Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Mercredi 23 Juillet 2014
1:23
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

J.N.B.L.

Des journalistes menacés de mort au Salvador

Communication de notre partenaire

19/05/2011
Lu par 1301 visiteurs web

Entre le 30 avril et le 4 mai, des membres du personnel de Radio Victoria – station communautaire traitant de questions sociales et de problèmes liés aux droits humains dans le département de Cabañas, au nord-est de San Salvador, la capitale – ont informé Amnesty International qu'ils avaient reçu à plusieurs reprises des menaces revendiquées par un "escadron de la mort".


i["Les autorités salvadoriennes doivent prendre des mesures immédiates pour protéger des journalistes qui craignent pour leur vie depuis qu'ils ont reçu plusieurs menaces de mort. (...) Il est inacceptable que le Salvador reste passif alors que des journalistes reçoivent des menaces destinées à les faire taire, a indiqué Guadalupe Marengo, directrice adjointe du programme Amériques d'Amnesty International. Les autorités salvadoriennes doivent immédiatement fournir une protection au personnel [de Radio Victoria], diligenter une enquête indépendante, approfondie et impartiale sur cette série de menaces et traduire en justice les responsables présumés [de ces agissements]"]i, a déclaré Amnesty International.

Une lettre a été déposée à Radio Victoria le 30 avril au matin : son auteur menaçait d'attenter à la vie de Pablo Ayala et Manuel Navarte ci ces journalistes ne cessaient pas de diffuser leurs émissions et ne quittaient pas la région dans les trois jours. Il affirmait détenir des photos et des vidéos de ces deux personnes.
Le 2 mai, Pablo Ayala et Marixela Ramos, réalisatrice à Radio Victoria, ont reçu plusieurs sms de menace.
Le 4 mai, quelques heures après que les membres du personnel de la station ont tenu à San Salvador une conférence de presse portant sur les manœuvres d'intimidation, ils ont reçu de nouveaux sms de menace.

En 2009, la Commission interaméricaine des droits de l'homme a appelé les autorités à assurer la sécurité de ces personnes. Celles-ci ont déjà reçu des menaces en décembre 2009 et, depuis lors, plusieurs attaques et menaces de mort ont visé des défenseurs des droits humains et des journalistes dans le
département de Cabañas.


Par J.N.B.L. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 1301 fois — Contenu mis à jour le 19/05/2011




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'îlot des Palais - 07/07/2014

1 2 3 4 5 » ... 8













Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents