Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Des attaques de l'EI déjouées au Koweït


Des membres présumés de l'organisation État islamique (EI) ont été arrêtés au Koweït et aux Philippines. Ils planifiaient des attaques à l'explosif contre les forces armées américaines au Koweït, ainsi qu’une opération kamikaze contre un lieu de culte chiite de l'émirat.


Soldats koweïtiens et américains à la frontière irako-koweïtienne. Image du domaine public.
Soldats koweïtiens et américains à la frontière irako-koweïtienne. Image du domaine public.
attaques_dejouees_koweit.mp3 Attaques déjouées Koweït.mp3  (1.21 Mo)

Le 25 mars 2017, les forces de sécurité philippines ont arrêté un Koweïtien, Hussein Al Dhafiri, et son épouse syrienne, Rehaf Zeïna, pour leurs liens présumés avec l'organisation État islamique, trois mois après leur arrivée à Manille. Les forces de sécurité koweïtiennes ont également interpellé un professeur de chimie, résident syrien au Koweït, suspecté d'avoir coordonné les actions des personnes impliquées dans l’opération terroriste, en effectuant notamment des visites répétées dans le nord de la Syrie. Les suspects sont accusés d'avoir planifié des attaques à l'explosif contre les forces armées américaines au Koweït, ainsi qu’une opération kamikaze contre la husseiniya Al Tayar, lieu de culte chiite situé au centre de l'émirat dans le quartier de Sulaibikhat, dans l’optique d’attiser les dissensions confessionnelles. Toujours est-il qu'au Koweït, où il y a une majorité de sunnites, mais aussi une forte communauté chiite, la cohabitation continue de se faire en paix.

Par ailleurs, une bombe artisanale fabriquée avec une cocotte-minute a été découverte dans une ferme située à la frontière irako-koweïtienne, alors qu’une autre a été retrouvée au centre de l'émirat dans le quartier de Saad Al Abdullah. Ces dispositifs étaient similaires à ceux utilisés lors du double attentat du Marathon de Boston en 2013.

Les services de sécurité de l’État koweïtien se coordonnent avec leurs homologues des pays du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCEAG), dans le cadre d'un renforcement sécuritaire aux frontières koweïtiennes. Plusieurs cellules dormantes de l'organisation État islamique, qui prévoyaient des attentats à l'approche du mois de Ramadan, ont été repérées. Les autorités koweïtiennes ont élargi leur périmètre d'investigation en envoyant, le 8 avril 2017, aux postes-frontières les noms et photos de certains membres de ces cellules, en prévision de leur entrée au Koweït. La direction générale des douanes a également mobilisé ses agents et leur a demandé de renforcer le contrôle des voyageurs arrivant au Koweït.


Londres envoie des troupes au Koweït pour la formation des soldats koweïtiens


23/04/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 62





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :