Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
13/02/2012

Chanson à la Une - Parlez-moi d'amour, par Elsa, Maurane, Garou, Patricia Kaas, Zazie


"Parlez-moi d'amour" est un titre écrit et composé par Jean Lenoir dans une nuit de 1924, sous le coup de l'inspiration, contrarié par son altercation avec son amie Mistinguet. La chanson sera même orchestrée et prête à chanter, mais restera cinq ans dans ses cartons! Jusqu'au jour où une jeune chanteuse vient le solliciter, sans conviction, il lui donne. Elle l'interprète sur la scène parisienne de L'Européen où Lucienne Boyer découvre "Parlez-moi d'amour" et vient immédiatement la réclamer à Jean Lenoir! Elle l’enregistre en 1930. Le succès est immédiat en France ainsi qu'à l'étranger puisque les paroles sont traduites en 37 langues. Sans compter aussi les reprises par les artistes français tout au long de ces décennies. Cette immortelle chanson à l'histoire vraie, s'impose à cette veille de la fête des amoureux, revisitée dans ce XXIe siècle par la nouvelle génération d'interprètes: Elsa, Maurane, Garou, Patricia Kaas, Zazie... Et puis qui ne rêve de s'entendre murmurer à l'oreille: "Parlez-moi d'amour, redites-moi des choses tendres, votre beau discours, mon cœur n'est pas las de l'entendre, pourvu que toujours, vous répétiez ces mots suprêmes: je vous aime!"

Voici la série quotidienne musicale du Podcast Journal: Chanson à la Une*, avec chaque fois une anecdote, les paroles d'une chanson et la vidéo de l'interprétation.


Parlez-moi d'amour. Paroles et musique: Jean Lenoir. Interprètes: Elsa, Maurane, Garou, Patricia Kaas, Zazie. (1930)

Parlez-moi d'amour
Redites-moi des choses tendres
Votre beau discours
Mon cœur n'est pas las de l'entendre
Pourvu que toujours
Vous répétiez ces mots suprêmes
Je vous aime.

J'te l'dis quand même

On aurait pu se dire tout ça
Ailleurs qu'au café d'en bas,
Que t'allais p't êt' partir
Et p't êt' même pas rev'nir,
Mais en tout cas, c' qui est sûr,
C'est qu'on pouvait en rire.

Alors on va s' quitter comme ça,
Comme des cons d'vant l' café d'en bas.
Comme dans une série B,
On est tous les deux mauvais.
On s'est moqué tellement d' fois
Des gens qui faisaient ça.

Mais j' trouve pas d' refrain à notre histoire.
Tous les mots qui m' viennent sont dérisoires.
J' sais bien qu' j' l'ai trop dit,
Mais j' te l' dis quand même... je t'aime.

Parlez-moi d'amour
Parlez-moi d'amour
Redites-moi des choses tendres

Aimer à perdre la raison

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

Ah c'est toujours toi que l'on blesse
C'est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
Dans toute chair martyrisée

Aimer à perdre la raison

Parlez-moi d'amour
Parlez-moi d'amour
Redites-moi des choses tendres

S'il suffisait d'aimer

Je rêve son visage je décline son corps
Et puis je l'imagine habitant mon décor
J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler
Comment lui faire lire au fond de mes pensées

Mais comment font ces autres à qui tout réussit
Qu'on me dise mes fautes mes chimères aussi
Moi j'offrirais mon âme, mon cœur et tout mon temps
Mais j'ai beau tout donner, tout n'est pas suffisant

S'il suffisait qu'on s'aime, s'il suffisait d'aimer
Si l'on changeait les choses un peu, rien qu'en aimant donner
S'il suffisait qu'on s'aime, s'il suffisait d'aimer
Je ferais de ce monde un rêve, une éternité

Parlez-moi d'amour
Parlez-moi d'amour
Redites-moi des choses tendres

Aimer est plus fort que d'être aimé

Toi qui sais ce qu'est un rempart
Tu avances sous les regards
Courroucés
Tu écris mais sur le buvard
Tous les mots se sont inversés

Si tu parles il te faut savoir
Que ceux qui lancent des regards
Courroucés
Ne voudront voir dans leur miroir
Que ce qui peut les arranger

Toi qui as brisé la glace
Sais que rien ne remplace
La vérité
Et qu'il n'y a que deux races
Ou les faux ou les vrais

L'amour te porte dans tes efforts
L'amour de tout délie les secrets
Oh! et face à tous ceux qui te dévorent
Aimer est plus fort que d'être aimé

L'amour te porte dans tes efforts
L'amour de tout délie les secrets
Oh! et face à tous ceux qui te dévorent
Aimer est plus fort que d'être aimé


Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

* La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!

parlez_moi_d_amour.mp3 Parlez_moi_d_amour.mp3  (1.44 Mo)





Par (dernière modification le 13/02/2012)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :