Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

CP

Auchan va participer à l'indemnisation des victimes du Rana Plaza


Les associations Sherpa, Peuples Solidaires et Collectif Éthique sur l'étiquette ont fait pression sur Auchan, pour que le n°2 français de la grande distribution indemnise les victimes du Rana Plaza.


auchan_rana_plaza.mp3 Auchan Rana Plaza.mp3  (129.31 Ko)

Après un an et quatre mois de pression suite au drame du Rana Plaza ayant couté la vie à 1138 ouvriers bangladais du textile, le groupe Auchan, qui fait partie des grandes enseignes impliquées dans la catastrophe, annonce qu'il contribuera au fonds d'indemnisation qui, s'il était abondé en totalité, pourrait permettre aux victimes et à leur famille de reprendre leur vie dans la dignité.
Le fonds d'indemnisation réunit à ce jour moins de 20 millions de dollars sur les 40 millions qui sont nécessaires pour couvrir les frais médicaux et la perte de revenus des victimes et de leur famille.

Sherpa, Peuples Solidaires et le Collectif Éthique sur l'étiquette espèrent que cette annonce encouragera le Parquet de Lille à renforcer l'enquête préliminaire qu'il a ouverte en mai dernier contre le groupe, suite à la plainte déposée par nos associations le 24 avril 2014, afin de reconnaître que les engagements éthiques de l'enseigne constituent une pratique commerciale de nature à induire les consommateurs français en erreur sur les conditions sociales de fabrication des produits qu'elle commercialise. La contribution d'Auchan au fonds d'indemnisation ne l'exonère en rien de sa responsabilité pénale sur cet aspect.

Les étiquettes "In Extenso" retrouvées au lendemain de l'effondrement par une ONG bangladaise dans les décombres du Rana Plaza indiquent que des vêtements de la marque propre d'Auchan étaient produits dans l'une des usines du bâtiment. Alors qu'elle prétend contrôler les conditions de fabrication de ses produits et imposer à ses fournisseurs des règles strictes quant aux conditions de travail et à la sécurité des ouvriers, Auchan n'a pas su ou voulu empêcher la sous-traitance de vêtements de sa propre marque au Rana Plaza.
"La contribution au fonds est un premier pas que nous saluons; nous demandons aujourd'hui à Auchan qu'il l'accompagne par la mise en place des pratiques responsables visant à prévenir tout futur risque de violations des droits fondamentaux tout au long de sa chaîne de production", précise le communiqué commun des associations qui œuvrent pour "imposer un devoir de vigilance aux entreprises multinationales envers leurs filiales et sous-traitants, afin de prévenir de futures drames et de permettre aux victimes d'obtenir réparation en cas de dommages portant atteinte aux droits humains".

Une pétition adressée à François Hollande l'appelant à soutenir la proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales est en ligne



27/08/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :