Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Frédéric Henry
17/10/2011

Elections en France: Baromètre politique octobre 2011

Vos articles dans votre Podcast Journal


Les résultats complets de la vague d'octobre 2011 du baromètre politique réalisé par l'institut OpinionWay pour Metro.


Les socialistes a la fête... Ils attendaient cela depuis l'élection de Mitterrand! (c) Art-Stok
Les socialistes a la fête... Ils attendaient cela depuis l'élection de Mitterrand! (c) Art-Stok
En voici, les principaux enseignements selon la rédaction de Metro.

SARKOZY TOUJOURS PLUS IMPOPULAIRE
Affaire Karachi, défaite au Sénat, crise... Les difficultés qui se sont accumulées ces dernières semaines pèsent fortement sur la popularité de Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat voit sa cote de confiance chuter de deux points en octobre, à seulement 30% de Français satisfaits de son action. La baisse est particulièrement sensible chez les sympathisants du centre (- 6). De son côté François Fillon, qui avait connu une forte baisse le mois dernier (- 4), regagne légèrement du terrain : il progresse d'un point, à 41% de satisfaits. Dans un contexte marqué par les difficultés économiques et par la primaire PS, qui offre une forte exposition à l'opposition, les ministres sont dans leur grande majorité en recul. Claude Guéant (+ 5) enregistre un record d'impopularité avec seulement 25% de satisfaits.

MONTEBOURG A LE VENT EN POUPE
Après sa percée surprise au premier tour de la primaire socialiste, Arnaud Montebourg gagne 11 points, à 43% de satisfaits. Jamais il n'avait été aussi populaire auprès des sympathisants de gauche (60% de bonnes opinions). Si tous les candidats bénéficient d'un « effet primaire », la bouffée d'oxygène est limitée pour Ségolène Royal, qui ne progresse que de deux points et stagne à 31% de satisfaits, loin derrière Manuel Valls (40%, + 3). Mais ce sont bien sûr les deux finalistes du scrutin qui dominent les débats. Avant l'épilogue du second tour, le duel entre François Hollande (56%, + 1) et Martine Aubry (50%, + 4) est particulièrement serré. Le premier est jugée positivement par 73% des sympathisants de gauche, la seconde par 74%.

BAYROU PROFITE DU RETRAIT DE BORLOO
Jean-Louis Borloo perd 7 points après avoir renoncé à la course à la présidentielle. Il fait le bonheur de François Bayrou : le président du Modem en gagne deux et fait désormais jeu égal avec le patron du parti radical, à 40% de bonnes opinions. Hervé Morin reste en revanche à la peine (25%, -3), tout comme Dominique de Villepin (30%, -5). Dans le reste de l'opposition, Eva Joly, qui avait fortement chuté le mois dernier (- 9), regagne trois longueurs, à 39% de satisfaits. Le contexte économique et social profite à Marine Le Pen, également à la hausse (30%, + 2).

LES FRANÇAIS PLÉBISCITENT LA PRIMAIRE ET EN VEULENT UNE À DROITE
Après la forte mobilisation au premier tour de la primaire, 74% des Français jugent que le processus est un succès. Le chiffre, qui atteint 95% auprès des sympathisants de gauche, est tout de même de 63% chez ceux de droite. Ce sentiment de réussite achève de convaincre les Français de l'utilité du processus : 63% des personnes interrogées disent souhaiter que l'UMP adopte lui aussi ce principe pour désigner son candidat à la présidentielle. Les sympathisants de droite sont cette fois plus mitigés (53% pour), alors que la question ne se pose pas dans leur camp pour 2012.


Par Frédéric Henry (dernière modification le 17/10/2011)




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :