Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


La Croatie et Monaco - Sportifs récompensés - Bienfaits du sport - Une soirée élégante - De nouveau à New York - Malte accueille les petits États - Des comptes en bon ordre - Nominations - In memoriam - Reconnaissance européenne - La sécurité avant tout


La Croatie et Monaco

Photo (c) Eric Mathon / Palais princier
Photo (c) Eric Mathon / Palais princier

actusdemonaco2_1.mp3 actusdemonaco2.mp3  (3.71 Mo)


Le 4 octobre, S.E. Ivo Josipovic, président de la République de Croatie, a effectué une visite officielle à Monaco, il a été accueilli par S.A.S. le Prince Albert II et les honneurs militaires lui ont été rendus dans la Cour d’Honneur du Palais princier. Le Prince s’est ensuite entretenu avec le président croate avant la réunion de travail entre les deux délégations où ont notamment été abordés les projets de coopération existant entre les deux pays, les initiatives menées en faveur de la protection de l'environnement et la Conférence Rio+20. S.A.S. la Princesse Charlène et Tatjana Josipovic, épouse du président de la République de Croatie, se sont jointes au déjeuner de travail qui a eu lieu au Palais princier.

Sportifs récompensés

Le 6 octobre, dans les jardins de la résidence du ministre d’État, S.A.S. Albert II, entouré de S.E. Michel Roger, de Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, de Marco Piccinini, conseiller de Gouvernement pour les Finances et l’économie et de S.E. Yvette Lambin-Berti, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de l’UNESCO et secrétaire général du Comité Olympique monégasque, a reçu les jeunes sportifs de la Principauté qui ont participé aux derniers Jeux des petits États d’Europe au Liechtenstein. Ainsi qu’au Festival olympique de la jeunesse européenne, FOLE, qui s'est déroulé en février dernier à Liberec en République tchèque et à Trabzon en Turquie en juillet dernier. Le Prince a félicité chaleureusement les athlètes médaillés et remercié les équipes d’encadrement qui œuvrent au service du sport à Monaco.

Bienfaits du sport

Le 24 septembre, à l’occasion du "Eunice Kennedy Shriver Day", la princesse Charlène a présidé un déjeuner à bord du paquebot "The World". Elle est très attachée aux "Special Olympics", l’organisation fondée en 1968, par Eunice Shriver, une des quatre sœurs de John Fitzgerald Kennedy, pour favoriser l’intégration par le sport des personnes handicapées mentales. Et de préciser "Les projets des Special Olympics me tiennent à cœur, car ils utilisent la puissance du sport pour changer la vie des personnes handicapées mentales, tout en transformant le regard que la société porte sur elles". Et elle poursuit "Nous devons suivre la voie ouverte par Eunice Kennedy Shriver, au nom des 200 millions de personnes déficientes intellectuelles dans le monde, qui continuent à souffrir de discrimination et de manque de respect, quand elles ne sont pas maltraitées ou poussées dans l’oubli". Elle a reçu les félicitations du fils d’Eunice, Timothy Perry Shriver, qui est actuellement à la tête de l’organisation. La Princesse avait notamment invité à ce déjeuner Kirsty Coventry, son amie zimbabwéenne, nageuse médaillée deux fois d’or olympique et sept fois en championnat du monde. Elle l’a convaincue de venir s’entraîner à Monaco en vue des prochains JO de Londres de 2012, au lieu de le faire aux États-Unis comme d'habitude. Cette préparation s'effectue à raison de deux ou trois séances quotidiennes à la piscine du Stade Louis II avec Branislav Ivkovic, l’ancien coach serbe de la princesse. Kirtsy Coventry sera à Monaco en juin prochain, pour un tournoi de natation auquel participeront des athlètes handicapés mentaux venus de 30 pays. C'est le premier projet "Special Olympics" porté par la Princesse. Rappelons que le 25 juin dernier, celle qui n'était encore que Charlene Wittstock, s'était rendue à Athènes pour assister à l’ouverture des "Special Olympics".

Une soirée élégante

Photo (c) Eric Mathon / Palais princier
Photo (c) Eric Mathon / Palais princier
Le 6 octobre, S.A.R. la princesse de Hanovre a assisté à la soirée de gala, connue sous le nom de "Soirée de l'Espoir", du Gemluc, Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer, association caritative créée en 1973. Cette soirée s'est déroulée dans le cadre de l'Automobile Club de Monaco. Les fonds recueillis vont permettre l'achat d'un nouveau système "record and verify" des dosimètres utilisés en radiothérapie anti-cancéreuse au CHPG, ce qui améliorera grandement la sécurité de ceux-ci. Au cours de la soirée, il a été offert à la Princesse un tableau de Sandro Brand, artiste participant à l'exposition-concours GemlucART qui se déroule à l'auditorium Rainier III, du 7 au 23 octobre. La vente aux enchères des œuvres aura lieu 19 octobre. Le GemlucART a été créé par GEMLUC dans le but de recueillir des fonds pour la lutte contre le cancer.

De nouveau à New York


La semaine dernière, nous évoquions l'intervention de José Badia à la tribune des Nations Unies à New York, lors de l'ouverture de la 66e session. En marge de cette intervention, le conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, s’est entretenu avec plusieurs de ses homologues, dont les ministres des Affaires étrangères du Liechtenstein, d'Andorre et de Saint-Marin. Notamment sur les rapports entre les petits États et l’Union européenne. Par ailleurs, des rencontres bilatérales ont été organisées avec les autorités de Mongolie sur les projets de Coopération avec Monaco dans ce pays. Ainsi qu’avec celles du Bhoutan, pays qui est l'auteur de la "résolution sur le bonheur" adoptée lors de la 65e Session de l'AGNU, Assemblée générale des Nations Unies, et co-parrainée par Monaco. De plus, la délégation monégasque a participé à la "semaine ministérielle", du 19 au 23 septembre 2011, elle consiste en une série de réunions de haut niveau, traitant de thèmes importants comme les maladies non transmissibles, la sécurité nucléaire, l'interdiction complète des essais nucléaires, la lutte contre la désertification et le rôle des femmes dans la société et en politique. Enfin, la Principauté de Monaco a exercé la présidence de son Groupe régional, le WEOG, Western European and Others Group, Europe Occidentale et Autres, durant le mois de septembre dernier. S.E. Isabelle Picco a prononcé plusieurs allocutions au nom du Groupe, notamment à l’occasion de l’adoption par consensus de la Déclaration commémorant le 10e anniversaire de la Déclaration de Durban sur la lutte contre le racisme et la xénophobie. Cette participation à la 66e session de l’AGNU a été l’occasion de confirmer l’engagement de S.A.S. le Prince Souverain en faveur de l’amélioration de la gouvernance mondiale.

Malte accueille les petits États

La Chambre des Représentants de la République de Malte. Photo (c) DR
La Chambre des Représentants de la République de Malte. Photo (c) DR
A l’invitation de la Chambre des représentants de la République de Malte, Jean-François Robillon, président du Conseil national accompagné de Fabrice Notari, vice-président, s'est rendu du 5 au 8 octobre à La Valette, capitale de l'île pour participer à la 6e Conférence des présidents de Parlement des petits États d’Europe. Cette conférence interparlementaire, instaurée en 2006, à l’initiative du Conseil national, a pour but de contribuer au rapprochement entre lesdits États et de favoriser des approches concertées sur leurs préoccupations communes, notamment faire mieux entendre leur voix dans les différentes instances parlementaires internationales. A l’ordre du jour de cette 6e Conférence, diplomatie parlementaire, partage des informations, des ressources et des expériences, par la mise en place d’une base de données commune, charge de travail croissante en matière législative, principal défi des Parlements des petits États d’Europe. Lors de ce déplacement, Jean-François Robillon s’est entretenu avec ses homologues des 8 autres petits États européens, Andorre, Chypre, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Monténégro et Saint-Marin. Il a aussi rencontré en marge de la Conférence, S.E. George Abela, 8e président de la République de Malte, qui a reçu également les présidents de Parlement au Palais San Anton, sa résidence officielle.


Des comptes en bon ordre

Le 3 octobre, James Charrier, président de la Commission supérieure des comptes, et Sabine-Anne Minazzoli, secrétaire générale de la Commission, ont été reçus par Jean-François Robillon, président du Conseil national, accompagné de Jean-Sébastien Fiorucci, son chef de cabinet. Instituée en 1962, cette Commission est chargée d’assurer le contrôle des comptes et la gestion budgétaire et financière de l’État, de la Commune et des établissements publics. Elle publie chaque année au Journal de Monaco un rapport d’activité exposant ses principales constatations et observations sur les comptes et la gestion de l’État et des organismes publics au cours de l’année écoulée. Ceci conforte son statut d’I.S.C., International Corporate Structuring, indépendante, en particulier au regard des critères fixés par les organisations internationales qui regroupent ces institutions, dont elle fait partie. La rencontre du 3 octobre a notamment permis à James Charrier d’aborder avec le président du Conseil national les différentes missions dévolues à la Commission et de dresser un bilan de la situation budgétaire en Principauté. Le président de la Commission supérieure des comptes a souligné la rigueur avec laquelle est accomplie la gestion des comptes de l’État et échangé avec le président du Conseil national sur la situation privilégiée de la Principauté qui, dans une période de crise et dans un environnement dégradé, est le seul État de la zone euro à posséder des réserves qui garantissent sa Souveraineté.

Nominations

Le 15 octobre, Guillaume Rose remplacera Michel Bouquier, à la tête de la Direction du tourisme et des congrès, DTC. Ce dernier occupait le poste depuis 9 ans. Le nouveau directeur sera plus particulièrement chargé de développer le secteur de la croisière et notamment les têtes de ligne au départ de la Principauté avec pour objectif de se spécialiser dans les croisières de luxe qui assureront des retombées importantes pour l’hôtellerie et la restauration. Malgré son bilan très positif, Michel Bouquier part avec le regret de ne pas avoir pu faire de Monaco une destination pour les mois d’hiver. Guillaume Rose sera donc chargé de développer le secteur de la croisière avec les méthodes les plus efficaces et de mettre en relief les nombreux événements culturels qui agrémentent la Principauté en toute saison.

Jean-Luc Merlino, actuel secrétaire général du Conseil national, a fait part de sa demande de réintégration dans l’administration centrale, elle a été acceptée par la présidence dudit Conseil. L’Institution souhaite à Jean-Luc Merlino la meilleure réussite pour la suite de sa carrière au service de la Principauté. Pour le remplacer, le président du Conseil national a proposé au Prince la nomination de Laurence Guazzonne-Milliasseau qui est actuellement chargée de mission pour les Affaires sociales au sein de son cabinet. Cette nomination ne sera effective qu’à la publication de l’Ordonnance Souveraine afférente.

In memoriam

Selon le vœu de S.A.S. le Prince Albert II, la grande salle de l’Auditorium Rainier III s'appelle désormais "Salle Yakov Kreizberg". A l'occasion du concert du 2 octobre, dirigé par Diego Matheuz, une plaque commémorative a été dévoilée en hommage à Yakov Kreizberg, qui fut le directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, jusqu'à son décès le 15 mars dernier, à l'âge de 52 ans. Au programme, "Huapango", rhapsodie de José Pablo Moncayo, Concerto pour piano de Maurice Ravel, interprété par Jean-Efflam Bavouzet. Après l'entracte, extraits des suites 1, 2 et 3 Roméo et Juliette de Sergueï Prokofiev.

José Pablo Moncayo García est un compositeur mexicain né le 29 juin 1912 à Guadalajara et mort à México le 16 juin 1958. Son œuvre "Huapango" composée en 1941, est presque considérée comme le second hymne national mexicain et par sa célébrité, elle a presque éclipsé le reste de ses compositions, opéras et ballets. "Huapango" mêle notamment des éléments du folklore de Veracruz à des influences de Stravinsky et de maîtres mexicains tel Silvestre Revueltas Sánchez.

Reconnaissance européenne

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Le service de gastro-entérologie du Centre Hospitalier Princesse Grace a été reconnu comme Centre européen de formation en gastro-entérologie, c'est ce qu'a révélé le professeur Patrick Rampal en présence de la direction de l’Hôpital et de Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires Sociales et la Santé. Celui-ci a exprimé la satisfaction du Gouvernement et a félicité le professeur. Cette reconnaissance a été possible grâce à l’effort financier consenti depuis de nombreuses années par l’État monégasque.

Rappelons que la Principauté de Monaco confie au Pôle Expertise Santé d'Icade la réécriture d'un nouveau programme pour la reconstruction du Centre Hospitalier Princesse Grace. "Ce nouvel établissement devra proposer le meilleur de la technologie médicale dans une organisation plus efficiente, rationnelle et adaptée au contexte économique actuel" indique le communiqué d'Icade, Immobilière Caisse des Dépôts, groupe immobilier français, filiale de la Caisse des dépôts et consignations. Le choix du site a été confirmé par l’État monégasque à la suite d'importantes études réalisées courant 2011 par les équipes d'Icade.

La sécurité avant tout

La 11e édition des Assises de la sécurité et des systèmes d'information s'est tenue avec grand succès au Grimaldi Forum du 5 au 7 octobre. Elles ont accueilli exposants et visiteurs, DSI, directeur des systèmes d'information et RSSI, responsable de la sécurité des systèmes d’Information, tous désireux de découvrir les nouvelles tendances technologiques. Parmi les centres d'intérêt, cybercriminalité, vidéo-surveillance ou protection des données informatiques, des représentants de grands groupes tels Cisco, IBM ou Orange, étaient présents et des responsables de la Commission nationale de l'informatique et des libertés, Cnil, de l'Arjel, Autorité de régulation des jeux en ligne, des magistrats ou encore des députés se sont retrouvés dans des dizaines d'ateliers et pour des tables rondes où interviendront . Le philosophe et ancien ministre Luc Ferry prononça le 6 une conférence "Le délire sécuritaire est-il un délire politique ou la juste réponse à une véritable insécurité?" Le Livre bleu des Assises a également été dévoilé lors du forum. Sous le titre de "Secret et confidentialité à l'ère du numérique", il se penche sur la difficile gestion des informations confidentielles à l'heure de la mondialisation. Patrick Pailloux, directeur général de l'Anssi, Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information a clos ces Assises et a mis en garde "La situation ne peut pas rester comme elle est, les systèmes d'information sont en danger et on a parfois l'impression qu'ils ont été abandonnés à leur sort".

11/10/2011


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :