Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
03/09/2014

Écoutez un regard décalé: L'évidence n'est pas là où l'on croit


Changer de ministre de l’Éducation nationale en France, quelques jours avant la rentrée scolaire, il fallait oser le faire. Vous me direz, ce n'était pas prévu, semble-t-il. Montebourg démissionne et entraîne dans son sillage Hamon. La rentrée, les enfants, les parents, les enseignants... ne sont que des détails. La politique avant tout, le reste suivra.


rentree_education_natinale_france.mp3 Rentrée Education natinale France.mp3  (456.29 Ko)


Malgré cette énormité, la presse n'a pas tant réagi que cela. Je veux dire par là qu'il y a plus d'articles sur la nouvelle ministre Najat Vallaud-Belkacem que sur le fait qu'on plante à la dernière minute tous ceux qui sont concernés par cette rentrée. Pour le président de la République, placer une femme à la tête du mammouth est une "évidence". On se demande pourquoi? Une femme est-elle plus compétente pour diriger ce ministère qu'un homme? Parce que l'enseignement est une profession de plus en plus féminisée? Parce que les femmes sont plus sensibles aux questions liées à l'éducation des enfants? François Hollande ne nous épargnera rien même pas ce lot de propos sexistes inconscients. De l'autre côté, mais dans la même veine, Najat Vallaud-Belkacem a eu droit à des attaques en règle sur "comment a-t-elle réussi à obtenir ce ministère?". Sous entendu, vous l'aurez tous compris, elle aura dû coucher avec Hollande. Je ne parle pas des autres attaques auxquelles elle doit faire face liées à ses origines marocaines et sa religion.

Une des réformes la plus difficile à mettre en place est celle des rythmes scolaires. 60% des personnes interrogées lors d'un sondage cette semaine y serait hostile. Mais qu'à cela ne tienne... cette réforme se fera. Les témoignages sont divers. Dans la presse, a priori, ils seraient plutôt favorables. Dans la rue, devant l'école, plutôt inquiets. Pour l'heure, peu de parents semblent convaincus que l'intérêt de leurs enfants ait justifié un tel changement. Difficile de ne pas y voir un moyen de marquer un quinquennat, tout comme la loi sur le mariage pour tous, qui passe au forceps. Toutes les communes n'ont pas les moyens des ambitions du gouvernement mais la loi est la loi, rappelle la ministre. Mais là aussi les adaptations et les concessions des uns et des autres semblent enlever toutes raisons qui ont l'origine justifiées ces modifications de rythme scolaire.

Toutefois une femme numéro 3 du nouveau gouvernement, c'est plutôt une bonne chose. L'image est symbolique et positive. Dommage que ce bon point se soit fait au détriment du ministère des Droits des femmes qui se voit rétrogradé à un secrétariat d’État. Les ambitions de Najat Vallaud-Belkacem sont légitimes mais elle aurait du veiller plus à ne pas abandonner son ministère et se battre pour qu'il soit maintenu. Un pas en avant, un pas en arrière. Pourtant l'existence de ce ministère semble bien plus évident que la présence d'une femme à la tête du ministère de l’Éducation nationale. Ce manque de cohérence et ce reniement laisse au mieux ceux qui se sentent concernés pas ces questions, perplexes, au pire, en colère. Appliquer la parité, c'est bien, être cohérent sur ces questions, c'est mieux! Et surtout ne pas donner l'impression de donner d'une main pour reprendre de l'autre. Ne pas donner l'impression que ces questions d'égalité en droit entre hommes et femmes soient secondaires et qu'elles puissent être ballotées au gré des circonstances. Dommage que les femmes qui soient au pouvoir ne prennent pas plus de risques pour consolider les avancées qu'elles estiment être leur œuvre.



Par (dernière modification le 03/09/2014)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 6




Dans nos blogs :

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...

Koweït-Irak: des relations au beau fixe

A l’occasion de la tenue de la commission ministérielle mixte irako-koweïtienne, le 29 décembre 2016 à Bagdad, 53 accords et mémorandums...



Le Podcast Journal sur :