Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
03/12/2015

COP 21: la Fondation Race for Water pour la préservation des eaux


La fondation Race for Water profite de cette 21e Conférence des Parties pour sensibiliser l’opinion publique quant à la pollution excessive des eaux par les déchets plastiques. Elle expose jusqu’au 12 décembre 2015 son navire solaire sur les quais parisiens de Javel.


La pollution des eaux: un problème sanitaire mondial

race_for_water_cop21.mp3 Race for Water COP21.mp3  (581.63 Ko)


60% à 80% de la pollution des océans est due aux déchets plastiques. Actuellement, les océans contiennent une charge plastique d’environ 269 000 tonnes. Le coût des dégradations et des dommages causés sur les écosystèmes marins est estimé à 13 milliards de dollars chaque année. En 2025, les océans contiendront 1kg de plastique pour 3kg de poissons. Ce sont les chiffres et les constatations alarmantes publiés cette année par la Fondation Race for Water. Elle tire ainsi la sonnette d’alarme sur le réel problème de la pollution des eaux. Le plastique, non biodégradable, est quotidiennement ingéré par de nombreux animaux. Il étouffe et pollue alors les organismes vivants provoquant de nombreux problèmes au sein de la biosphère marine. Certains scientifiques prédisent déjà l’extinction possible de certaines espèces. C’est également un réel danger pour l’Homme qui se nourrit de poissons, crabes, crevettes et autres crustacés. L’indigestion de ces organismes contaminés par les composants du plastique, mais aussi par le plomb et le pétrole, conduit inévitablement à une intoxication du corps humain.


Qu’est-ce que la fondation Race For Water?

L’eau est la première ressource mondiale. Elle est indispensable au développement de la vie sous toutes ses formes. Des eaux polluées devenues inconsommables amènent alors une vision apocalyptique pour l’avenir de la planète. C’est cette cause qu’a embrassée la fondation Race for Water basée à Lausanne, en Suisse. Elle concentre l’ensemble de ses activités autour d’un axe: la préservation de l’eau. Le nettoyage total des océans étant quasi-impossible, son objectif principal est d’innover en aidant à mettre en place des solutions de valorisation et de recyclage des déchets plastiques avant qu’ils soient déversés dans les voies d’eau. L’organisation met en avant entreprenariat social. Elle fournit une source de revenus aux populations les plus touchées par ce fléau en leur permettant de participer à de grandes vagues de récolte de déchets et à leur recyclage.

Race for Water à la COP21

C’est dans une perspective de sensibilisation des masses que la fondation Race for Water prend part à la COP21, au Parc des expositions du Bourget en région parisienne. Elle organise également des évènements à bord de son navire baptisé du même nom, le Race for Water amarré sur les quais de Seine à Javel. Il ne s’agit pas de n’importe quel bateau, mais du plus grand catamaran solaire au monde. Il est le premier navire ayant réalisé un tour du monde uniquement à l’énergie solaire. A son bord, elle accueille jusqu’au 12 décembre tout ceux qui souhaitent le visiter, rencontrer son équipage et en savoir plus sur les programmes de préservation des eaux.


Par (dernière modification le 02/12/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :