Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Déplacement princier dans d'anciennes terres monégasques - Hommage à Ayrton Senna à Monaco - Petits nageurs privilégiés - Une certification méritée - Monaco au quotidien - Au fil des ans


Déplacement princier dans d'anciennes terres monégasques

La Tour de Monaco à Mur-de-Barrez. Photo (c) Mossot
La Tour de Monaco à Mur-de-Barrez. Photo (c) Mossot

actus_monaco_200514.mp3 actus Monaco 200514.mp3  (271.96 Ko)


LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Charlène, loin du tumulte de la Croisette, des paillettes, des polémiques et des intrigues cannoises, étaient en visite sur d'anciennes terres monégasques et particulièrement dans la localité aveyronnaise de Mur-de-Barrez, de moins de mille habitants. C'est cependant seul aux côtés du maire, Alain Cézac, que le S.A.S. Albert II s'est promené à travers les rues de barréziennes où un millier de personnes l'attendaient. Étaient aussi présents Cécile Pozzo di Borgo, préfet de l'Aveyron, Jean-Claude Luche, président du conseil général, Yves Censi, député, Alain Fauconnier, sénateur, et d'autres nombreux élus du département. Une longue correspondance entre la Principauté et l'ancien maire de Mur-de-Barrez, Joseph Chayrigues, avait préparé cette visite du Prince Albert II sur le Carladez. Ce fut un événement d'autant plus remarquable que depuis Louis Ier, en 1668, aucun prince n'avait fait le déplacement. "Les liens du passé méritent d'être entretenus. Je suis heureux d'être au pied de cette tour, dans le cadre de ma découverte du Carladez, et de l'Aveyron. Ces instants sont malheureusement trop brefs. Mur-de-Barrez a préservé son patrimoine, qui témoigne d'un riche passé et constitue un élément fort de l'attractivité de la commune" a déclaré le Prince lorsque fut dévoilée la plaque commémorative, posée sur la tour, et qui atteste désormais de l'amitié entre la Principauté et la localité. Le maire Alain Cézac a offert plusieurs présents au Prince Albert II, dont deux sculptures en acier, réalisées par un artisan local, Laurent Pagès. Un buste de femme et une gentiane. "Vous nous avez manqué, vous notre souverain de cœur. Notre souhait le plus cher est de nouer désormais de nouveaux liens" a déclaré l'édile. Ces liens ne seront pas lettre morte, la fédération française de cyclotourisme va établir un circuit entre Mur-de-Barrez et Monaco. "S'il faut participer, je me joindrai avec plaisir à cette course", a précisé le Prince. En outre, des échanges entre les scolaires sont au programme. Des enfants du village attendaient d'ailleurs le Souverain devant la Mairie et ont chanté avant de lui remettre des bouquets de fleurs. Le père Marek de son côté, lui a fait visiter l'église "C'est une joie pour la population locale, nous l'accueillons comme un frère" a-t-il déclaré. En repartant, le Prince n'a pu qu'avouer "Votre invitation à revenir me va droit au cœur et j’essaierai de l’honorer". Pour les Barréziens "Cette venue était importante, elle prouve que le Prince Albert II est attaché à ses racines. Nous sommes ravis et nous espérons qu'il revienne vite sur ses terres".
Puis, le voyage s’est poursuivi dans le Cantal limitrophe. A Aurillac où le Prince a inauguré dans l'atrium du Conseil général, une exposition consacrée à l'histoire commune des deux rochers, Monaco et Carlat. Il y a cent ans, la Société de la Haute-Auvergne, autrement dit la Société des lettres, sciences et arts La Haute-Auvergne, dont le Prince Albert Ier était un de ses membres éminents, lui offrit le rocher de Carlat. A Vic-sur-Cère, le Prince a dévoilé une plaque sur la maison des Princes de Monaco. Les liens qui se sont tissés avec le temps sont bien présents. Le Prince était déjà venu à Aurillac, il y a une quinzaine d'années, pour disputer un match de football. La visite s'achèvera à Calvinet où une plaque commémorative sera dévoilée.
Rappelons que de 1643 à 1791, le Comté de Carladez a appartenu aux Princes de Monaco. Honoré II ayant rompu avec l’Espagne s’était placé sous la protection de la France. En compensation des terres ainsi perdues, Louis XIII, lui fait don notamment de ce comté. Selon les termes du traité de Péronne signé le 14 septembre 1641. Le Prince Albert II est comte de Carladès et baron de Calvinet.
Le jeudi 15 mai, au terme de cette chaleureuse visite de deux jours, la Princesse Charlène s'est rendue à l'école de Carlat qui désormais s'appellera école Nelson Mandela. 


Hommage à Ayrton Senna à Monaco

Ce samedi 17 mai 2014 a eu lieu au Sporting Monte-Carlo la 2e édition de la Nuit Brésilienne à Monaco, en hommage à Ayrton Senna, en présence de S.A.S. le Prince Albert II et de Viviane Senna, Présidente de l’Instituto Ayrton Senna.
Organisé par Brasil Monaco Project, ce gala a réuni plus de 300 invités - parmi lesquels de nombreux Brésiliens qui avaient fait le voyage pour cette occasion - pour commémorer le 20e anniversaire de la disparition du grand champion brésilien. Étaient également présents les pilotes Felipe Massa, Lucas di Grassi et Marina Mantega.
En début de soirée, aux côtés de la présidente de l'association Luciana de Montigny, S.A.S. le Prince Albert II a remis à Viviane Senna le premier Award Brasil Monaco Project récompensant les personnes qui "font la différence par leurs qualités humaines et par leur œuvre". Celle de Viviane Senna a été de faire du souhait d’Ayrton une réalité qui permet aujourd’hui à 2.000.000 d’enfants brésiliens de bénéficier d’une éducation de qualité.
La vente aux enchères dont l’un des temps forts a été la présence exceptionnelle de la nouvelle Ducati 1199 Panigale S Senna Limited Edition, unique en Europe, numérotée 000. Elle sera lancée en juin prochain au Brésil, à 161 exemplaires correspondant aux 161 Grand Prix de Formule 1 qui ont marqué la carrière d'Ayrton Senna. La sculpture du champion réalisée par Marcos Marin, Maître de l’Art Optique a été signée par S.A.S. le Prince Albert II, Viviane Senna et l'artiste. Au total, 139.300 euros ont été collectés, aux bénéfices de l’Instituto Ayrton Senna et de l’association Brasil Monaco Project.
La soirée s'est terminée par le show de la superstar brésilienne Daniela Mercury.

Petits nageurs privilégiés

Samedi 10 mai, était un jour de joie pour tous à la piscine des Néréïdes, à Lattes, aux portes de Montpellier. Parents, enfants et maîtres-nageurs étaient heureux de se retrouver pour la remise des diplômes "Learn to swim". Autour notamment de Jean-Luc Messonnier, nouvellement élu aux sports à l’Agglo de Montpellier et d'Eric Loustau, consul de Monaco dans la métropole languedocienne. Pour le plaisir des petits nageurs, les champions étaient également présents, Jacques Tuset, nageur de l’extrême et président d’Aqualove, Jérémy Badre et Margaux Fabre, membres de l’équipe de France de sauvetage, ainsi que Simon Dufour, nageur international avec 3 participations aux J.O. et 17 fois champion de France.
Cette initiative financée par la fondation Princesse Charlène de Monaco, s’est déroulée pendant les deux semaines des vacances de Pâques dans les piscines Pitot et Berlioux à Montpellier, et les Néréïdes, à Lattes. Près de 130 enfants, âgés de 5 à 8 ans, ont pu bénéficier de cours de natation gratuits, tous les matins, avec un encadrement hors pair puisque les apprentis maîtres-nageurs du Creps, Centre de ressources, d'expertise et de performance sportives, sont venus renforcer les équipes. Et pour se convaincre du bien-fondé de ces séances, il suffisait d'entendre une maman "Mon fils ne voulait pas mettre dans l’eau, maintenant il saute et il plonge tout seul". Le papa d'un autre bambin poursuivait "Ma fille, Talia, a emmené son diplôme à l’école pour le montrer à ses copines!". On sait que la Fondation Princesse Charlène de Monaco œuvre à travers le monde pour des actions sociales d’intégration à travers le sport, notamment en matière de mise en place de projets pédagogiques autour de la sécurité en milieu aquatique.

Une certification méritée

Photo (c) SBM
Photo (c) SBM
Le 23 avril dernier, le Monte-Carlo Bay Hotel & Resort et le Monte-Carlo Beach Relais et Châteaux sont devenus les deux premiers établissements hôteliers de la Principauté à recevoir la certification Green Globe. L’obtention de cette certification couronne une démarche "développement durable" que Monte-Carlo Société des Bains de Mer  a mise en œuvre en 2007 avec l’élaboration de sa première charte environnementale. Le Groupe a notamment réaffirmé cet engagement en signant sa deuxième charte environnementale en décembre dernier et en déployant des chartes environnementales pour ses principaux établissements selon leurs propres spécificités. Depuis octobre dernier, le Monte-Carlo Bay a mis en place, la "Bay Be Green Team", une équipe dédiée, qui organise et suit leur démarche environnementale. Le Monte-Carlo Bay a élaboré, en février dernier, sa propre charte environnementale composée de 37 actions comme l’instauration de l’éclairage 100% économe en énergie, des bornes de recharge pour véhicules électriques, la maîtrise de sa consommation d’eau et la gestion de ses déchets. Sergio Mangini, directeur du Monte-Carlo Bay précise "L’écologie est l’affaire de tous! Avec l’ensemble du personnel, au Monte-Carlo Bay, nous nous devons d’agir et de contribuer à un changement de style de vie et de comportement afin de protéger et de rendre notre environnement plus durable dans le temps. Car si nous n’agissons pas rapidement et avec insistance, les standards environnementaux, Green Globe, que nous venons de mettre en place, seront vite oubliés!". Depuis juin dernier, le Monte-Carlo Beach Relais et Châteaux dispose de sa propre charte regroupant 35 actions en matière de management environnemental et certifications qui se traduisent notamment par une action phare "Beach goes bio!".
 
Ainsi, avec l’obtention de la certification "restauration commerciale 100% agriculture biologique" de niveau 3, par Ecocert, du restaurant gastronomique Elsa, nouvellement étoilé, le Chef Paolo Sari propose des menus entièrement bio favorisant la production locale de fruits et légumes. A ce jour, 90% des ingrédients des autres espaces de restauration du resort Monte-Carlo Beach sont issus de l’agriculture biologique. Et Danièle Garcelon, directrice du Monte-Carlo Beach de préciser "A court terme, notre objectif est de faire du Monte-Carlo Beach, le premier hôtel éco-certifié 100% biologique dans tous ses services de restauration: restauration gastronomique, service d’étages, minibar et bar de l’hôtel". 

Enfin, le Monte-Carlo Beach a opté pour une gestion respectueuse de ses énergies, avec notamment l’achat auprès d’EDF de l’équivalent de sa consommation électrique en énergie renouvelable. Les clients ont également accès à un mode de transport non polluant grâce à l’installation d’une station de vélos à assistance électrique.
Toutes ces actions s’inscrivent dans la stratégie "développement durable" de Monte-Carlo Société des Bains de Mer qui, en phase avec les efforts de la Principauté, se tourne vers une démarche responsable active, démontre ses engagements en faveur du développement durable et valorise ces engagements auprès de ses clients et partenaires.

Monaco au quotidien

Xavier Niel officialise son entrée à Monaco Telecom

Le patron du groupe Iliad, Free, a officialisé à Monaco son rachat de l'opérateur de télécommunications monégasque, contrôlé auparavant par le britannique Cable & Wireless Communications, CWC. Le Français, par l'intermédiaire de sa holding NJJ Capital, devient ainsi propriétaire de 55% du capital de l'unique opérateur de la Principauté, l'Etat monégasque en conserve 45%. L'ancien actionnaire majoritaire britannique CWC avait confirmé le 25 avril ce projet dans un communiqué, précisant que la transaction se montait à près de 322 millions d'euros. CWC avait acquis 55% de Monaco Telecom en juin 2004 pour 162 millions d'euros. Une assemblée des actionnaires de CWC a permis à Xavier Niel de signer officiellement cette transaction. Il a déclaré à la presse "Monaco Telecom est un acteur qui permet d'inventer des choses différentes, parce qu'on a un territoire concentré, restreint, dont on peut faire un laboratoire extrêmement avancé des technologies des télécommunications". Et de préciser "Monaco a une image qui peut intéresser des clients au-delà des frontières". Il promet des "investissements significatifs dans les prochaines semaines", mais ne s'étend guère sur les changements commerciaux précis qu'il souhaite mettre en œuvre en tant que nouvel actionnaire majoritaire. Jean Castellini, conseiller de Gouvernement pour les Finances et l'économie, qui a indiqué que le processus de sélection de l'actionnaire majoritaire avait duré 15 mois, a précisé "Nous ne souhaitions pas être possédés un jour par un État. Nous souhaitions un professionnel". Quant à S.E. Michel Roger, ministre d’État de Monaco, il a évoqué "l'implication personnelle de M. Niel" et "sa capacité à apporter des innovations au plus vite".
Lors de la conférence de presse du Gouvernement princier et des représentants de Monaco Telecom, en présence de S.E. Michel Roger et de Xavier Niel, ce dernier a notamment manifesté son ambition de "faire de Monaco Telecom un opérateur le plus avancé au monde et une véritable vitrine pour Monaco". Rappelons quelques chiffres relatifs à Monaco Telecom, 281 salariés, 176.5 millions d'euros de chiffre d'affaires pour un résultat net de 34 millions d'euros en 2012/2013, 35.000 clients mobile, 34.400 clients fixe, 17.000 clients Internet et 12.000 clients TV.

Réouverture de la Roseraie Princesse Grace

Le 15 juin prochain, elle rouvrira au public. Le jardin a été entièrement réaménagé par la Direction de l’aménagement urbain avec le soutien de la Maison Piaget. A un mois de la réouverture, 30 ans après sa création souhaitée par le Prince Rainier III, en mémoire de la Princesse Grace, il est bon de rappeler quelques chiffres. 8 mois de travaux, 2.500 rosiers supplémentaires soit 8.000 au total environ, de toutes sortes , grimpants, tiges, pleureurs, miniatures, rosiers de thé à grandes fleurs, 5.000 m² de superficie, soit 1500 m² de plus qu’à l'origine, +43%, 2 ans de travail environ sur chaque rosier, 3 nouvelles entrées, dont une permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite, 300 variétés de rosiers.
Chaque rosier portera une étiquette comprenant entre autres un QR code qui, une fois flashé, présentera la fiche complète de chaque plant. Par ailleurs, une borne interactive située à l’entrée de la Roseraie permettra d’obtenir toutes les informations sur le jardin, la situation de chaque rosier et la fiche individuelle de chaque variété. Aucun produit chimique ne sera utilisé pour l'entretien, les surfaces engazonnées ont été remplacées par des matériaux d'origine végétale, noyaux de fruitiers, copeaux de bois notamment, et une gestion raisonnée de l’eau d’arrosage sera mise en œuvre.

Nouvel ascenseur public

Un nouvel ascenseur public a été réalisé par la Direction de l’Aménagement Urbain, dans la villa Rignon, jouxtant l’escalier Pereira, entre la rue Bel Respiro et le boulevard Princesse Charlotte. La majorité des déplacements réalisés à l’intérieur de la Principauté se font à pied, d’où l’importance de développer des liaisons piétonnes mécanisées qui comptent aujourd’hui 73 ascenseurs, 36 escalators et 8 tapis roulants.

Prix littéraire Prince Pierre de Monaco


Le 13 mai, le Conseil Littéraire de la Fondation Prince Pierre de Monaco s’est réuni au Grand Véfour, à Paris, pour établir la liste des auteurs pour le Prix littéraire, qui honore un écrivain français de renom pour l’ensemble de son œuvre. Le jury a retenu Vassilis Alexakis, René de Ceccaty, Hélène Cixous, Charles Dantzig, Dominique Fabre et Eric Neuhoff. Ont également été sélectionnés pour participer à la Bourse de la découverte, "Dans la gueule du loup" d'Olivier Bellamy, paru chez  Buchet-Chastel en octobre 2013; "Aime la guerre!" de Paulina Dalmayer, paru chez  Fayard en août 2013; "Le miel" de Slobodan Despot, édité chez Gallimard en janvier 2014; "En finir avec Eddy Bellegueule" d’Édouard Louis, paru aux éditions du Seuil en janvier 2014; "L'esprit de l'ivresse" de Loïc Merle, paru chez Actes Sud en septembre 2013 et "Palladium" de Boris Razon, édité chez Stock en août 2013. 
L’ensemble de ces ouvrages fera partie du Marathon de lecture, qui sera lancé le mercredi 18 juin prochain à la Médiathèque de Monaco. Les lauréats du Prix littéraire et la Bourse de la découverte seront proclamés le mardi 30 septembre, à Monaco.

Twitter, le cap des 10.000 abonnés a été franchi


Le 24 janvier 2012, le Gouvernement princier se mettait au twitt. Et le compte Twitter @GvtMonaco vient de passer le seuil symbolique des 10.000 abonnés. 10.000 followers, comme l'on dit, qui suivent quotidiennement l'actualité du Gouvernement sur des sujets aussi variés que l'économie, la diplomatie, l'environnement, la santé, les relations extérieures, les affaires sociales, la culture, ou l'éducation. Le compte Twitter a en effet pour mission principale de mettre en relief l'action gouvernementale des différents Départements et du ministère d’État. Mais les tweets sont également l'occasion de mettre en avant l'actualité en Principauté, et de relayer des informations d'ordre pratique aux usagers. Enfin, rappelons que les followers peuvent désormais suivre le Gouvernement en langue anglaise sur @GovMonaco.

Au fil des ans

9 mai 1996, Monaco devient membre de l'OMM, Organisation météorologique mondiale. Cet organisme a succédé en 1950 à l'OMI, Organisation météorologique internationale, fondée en 1873. Elle est devenue en 1951 une institution des Nations Unies spécialisée dans la météorologie, l’hydrologie opérationnelle et les sciences géophysiques connexes.

13 mai 1905, représentation au Teatro Costanzi de Rome, dans une traduction italienne de G. Targioni-Tozzetti, de "Amica", poème dramatique en deux actes de Pietro Mascagni. L’œuvre avait été créée à l'Opéra de Monte-Carlo le 16 mars 1905 avec Geraldine Farrar dans le rôle titre, sous la direction du compositeur.

14 mai 1727, naissance à Paris de Charles-Maurice Goyon de Matignon, connu aussi sous les noms de Charles-Maurice Grimaldi ou Charles-Maurice de Monaco, dit le Chevalier de Monaco. Ce dernier fils de Jacques Ier de Monaco et de Louise-Hippolyte de Monaco, frère d'Honoré III, fut militaire et gouverneur français. Il est décédé le 18 janvier 1798 à Maury en Suisse.

16 mai 1853, naissance à Bordeaux du ténor Jean-Alexandre Talazac que l'on put entendre à plusieurs reprises à l'Opéra de Monte-Carlo. Il est mort à Chatou le 26 décembre 1892.
16 mai1977, décès à Paris d’Édouard van Remoortel qui était né le 30 mai 1926 à Bruxelles. Il a dirigé l’Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo de 1964 à 1970, avec lequel il a réalisé de célèbres enregistrements pour Philips avec les violonistes Henryk Szeryng et Ivry Gitlis.
16 mai 1919, la légitimation de Charlotte par adoption de son père, est célébrée à Paris en présence de ce dernier le Prince Louis II, de Raymond Poincaré président de la République française et de Stéphen Pichon, ministre des Affaires étrangères du cabinet Clemenceau.
16 mai 2000, Bernard César Augustin Barsi est nommé archevêque de Monaco par S.S. Jean-Paul II. La consécration épiscopale eut lieu le 8 octobre suivant. En avril 2005, il présidera les funérailles du Prince Rainier III de Monaco et le 2 juillet 2011, il célébrera le mariage du Prince Albert II de Monaco et de Charlène Wittstock.

17 mai 1589, fin du règne d'Honoré Ier de Monaco seigneur de Monaco, il avait commencé le 7 octobre 1581. Ce même 17 mai 1589, lui succède Hercule Ier de Monaco.
17 mai 1758, naissance de celui qui deviendra Honoré IV et régnera du 30 mai 1814 à sa mort 16 février 1819. Il était le fils d'Honoré III et de Maria Caterina Brignole Sale. Il ne succéda à son père qu'après l'épisode révolutionnaire et l'occupation française, soit de 1793 à 1814, quand Monaco s'appelait alors Fort-d'Hercule.
17 mai 1814, début de l'occupation alliée qui se terminera le 17 juin suivant.

18 mai 1927, naissance à Paris du journaliste et écrivain français François Nourissier. Il est mort à Paris le 15 février 2011. Ce membre de l'Académie Goncourt avait reçu en 1975 le prix littéraire Prince pierre de Monaco.
18 mai 1901, naissance à Bordeaux d'Henri-Pierre Poupard qui deviendra le compositeur Henri Sauguet. Il est mort à Paris le 22 juin 1989. On retiendra de lui entre autres, "La chatte" ballet en un acte dont la première eut lieu le 30 avril 1927, à l'Opéra de Monte-Carlo. Sur un livret de Boris Kochno d'après Ésope, chorégraphie de George Balanchine, décors de Naum Gabo et Antoine Pevsner, sous la direction de Roger Désormière. Serge Lifar dansait le rôle du jeune homme.
18 mai 1910, naissance à la Condamine du préhistorien, écrivain et lexicographe monégasque Louis Barral. Il fut conservateur du Musée d'anthropologie préhistorique de Monaco. Il publia plusieurs ouvrages sur la préhistoire et l'histoire ainsi qu'un dictionnaire franco-monégasque. Il est mort en 1999.
18 mai 1963, Convention fiscale franco-monégasque par laquelle les personnes physiques de nationalité française, qui transportent à Monaco leur domicile ou leur résidence habituelle - ou qui ne peuvent pas justifier de cinq ans de résidence à Monaco à la date du 13 octobre 1962 - sont assujetties en France à l'impôt français dans les mêmes conditions que si lesdites personnes physiques avaient leur domicile ou leur résidence en France.

19 mai 1861, naissance à Richmond dans l’État de Victoria, d'Helen Nellie Porter Mitchell qui deviendra Dame Nellie Melba. L'illustre cantatrice australienne que l'on vit à plusieurs reprises à l'Opéra de Monte-Carlo, mourut le 23 février 1931 à Lilydale dans son État natal. Les gourmands se souviendront que c'est en son honneur que le célèbre Auguste Escoffier créa la préparation glacée, connue sous le nom de pêche Melba.

20/05/2014


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :