Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Mardi 22 Juillet 2014
11:16
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Edito: Ecoutez un regard décalé

31/12/2011
Lu par 984 visiteurs web

En ce dernier jour de l'année 2011, aucun média n'a pu échapper au traditionnel bilan de fin d'année. Plutôt que de vous gratifier à notre tour de ce type de retour en arrière, scrutons ensemble l'actualité européenne et notons que ce n'est pas le changement de présidence du Conseil européen passant de la Pologne au Danemark qui fait le plus de bruit. D'Europe centrale, de Hongrie plus particulièrement, un bruit sourd comme celui des bottes sur le pavé commence à réveiller certaines consciences européennes et américaines.


Edito: Ecoutez un regard décalé

edito311211.mp3 edito311211.mp3  (4.79 Mo)

Que cherche exactement le Premier ministre hongrois Viktor Orban? Si son but est d'isoler son pays aux yeux des grandes institutions internationales telles l'Union européenne ou encore le FMI, dont d'ailleurs, il ne peut se passer, mais aussi des États-Unis, voir les dernières déclarations du secrétaire d’État américain, Hilary Clinton, de l'Allemagne ou encore de la France, alors qu'il soit heureux, c'est chose faite. En appliquant la nouvelle Constitution hongroise, en voulant soumettre la Banque centrale et les banques étrangères, en réduisant la liberté de la presse, et la liste n'est pas complète, Viktor Orban semble vouloir faire concurrence au dernier dictateur d'Europe, j'entends Alexandre Loukachenko, le président biélorusse. Nombre de ces lois ont "valeur constitutionnelle" et ne pourront donc être modifiées au Parlement que par une majorité des deux tiers, ce qui sera très difficile à mettre en place car une telle majorité au sein d'un quelconque gouvernement n'est guère envisageable pour les prochaines élections.
En 2012, les autorités internationales, les Hongrois laisseront-ils les choses s'enliser ou réagiront-ils face à la politique de Viktor Orban?

Il est évident que cette actualité, est beaucoup plus bruyante que celle du changement de la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. En endossant ce rôle, le Danemark entame un cycle de présidence de petits pays. Plus intéressante sera certainement, celle de Chypre, dans six mois. En effet, la Pologne avec son statut de plus grand pays d'Europe centrale a tenté de peser dans un contexte difficile sur la politique internationale, mais que pourra faire le Danemark dont la sensibilité politique a toujours été plus atlantiste que continentale. Il est vrai qu'avec le changement de gouvernement et le choix d'un ministre pro-européen pour les affaires bruxelloises, il y a une chance que ce pays marque de façon plus nette que prévu son passage à la présidence.
Affaire à suivre en 2012.
En attendant, acceptez mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année et qu'elle vous apporte tout ce que vous souhaitez.


Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 984 fois — Contenu mis à jour le 31/12/2011




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 7













Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents