Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

David Cameron: 'Il ne s'agit pas de politique, ni de manifestation mais de vol'


Ce n'est pas que Londres la capitale qui est touchée par cette vague de révolte, mais aussi Manchester, Nottingham, Birmingham, Liverpool, Salford, Bristol et Gloucester qui ont été le théâtre d'affrontements violents et de pillages.


Et si ce soulèvement du peuple anglais représentait bien plus que des vols: un mal-être de ses concitoyens ?

Même si depuis hier soir il y a l'accalmie, constatée par les journalistes, plus par la pluie et le renfort de police que par l'abdication des manifestants, resteront dans toute l'Angleterre les stigmates de la violences, des blessés et des morts en ce début de mois d'août 2011.
Et malgré ces signes de retour à la normale, les risques de dérapage demeurent, c'est ainsi que la ligue anglaise de football à reporté le match de la première journée du championnat d'Angleterre ce samedi à Londres entre Everton et Tottenham.

A l'origine des troubles : la mort d'un jeune métis de 29 ans, Mark Duggan, tué par la police londonienne, fait lequel n'est pas sans rappeler les émeutes qui ont éclaté en France en 2005 après la mort de deux jeunes poursuivis par la police en banlieue parisienne. La jeunesse, questionnée sur ces déploiements de violence, a le même leitmotif récurant pour le justifier: "le désœuvrement social dans lequel ils se trouvent".

Alors la parade des sondages pour ne pas voir la vérité en face, sera-t-elle suffisante avec les déclarations du premier ministre pour calmer la colère ? Peut-être... mais il faudra se souvenir que le mal-être de la société du XXIe siècle existe aussi en Europe.

Un sondage, paru hier, dresse le tableau des réactions en Angleterre : seuls 8% des Britanniques pensent que c'est la politique d'austérité qui a entraîné les émeutes; la majorité accuse la criminalité (42%) et la culture des gangs (26%); 5% désignent le chômage, et la même proportion les tensions raciales. Reste une critique qui emporte la majorité (57 %) : le gouvernement a mal géré la crise, la plus violente que l'Angleterre ait connue depuis les affrontements ethniques de Brixton, dans les années 1980.

david_cameron.mp3 David_Cameron.mp3  (440.94 Ko)



11/08/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :