livret de Louis-Marie-Alexandre Gallet. Mise en scène de Raoul Gunsbourg et direction de Léon Jehin.
14 mars 1911, création à l'Opéra de Monte-Carlo de "Déjanire", tragédie lyrique en 4 actes de Camille Saint-Saëns sur un livret de Louis Gallet et le compositeur. Précédemment, Saint-Saëns avait composé une musique de scène pour la tragédie "Déjanire" de Louis Gallet, créée en 1898 aux arènes de Béziers. C'est pour honorer une commande de l'Opéra de Monte-Carlo que Saint-Saëns transforma le livret de la tragédie en drame lyrique puis en composa la musique. La première à l'Opéra de Paris eut lieu le 22 novembre 1911.

15 mars 1858, Charles III crée l’ordre de Saint-Charles, décerné par le prince de Monaco pour récompenser le mérite et les services rendus à l’État ou à sa personne.
15 mars 1982 adhésion de la Principauté à la Convention Internationale pour la réglementation de la chasse à la baleine qui avait été signée à Washington le 2 décembre 1946, et avait été complétée par un protocole fait à Washington le 19 novembre 1956.

16 mars 1886, première à l'Opéra de Monte-Carlo de l'opéra-comique "Le toréador ou l'accord parfait", 2 actes d'Adolphe Adam sur un livret de François-Thomas-Marie Sauvage.
16 mars 1905, création à l'Opéra de Monte-Carlo de l'opéra "Amica", deux actes de Pietro Mascagni, sur un livret de Paul Bérel, pseudonyme de l'éditeur de musique Paul de Choudens. Avec Geraldine Farrar dans le rôle-titre. sous la direction du compositeur. L’œuvre fut représentée à l’Opéra de Rome le 13 mai 1905 dans une traduction italienne de G. Targioni-Tozzetti.

17 mars 1886, mort à Monte-Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel qui était né le 15 janvier 1814 à Chartres. Il édita en 1880 dans sa collection "Bibliothèque d'éducation et de récréation", le célèbre roman "Les quatre filles du docteur March" de l'Américaine Louisa May Alcott, publié en 1868. Il fut aussi un écrivain connu sous le nom de P.-J. Stahl.
17 mars 1887, Charles-François-Bonaventure Theuret devient évêque de Monaco. Il était né Vars, dans les Hautes-Alpes, le 26 mars 1822 et mourut à Monaco le le 11 novembre 1901. Il avait d'abord été nommé abbé nullius de l'abbaye des saints Nicolas et Benoît de Monaco puis devint évêque, le premier, lorsque l'abbaye territoriale monégasque fut érigée en diocèse en 1887.
17 mars 1918, création à l'Opéra de Monte-Carlo de "Maître Manole", opéra en 3 actes de Xavier Leroux, Lahouary et Raoul Gunsbourg. Sur un livret de Raoul Gunsbourg qui avait fait la mise en scène, décors d'Antoine-Alphonse Visconti, sous la direction de Léon Jehin.
17 mars 1979, mort à Valence en Espagne du ténor Giacomo Lauri-Volpi qui était né à Lanuvio, près de Rome, 11 décembre 1892. Il se produisit à plusieurs reprises à l'Opéra de Monte-Carlo.
17 mars 1996, décès à Monaco du réalisateur français René Clément qui était né le 18 mars 1913 à Bordeaux.

18 mars 1930, naissance à Calchin Oeste, dans la province de Córdoba en Argentine, de l'écrivain et académicien français Hector Bianciotti d'origine italo-argentine. En 1992, le prix littéraire Prince Pierre de Monaco lui avait été attribué. Il est mort le 12 juin 2012 à Paris.


Par (dernière modification le 18/03/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :