Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/03/2017

Célébration de l'indépendance et de la libération du Koweït


Le Koweït a respectivement célébré le 25 février et le 26 février 2017 le 56e anniversaire de son indépendance et le 26e anniversaire de sa libération.


Autocollant sur la lunette arrière d'une voiture au Koweït aux couleurs du drapeau koweïtien, représentant le portrait de l'Émir de Dubaï (à gauche) et le portrait de l'Émir du Koweït (à droite). Photo (c) Bulent Inan.
Autocollant sur la lunette arrière d'une voiture au Koweït aux couleurs du drapeau koweïtien, représentant le portrait de l'Émir de Dubaï (à gauche) et le portrait de l'Émir du Koweït (à droite). Photo (c) Bulent Inan.

fete_nationale_koweitienne_1.mp3 Fête nationale koweïtienne.mp3  (1.33 Mo)


Les Koweïtiens attendent chaque année avec impatience le 25 et le 26 février, jours d'indépendance et de libération composant la fête nationale koweïtienne. Cette année, Cheikh Mohammed Bin Rachid Al Maktoum, à la fois Émir de Dubaï, ministre de la Défense, Premier ministre et vice-Président des Émirats arabes unis, a félicité de manière inattendue tous les citoyens koweïtiens.

L'homme d’État émirien a envoyé à tous les numéros de téléphones portables koweïtiens un texto adressant ses "félicitations et meilleurs vœux pour la fête nationale au peuple koweïtien et à l’Émir du Koweït, leader humanitaire mondial (titre honorifique reçu en 2014 du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, NDLR)".

De nombreux Koweïtiens ont, par la suite, exprimé leurs remerciements à l'homme d’État émirien sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #kuwaitlovesuae (le Koweït aime les Émirats arabes unis).


Entrée d'un hypermarché à Koweït City où se trouve une maquette de la tour koweïtienne de la Libération. Photo (c) Bulent Inan.
Entrée d'un hypermarché à Koweït City où se trouve une maquette de la tour koweïtienne de la Libération. Photo (c) Bulent Inan.
Durant les deux jours de fête nationale, le Koweït a revêtu sa tenue festive. L'émirat s'est illuminé, les Koweïtiens ont exhibé leur soutien à leur pays et le drapeau national était présent sur la façade de tous les bâtiments officiels et de la plupart des habitations, ainsi que sur de nombreuses voitures. A l'aide de pistolets à eau, les enfants, habillés aux couleurs du drapeau koweïtien, sont sortis dans la rue pour exceptionnellement arroser les passants.

Néanmoins, des articles très critiques à l’égard du "comportement irresponsable" de certains jeunes lors de la célébration de la fête nationale koweïtienne ont été publiés dans la presse locale. Plusieurs activistes environnementaux ont dénoncé le rejet de déchets plastiques et le gaspillage de l’eau à l'occasion de ces festivités, en raison des jets d'eau considérables utilisés par les jeunes sur les passants. Les militants appellent les autorités, ainsi que les familles koweïtiennes à sensibiliser les enfants sur "l'eau, ressource rare et précieuse".

Entre 1899 et 1961, le Koweït est sous protectorat de l'Empire britannique. En 1961, le Koweït devient un État indépendant suite à la signature d'un traité d'amitié avec le Royaume-Uni. Très endetté après la guerre avec l'Iran (1980-1988), l'Irak envahit et annexe le Koweït en 1990. L'émirat est libéré sept mois plus tard, en 1991, par les forces d'une coalition internationale sous l'égide des Nations unies.

Euphorie dans les rues du Koweït lors de la fête nationale



Par (dernière modification le 05/03/2017)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 58




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :