Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jean-Marc Gros
01/06/2011

Comment stimuler votre métabolisme et perdre du poids

Vos articles dans votre Podcast Journal


Le métabolisme est un processus de l’organisme du corps, c’est le gestionnaire de l’énergie produite par ce que nous consommons, c’est en quelque sorte notre conciergerie. Il gère ce qui rentre et décide ce qu’il doit (ou peut) en faire.

Le métabolisme est aussi à l’origine (en partie) de notre embonpoint, mais aussi de notre bien-être. Une personne ayant un bon métabolisme peut quasiment avaler ce qu’elle veut sans jamais prendre un kilo ou avec la certitude de l’éliminer rapidement.


Le métabolisme est aussi à l’origine (en partie) de notre embonpoint, mais aussi de notre bien-être. Une personne ayant un bon métabolisme peut quasiment avaler ce qu’elle veut sans jamais prendre un kilo ou avec la certitude de l’éliminer rapidement.

Si vous cherchez à perdre du poids ou à retrouver une silhouette parfaite ou presque, la dynamisation de votre métabolisme peut être un point intéressant à considérer.

Mais alors, quelle est la meilleure façon d'augmenter le métabolisme ?

La réponse est simple, parce que la clé de toute perte de poids à long terme et du maintien de ce poids est avant tout une alimentation saine.

Je ne dis pas qu’il faut éviter les excès, mais qu’il faut vraiment les considérer comme tels et rapidement revenir à une alimentation plus équilibrée plutôt que de s’enfoncer dans un processus d’excès qui ne mènera qu’à l’inévitable prise de poids.

Pour trouver des aliments sains, il suffit de vous rendre à l’épicerie la plus proche. Ces aliments se trouvent rarement à l’intérieur ni mis en rayon, ce sont ces aliments que vous trouvez souvent à l’extérieur du commerce sur des étalages. Oui, ce sont les fruits et légumes, vous vous souvenez ces produits frais que votre mère prenait plaisir à préparer et à cuisiner et que vous aviez déjà tant de mal à avaler.

Pourtant, ces aliments sont riches en tout. Ils représentent la plus grande partie des nutriments dont nous avons besoin, sans les graisses, les conservateurs, et autres rehausseurs ou exhausteurs de gout…
Lorsqu’il s’agit de trouver des protéines, les poissons et les volailles peuvent très bien convenir, même si vous préférez la viande rouge, n’en faites pas votre repas quotidien et préférez plutôt les viandes maigres.

Une autre astuce qui pourra développer votre métabolisme sera de ne surtout pas sauter de repas. Et oui, contrairement aux idées reçues, le fait de sauter un repas peut provoquer l’effet inverse. Je dirais même mieux ! Notre pratique normale de manger trois gros repas par jour, bien que n'étant pas nécessairement une mauvaise chose, peut vous laisser une sensation de ballonnement et de fatigue. Alors que si vous mangez 5 ou 6 petits repas par jour, vous garderez un corps et un organisme en éveil constant !

Surprenant, n’est-ce pas ?
Évidemment, je ne vous recommande pas de vous remplir la panse de hamburgers 5 ou 6 fois par jour, mais un bon petit déjeuner sain, puis plusieurs encas à base de fruits et légumes frais, de viande maigre et même de yaourt, satisferont la plupart d’entre vous.

Quel peut être l’avantage d’une alimentation de ce genre ? C’est assez simple, vous conservez une énergie constante et saine (si vous ne visez pas la satiété) tout au long de la journée. Si vous mangez des aliments sains toutes les trois à quatre heures, votre métabolisme se déroulera à un rythme élevé toute la journée et vous n’aurez pas faim et serez dynamique.
Pourquoi ne pas essayer ? La frustration ressentie n’est que mentale. Ce n’est pas votre corps qui réclame cette belle entrecôte avec toutes les frites qui vont l’accompagner, non, c’est votre gourmandise. Votre organisme ne fait pas la différence entre les calories apportées par une assiette de frites et une salade de fruits, mais votre métabolisme découvrira très vite que les calories arrivent en nombre trop important et qu’elles seront difficilement consommables et, il décidera tout naturellement de stocker ce surplus, c’est ce que l’on appellera après la graisse.

comment_stimuler_metabolisme.mp3 Comment_stimuler_métabolisme.mp3  (393.19 Ko)




Par Jean-Marc Gros (dernière modification le 30/05/2011)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le pied - 02/07/2016

La vitamine D - 17/05/2016

1 2 3 4 5 » ... 13




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :