Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Ange Philippe Mattei
01/03/2013

Courrier des lecteurs - Drôle de fin de règne!


Jeudi 28 février 2013 à 20 heures, Benoît XVI a mis un terme à son pontificat.


Illustration proposée par l'auteur
Illustration proposée par l'auteur
Tout a été dit de la grandeur, de l'humilité et de la modernité de cette annonce. Mais ce geste ne règle rien des défis qui attendent le prochain pape. Au contraire, il les souligne d'une lumière vive, pour ne pas dire crue.
Benoît XVI a redit, mercredi, qu'il avait pris sa décision "pour le bien de l’Église".
Or si elle reste, avec 1,2 milliard de pratiquants, la première religion de la planète, l’Église catholique, à bien des égards, est mal-en-point.

Tout d'abord son successeur, désigné par le conclave réuni à partir de la mi-mars, devra surmonter les rivalités et divisions qui traversent et affaiblissent le gouvernement de l’Église.
C'est le cœur même du système, la curie, qui devra d'abord être réorganisé et modernisé si l’Église catholique ne veut pas voir son image et sa crédibilité – abîmées par d'incessantes rumeurs de scandales – plus profondément encore mises à mal.

Au-delà de l'assainissement des finances vaticanes opaques

A la suite de tant de scandales Vatileaks et pédophilies (prêtres pédophiles aux États-Unis);
Sans compter les errements d’une église face à certaines maladies sexuellement transmissibles comme le sida;
Une excommunication (de la gamine de neuf ans violée par son beau-père), levée plus tard par la Conférence des Évêques du Brésil;
Un demi-siècle après Vatican II, l’Église est ouverte à nombre d'évolutions. Mais pas à celles-ci touchent à la famille et/ou la sexualité.
Mariage gay! Un sacro-saint problème...

Religion

Le 12 septembre 2006, Benoît XVI, a assimilé maladroitement l'islam à la violence, a cassé l'image d'ouverture que certains voulaient voir en lui. Mais Josef Ratzinger, ne fut qu’un catholique de la vieille Europe, désarticulé par les bouleversements du monde: sécularisation, pluralisme religieux, nouvelles quêtes spirituelles.

Bref un grand constat d’échec, qui a usé son style; le monde d'aujourd'hui, sujet à de rapides changements, aura eu foi de sa vigueur.

Vale sanctitas vestra Emeritus Benoit XVI


Par Ange Philippe Mattei (dernière modification le 01/03/2013)



Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :