Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Chanson à la Une - Je t'ai manqué, par Alain Bashung


"Je t'ai manqué" - Chanson du dernier dernier album d'Alain Bashung - Bleu pétrole - reconnu en 2009 aux victoires de la Musique "meilleur album". L'artiste raflera deux autres prix: "Meilleur interprète masculin" et "Meilleur spectacle" pour sa tournée. Il est ainsi le chanteur le plus primé avec douze Victoires décrochées tout au long de sa carrière. Beau palmarès à celui qui mit presque 20 ans à imposer son rock poétique et sombre à la fois. Sa musique préférée et sa source d'inspiration, il la puisait dans les standards folk, et sa voix particulièrement rauque restera éternellement à ses fans. L'oraison funèbre du prêtre, après le décès d'Alain Bashung le 14 mars 2009 s'est terminée par cette belle phrase: "Il est parti dans la lumière de la reconnaissance".

* Chanson à la une "Je t'ai manqué", dédiée à Islem.

Voici la série quotidienne musicale du Podcast Journal: Chanson à la Une*, avec chaque fois une anecdote, les paroles d'une chanson et la vidéo de l'interprétation.


Je t'ai manqué. Paroles: Gaëtan Roussel. Musique: Alain Bashung. Interprète: Alain Bashung. (2008)

Je t'ai manqué,
Pourquoi tu me visais ?

Tous nos échanges
Coulaient de source
Tous nos mélanges
Côtés en Bourse

Tout est brutal
Botté en touche
Tout à l'horizontale
Nos envies, nos amours, nos héros

Je t'ai manqué,
Pourquoi tu me visais ?

Tout est extrême
Limites et cônes glacés
Tout est idem
Les vitrines, les pôles opposés

Dans les étoiles
Ou sous la douche
Tout à l'horizontale
Nos envies, nos amours, nos héros

Je t'ai manqué,
Pourquoi tu me visais ?
Et si l'on disait le contraire
Ou si l'on ne disait rien
Si l'on construisait les phrases à l'envers

Ou si l'on soulevait demain
Qui serait l'adversaire ?
Entre nous, qui serait le plus malin ?
Et si l'on disait le contraire
Ou si l'on ne disait plus rien ?

Je t'ai manqué,
Pourquoi tu me visais ?

Tout est brutal
Botté en touche
Tout à l'horizontale
Nos envies, nos amours, nos héros

Si l'on suivait les voies ferroviaires
Qui aurait le pied marin ?
Si l'on sifflait les fonds de théières
Ou si l'on ne sifflait plus,
Qui serait l'adversaire ?

Entre nous qui serait le plus malin ?
Et si l'on disait le contraire
Ou si l'on ne disait plus rien ?
Je t'ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?



Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.


* La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!
alain_bashung.mp3 Alain_Bashung.mp3  (934.41 Ko)



05/09/2011




1.Posté par Islem Salmi le 07/09/2011 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci infiniment ma chère Maryse !

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :