Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
30/08/2011

Actus de Monaco


L'océan à l'honneur - Pyrotechnie polonaise récompensée - Vive Internet ! - Un guide dont il faut user avec précaution - Botanique méditerranéenne - Voies monégasques


L'océan à l'honneur

actusdemonaco_10.mp3 actusdemonaco.mp3  (3.49 Mo)


S.A.S. Albert II se rendra à Nantes début septembre où il participera à la convention BioMarine. Ce rendez-vous international consacré à la valorisation des bio-ressources marines se déroule à Nantes et Saint-Nazaire, dans le département français de Loire-Atlantique du 7 au 9 septembre prochain. Le Prince doit prononcer un discours le 9 septembre à 14h à la Cité des congrès. Le soir, il sera au château de la Pigossière, à Pont-Saint-Martin, en plein vignoble nantais, pour assister à 20h à un dîner de bienfaisance réunissant 180 convives. Soirée visant à collecter des fonds pour la Fondation Prince Albert II de Monaco. Le Franco-canadien Pierre Erwes est le président-fondateur de ces conventions BioMarine qui s'intéressent aussi bien à l'énergie, à l'exploitation des ressources qu'à l'éco-construction navale entre autres. La première de ces conventions a eu lieu à Toulon et Marseille en 2008 et a rassemblé plus de deux mille participants venus du monde entier. Le choix de Nantes se justifie par le fait que cette région au bord de l'Océan Atlantique dispose de bio-ressources marines importantes, pêche, aquaculture, biotechnologies. BioMarine 2011 s'associe notamment aux laboratoires de recherche, tels ceux de l'Ifremer, Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer ou ceux de l'Université de Nantes. Lors d'un récent entretien avec Pierre Erwes, le Prince dont on connaît la constante préoccupation en matière d'environnement avait fait part de sa satisfaction, "Je me réjouis de rencontrer les personnalités qui nous soutiendront et qui comme nous œuvrent pour le développement et la conservation de nos océans. Ces initiatives sont primordiales pour faire progresser science, environnement et développement socio-économique".

En vidéo, extrait de la conférence de presse de BioMarine 2011

Pyrotechnie polonaise récompensée

Le 43e concours international de feux d'artifice pyromélodiques de Monaco avait commencé le 9 juillet dernier avec le tir du Canada, suivi par celui de la Pologne le 28 juillet et de l'Italie le 12 août. Le 25 août, c'était au tour de la France d'illuminer le ciel de Monaco. A l'issue de ce dernier tir, le jury présidé par Henri Doria, 7e adjoint au Maire, et composé de Yann Malgherini, 2e adjoint représentant du Pôle social, Charles Maricic, 4e adjoint, Roselyne Carlier, directrice de la SACEM Monaco, et Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général de l'hôtel Columbus, a désigné le vainqueur de 2011, la Pologne. Pour la troisième année consécutive, les spectateurs pouvaient également désigner leur feu d'artifice préféré en votant pour le Prix du public. La date limite des votes était fixée au 28 août à minuit. Le prix du public sera connu d'ici deux semaines.

Vive Internet !

Monaco fait partie des trois pays où Internet est le plus répandu et se trouve en compagnie de l'Islande et de la Norvège, dans ce classement publié le 19 août, d'après une étude émanant d'Internet World Stats. La Principauté présente un taux de 97,6% de population connectée, soit 29000 personnes. L'Islande affiche 97% et la Norvège 94,4%. Puis, viennent les Malouines et la Suède 92,4%, le Groenland 90,2%, Sainte-Lucie 88,5%, les Pays-Bas 88,3%, le Danemark 85,9% et la Finlande 85,2%. La France n'est qu'au 37e rang, avec 69,5% de la population connectée, on en relève 78,2% États-Unis. Quant à la Chine, même si elle bat le record du nombre d'internautes avec 485 millions, ils ne représentent que 36,3% de la population globale du pays. Dans les derniers rangs et cela ne surprendra guère, on trouve des pays tels que le Libéria, l’Éthiopie et la République démocratique du Timor oriental 0,2%. Il y a 2,1 milliards d'internautes dans le monde mais plus d'un tiers des pays recensés en comptent moins de 10%.

Un guide dont il faut user avec précaution

Une société privée vient de publier un faux "Guide d’achats des fonctionnaires de Monaco" et le diffuse actuellement en Principauté. Le Gouvernement princier tient à préciser que ce guide a été réalisé sans son approbation et en laisse l’entière responsabilité à son éditeur. Il ne saurait cautionner les informations qu’il contient, contrairement à ce que la forme de l’ouvrage peut laisser supposer. Le Gouvernement décline par conséquent toute responsabilité sur le contenu éditorial de ce guide, notamment dans la partie annuaire des autorités officielles qui comporte de nombreuses erreurs et des inexactitudes. Le Gouvernement ne peut enfin se porter garant de l’usage de cette publication ni de la "carte privilège". Il constate que cette carte insérée dans le guide n’offre aucune garantie quant à la qualité réelle de fonctionnaire ou d’agent de l’État de son utilisateur.

Botanique méditerranéenne

La salle Marcel Kroenlein du Jardin exotique accueille depuis le 25 août et jusqu'au 29 septembre prochain, l'exposition "La flore des Alpes-Maritimes et de la Principauté de Monaco, originalité et diversité". Elle est organisée en collaboration avec le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles, à l’occasion de la sortie prochaine du livre éponyme. Ouvrage de 448 pages, résultat de quatre années d’un travail collectif qui rendra compte de l'extraordinaire richesse de la flore exceptionnelle des Alpes-Maritimes et de la Principauté de Monaco, à travers 240 monographies d’espèces, endémiques ou limitées à la zone. L'exposition met en relief cette diversité grâce à une dizaine d’aquarelles botaniques originales et de cahiers de croquis réalisés par Pascal Amblard, botaniste au Conservatoire botanique du Bassin Parisien, région Champagne-Ardennes. Une trentaine de photographies de Jean-Marie Solichon, directeur du Jardin exotique de Monaco depuis 1993, complètent cet aperçu. Quatre panneaux didactiques complètent les informations relatives à la thématique de l’exposition et aux missions du Conservatoire botanique méditerranéen. Il a été créé le 15 février 1979 à Porquerolles, la plus grande des quatre îles d'Hyères, et a été agréé "Conservatoire botanique national" en 1990. Dans les régions méditerranéennes françaises, Languedoc-Roussillon, Provence et Côte-d'Azur, il fait l'inventaire de la flore et recense les espèces menacées entre autres.
L'exposition est visible tous les jours de 9 h à 13 h et de 14 h à 17 h.

Voies monégasques

Illustration (c) CDP
Illustration (c) CDP
Mardi 30 août à 7 h, le tunnel Pasteur, ex T33, reliant la place du Canton au rond-point Wurtemberg en direction de Cap d'Ail, est ouvert à la circulation. Sa mise en service entraîne la fermeture définitive du boulevard Charles III dans le sens sortant de la Principauté, entre la place du Canton et le rond-point Wurtemberg. Les espaces ainsi libérés serviront à l’urbanisation future des îlots Pasteur et Charles III. Le sens entrant en Principauté du boulevard Charles III, entre le rond-point Wurtemberg et la place du Canton, est maintenu jusqu’à l’ouverture du tunnel T34 qui remplacera cette voie à l’horizon 2014, libérant en totalité les terrains de l’ancienne voie ferrée. Les aménagements du tunnel Pasteur, long de quelque 300m, comprennent aussi la desserte des immeubles Millénium et Villa Pasteur. L’accès à leurs parkings ne sera possible que via le tunnel Pasteur. La fermeture de la voie sortante du boulevard Charles III entraîne le déplacement de l'arrêt d"autobus "Cimetière" pour les lignes 4 et 5 de la CAM et 100 de la TAM.

Les travaux en cours sur l’avenue de Fontvieille permettront la mise en place dans la chaussée de quatre canalisations entre le parvis du Stade Louis II et la centrale de production de chaud et de froid située boulevard Charles III, à proximité de l’usine d’incinération. L’objectif est d’augmenter la production de cette centrale qui permettra le chauffage et la climatisation des constructions en cours sur les îlots de l’ancienne voie ferrée, lycée technique et hôtelier, immeubles d’habitation Rainier III, et îlot Pasteur. Trois zones ont été définies pour la réalisation de ce chantier. Les travaux de la zone 1, devant les immeubles de la SMA et du Triton, ont été achevés le 25 août. Alain Laurent du Service des travaux publics indique que "Quelques travaux sur les réseaux restent à prévoir sur cette zone d’ici au 9 septembre, mais tout sera terminé pour la rentrée des classes". Les travaux de la zone 2, qui longe l’immeuble le Neptune, commenceront le 29 août pour s’achever vers la troisième semaine de septembre. Le trottoir et une voie de circulation seront neutralisés durant cette période pour la mise en place du matériel. Le chantier de la zone 3 qui traverse l’avenue Albert II, est prévu entre la mi-septembre et la mi-octobre et ne devrait pas affecter la circulation. Un pont métallique recouvrant la chaussée et facilitant l’avancée des travaux sera mis en place de nuit, il permettra de maintenir la circulation. Rappelons que ce chantier particulièrement important répond à la mise en œuvre de la technique de la pompe à chaleur à l’eau de mer employée en Principauté depuis les années soixante. L’eau de mer est pompée à -110 mètres, profondeur à laquelle la température est constante tout au long de l’année, entre 13° et 14°, puis remontée vers un échangeur thermique permettant de refroidir un circuit d’eau en été et de le réchauffer en hiver. Après transfert de la température de l’eau de mer, celle-ci est rejetée. Ces travaux de pompage en mer ont fait l'objet d'une étude qui n'a révélé aucun impact négatif sur le milieu marin.


Par (dernière modification le 30/08/2011)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :