Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Demain tout commence


Sortie le 7 décembre 2016, la comédie dramatique d’Hugo Gélin "Demain tout commence" divise les critiques. Entre rires et larmes, Omar Sy endosse le rôle d’un célibataire non préparé aux responsabilités parentales.


L'affiche du film (c) DR
L'affiche du film (c) DR

demain_tout_commence.mp3 Demain tout commence.mp3  (653.47 Ko)


Difficile de passer d’une vie insouciante aux responsabilités parentales. Pour Samuel (Omar Sy), l’hédonisme est la seule philosophie de vie envisageable jusqu’à ce qu’un bébé de trois mois entre soudainement dans sa vie: sa fille Gloria (Gloria Colston).

Le spectateur partage alors le parcours tumultueux de cet apprenti papa au grand cœur. Entre son ami omniprésent (Antoine Bertrand) et une mère absente (Clémence Poésy), la relation père-fille s’inscrit au cœur de cette comédie dramatique franco-britannique. Si l’ordre habituel "bonheur - drame - fin heureuse" est quelque peu chamboulé, "Demain tout commence" ne prend pas vraiment de risque en donnant le beau rôle à la personnalité préférée des Français. Un choix facile qui fait le bonheur des critiques français.


Des critiques aux antipodes

C’est devenu une routine pour les critiques français de descendre en flèche ceux qu’ils encensaient à leurs débuts. De Marion Cotillard à Jean Dujardin, Omar Sy semble goûter à ce retour de bâton aussi inévitable que facile.

Pourtant, la personnalité préférée des Français a une fois de plus su montrer son talent dans une comédie qui nous promène du rire aux larmes. Si plusieurs médias comme Télérama reprochent à Omar Sy de choisir des rôles trop "consensuels", d’autres comme L’Express ou Franceinfo n’hésitent pas à faire des critiques élogieuses. La vérité se situerait plutôt entre les deux. Hugo Gélin n’a jamais eu la prétention de sortir LA comédie dramatique du siècle tandis qu’Omar Sy remplit son job: le spectateur rit autant qu’il pleure tandis que son dimanche s’éteint doucement.



17/12/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Cap Sosno" - 29/08/2017

Expo "Borderline" - 27/08/2017

1 2 3 4 5 » ... 77





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :