Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Simon Yefou

Cinquantenaires africains : LES 17 INDEPENDANCES DE L’ANNEE 1960


Au cours de l'année 2010, plusieurs pays africains ont fastueusement célébré le cinquantième anniversaire de leur accession à l'indépendance malgré un bilan peu reluisant. Rappel des faits.


Fête d'independance parade par buildingtrinhity
Fête d'independance parade par buildingtrinhity
Le 1er janvier 1960 à 0 heure, Ahmadou AHIDJO jusque là Premier ministre de l’Etat sous tutelle du Cameroun, donne le coup d’envoi de ce que Marianne CORNEVIN va appeler "les 17 indépendances de l’année 1960" en proclamant solennellement l’accession de son pays à la souveraineté internationale en présence du secrétaire général des Nations Unies, Dag HAMMARSKJÖLD d’origine suédoise. A la suite du Cameroun, 16 autres pays de l’Afrique Noire vont proclamer leur indépendance.
C’est ainsi que le 27 avril 1960, l’autre pays sous tutelle de l’ONU, le Togo accède à l’indépendance sous la houlette de Sylvanus OLYMPIO.
En juin 1960, 3 pays du continent noir accèdent aussi à l’indépendance. D’abord, la Fédération du Mali dont l’indépendance est proclamée le 20 juin 1960 par MODIBO KEITA. Mais l’existence de cette fédération va être éphémère car le Soudanais MODIBO KEITA et le Sénégalais Léopold SEDAR SENGHOR travaillent à l’éclatement de la Fédération du Mali. Cet éclatement amène Léopold SEDAR SENGHOR à proclamer l’indépendance du Sénégal le 20 août 1960 et Modibo KEITA celle du Soudan Français le 22 septembre 1960 sous le nom du Mali. Ensuite, la grande île de Madagascar qui proclame son indépendance le 22 juin 1960 sous la houlette de Philibert TSIRANANA. Enfin, le 30 juin 1960, en présence du Roi BAUDOUIN des Belges et sur fonds de rivalités entre le Premier ministre nationaliste radical Patrice Emery LUMUMBA et le Président modéré Joseph KASAVUBU, le Congo Belge accède à l’indépendance.
Le mois de juillet 1960 s’ouvre sur l’accession à l’indépendance d’un pays de la corne d’Afrique. Il s’agit de la Somalie qui accède à la souveraineté internationale le 1er juillet 1960 avec comme Premier ministre le Docteur ABDERRACHID Ali Shermake.
Au cours du mois d’août 1960, 8 pays d’Afrique Occidentale Française (AOF) et d’Afrique Equatoriale Française (AEF) accèdent à leur tour à l’indépendance. C’est le Dahomey (devenue Bénin) qui inaugure ce bal des indépendances d’août 1960 lorsque Hubert MAGA proclame son indépendance le 1er de ce mois. Le Dahomey est suivi par le Niger dont l’indépendance est proclamée le 3 août 1960 par Diori HAMANI qui avait remplacé OUEZZIN Coulibaly mort en 1959. Quant à la Haute Volta (devenue Burkina Faso) elle devient indépendante le 5 août 1960 avec Maurice YAMEOGO aux commandes. Deux jours plus tard c'est-à-dire le 7 août 1960, Félix HOUPHOUET BOIGNY proclame l’indépendance de la Côte d’Ivoire qui défraie aujourd’hui toutes les chroniques à la suite du hold-up électoral de Laurent GBAGBO. En Afrique Equatoriale Française, François TOMBALBAYE proclame le Tchad indépendant le 11 août 1960. David DACKO qui avait remplacé l’abbé Barthelemy BOGANDA mort tragiquement le 29 mars 1959 emboîte le pas à TOMBALBAYE en proclamant l’indépendance de la Centrafrique le 13 août 1960. De son côté, l’abbé Fulbert YOULOU qui avait émergé après la disparition du messianique André MATSWA proclame l’indépendance du Congo-Brazzaville le 15 août 1960. Il restait Léon MBA du Gabon qui ne voulait point l’indépendance de son pays qu’il aurait souhaité devenir un département français. Le Général de Gaulle va pratiquement le forcer à changer d’avis et à proclamer le 17 août 1960 l’indépendance du Gabon presque la mort dans l’âme.
Le 1er octobre 1960, le pays le plus peuplé d’Afrique, le Nigéria, accède à son tour à l’indépendance sur fonds de tribalisme, de régionalisme et de rivalités parfois sanglantes entre les hommes politiques. C’est Alhaji ABUBAKAR TAFAWA BALEWA qui va assurer le premier leadership de ce géant d’Afrique Noire avant que la Reine Elisabeth II ne nomme le 16 novembre 1960 NNAMDI AZIKIWE gouverneur général du Nigéria.
Le 17e et dernier pays à accéder à l’indépendance est la Mauritanie du Premier ministre MOKTAR OULD DADDAH qui proclame l’indépendance de son pays le 28 Novembre 1960.

independancesafricaines.mp3 indépendancesafricaines.mp3  (217.97 Ko)



27/02/2011








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :