Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Omar Chichi

Cliché de chez nous…

Vos articles dans votre Podcast Journal



Lui, un Marocain, déguisé en Européen, (bermuda, lunettes de soleil pas bon marché, sandales élégantes, un exemplaire de magazine en vogue entre les mains,…)
Un sacré bel homme, un macho tout en muscles et en dents blanches, un sourire sclérosé sur des lèvres minces, taillés au couteau.
Un non-nanti raffiné de chez nous, de cette génération malheureuse et déguenillée.
Elle, une petite nordique, aux cheveux roussâtres, une profusion de chair molle autour d’un regard noir, le visage et le corps flasques, opulents, la peau était violacée, grasse.
Au moins, elle ne souffrait pas de faim, il voit même en elle un pouvoir nutritif !
Il s’arrêta, plia le genou, en se tripotant la queue, il promena son regard initié sur ce corps en forme de quille, qui gisait sur le sable.
Il sait que c’est la saison de tous les rêves, et il sait aussi que la plage était le lieu d’un commerce grandiose des corps…
Il l’accosta, et elle lui sourit en passant la pointe de sa langue sur ses dents décalées.
Il s’approcha, plein de précautions, faisant des regards furtifs par-dessus son épaule, il était prêt à accepter toutes les conséquences désagréables.
- Bonjour…, se hasarda-t-il.
- Mmouais… bonjour, la voix fut indifférente, presque méprisante.
Pourquoi devrait-il avoir honte, il cesse de respirer un moment…
- Assieds-toi, une cigarette ?
Elle lui sourit d’une manière un peu grossière, complaisamment allusive, il s’assoit à côté d’elle, son pagne s’écarta, laissant entrevoir l’échancrure de ses cuisses lourdes.
Son imagination lui expédia aussitôt, les scènes les plus expéditives.
C’est simple, ils se sont retrouvés, lui, il doit l’aimer, elle, doit payer pour le soleil et le plaisir.
D’ailleurs, elle avait les yeux d’une femme habituée à dépenser pour s’offrir un homme, un regard humiliant et humilié, et c’est dommage qu’elle ne sait pas aller jusqu’au bout du superficiel…
Lui, par contre, avait la certitude qu’elle n’avait pas fait tout ce chemin pour admettre sa condition, aussi humaine soit-elle.
Il sait dorénavant, qu’il doit lui porter son sac, lui enlever le sable dans son dos, toujours avec cette même attitude déférente, et le zizi dressé en permanence sous le bermuda.
Il doit aussi, faire un kilomètre ou plus, pour lui chercher une bouteille d’eau minérale ou une glace, il gardera la monnaie, mais, pas avant de la lui avoir rapporté.
Il doit être gentille avec elle, et guetter, de temps en temps, ce peu de reconnaissance qui pourrait, peut-être, lever la pâte terne et obscène de son visage, ou adoucira peut-être, le pli de sa bouche, qui dit long sur l’apaisement avorté de ses orgasmes.
Maintenant, il fixe la mer, il fume la cigarette qu’elle lui a offerte auparavant, en évitant de croiser les regards des autochtones.
Elle le regarde à la dérobée, elle était satisfaite de sa carrure, il doit lui couter certainement dix fois moins cher qu’un danois ou un poney, qui font illusion mais déçoivent. celui là, est un vrai fier-à-bras, elle pense qu’elle a eu de la chance, lui encore plus, une sorte d’avancement social.
A mon tour, je regarde la mer, en ricanant de ceux qui, disent venir en Afrique pour le folklore.
Frisons coloniaux…

29/07/2010







Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :