Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

En images: Deauville fait son cinéma


Michael Douglas, Nicolas Cage, Cate Blanchett ou encore John Travolta: le beau monde du cinéma hollywoodien était réuni à Deauville du 30 août au 8 septembre 2013. Pendant ces quelques jours se déroulait le Festival du cinéma américain, organisé par la station balnéaire de Basse-Normandie depuis 39 ans. L’occasion de (re)découvrir Deauville.


Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
deauville_cinema.mp3 Deauville_cinema.mp3  (155.71 Ko)

Si Deauville a su s’attirer les faveurs d'Hollywood, elle doit beaucoup à ses célèbres cabines de bain qui portent les noms des stars du cinéma américain venues à l'occasion du Festival.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
Ces cabines dédiées au cinéma sont construites sur un lieu qui fait lui aussi la renommée de la station balnéaire : les planches de Deauville, une promenade longeant la plage sur toute sa longueur. Conçues par l’architecte Charles Adda en 1923, les planches permettaient alors aux femmes de se promener au bord de la mer sans salir leurs robes dans le sable.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
Devenue aujourd’hui la coqueluche française des stars d’Hollywood, la ville est relativement récente. Elle est construite, presque de toutes pièces, par le Duc de Morny entre 1860 et 1864. Villas, port et chemin de fer reliant la ville à Paris sont édifiés à cette époque.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
Située à 200 kilomètres de Paris, Deauville devient très vite le repère chic des plus aisés de la capitale. Aujourd’hui, boutiques de luxe et hôtels étoilés foisonnent dans la ville.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
Le plus célèbre de ces hôtels est le Normandy. Situé face à la plage, il est plus que centenaire et appartient aujourd’hui au Groupe Lucien Barrière. Son style très anglais, ses colombages vert pastel et ses boiseries en font un décor de film très prisé. L’adaptation cinématographique du roman d’Agatha Christie Le Crime du golf y est en partie tournée et l’hôtel a donné son nom au dernier film de Charles Nemes, Hôtel Normandy.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
En 1966, c’est le réalisateur Claude Lelouch qui pose sa caméra à Deauville. Accompagné de Jean-Louis Trintignant et d’Anouk Aimée, il tourne Un homme et une femme.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
Mais le cinéma n’est pas la seule passion de Deauville. Sous l’impulsion du Duc de Morny, passionné de chevaux, Deauville a fait de l’équitation une occupation privilégiée. Dotée de deux hippodromes, la ville accueille tous les trois ans la Coupe du monde de polo.

Photo (c) Marie Dousset
Photo (c) Marie Dousset
La plage de Deauville est également très prisée. Elle inspira de nombreux artistes à l’image du peintre français Eugène Boudin, des frères photographes Seeberger ou encore l’Américain Robert Capa.

11/09/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :