Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.L.
24/02/2012

Eric Legnini, l'art et la manière de la ballade

Vos articles dans votre Podcast Journal


Après "The Vox", Eric Legnini revient avec l'album "Ballads" où il dévoile sa science et sa versatilité.


Chez Eric Legnini, la versatilité rime avec la curiosité, l’originalité s’arrime à l’historicité. De l’élégant Hank Jones au turbulent Ahmad Jamal, sans oublier les "Soul Fingers" de Morris Nanton ni la "touche" de Junior Mance, la formule du trio jazz reste son format de prédilection, qu’il explore en amateur éclairé.

"Ne pas se répéter est un moteur essentiel à la création, ce qui n’exclue pas d’emprunter les mêmes chemins que mes aînés",
confiait-il à l’occasion de la sortie de "The Vox", bâti autour de sa relation avec la paire rythmique. C’est à la genèse de ce trio que l’on assiste avec "Ballads", première session studio (une journée chez Gérard de Haro !) avec son nouveau compagnon de route, le contrebassiste Thomas Bramerie, parfait complément du batteur Franck Agulhon.

"Dans un trio, le piano donne l’ambiance générale par rapport à l’harmonie et la couleur. La batterie impulse la dynamique, qui préserve de la monotonie, en mettant en relief les contours, les coutures, de chaque morceau. Quant à la contrebasse, elle est le trait d’union, elle fait le liant, le lien essentiel."
Cela sonne comme une évidence, ceux-là s’écoutent à tout moment. Cette triple entente féconde un son unique, une âme de groupe. De la soul entre les lignes.

"En trio il faut choisir des morceaux qui ont une charge émotionnelle pour pouvoir s’y projeter. Toutes les influences que je peux avoir ressortent naturellement. Comme une synthèse personnelle de mon histoire du piano. Jouer ce répertoire, c’était s’imposer un retour aux fondamentaux avant d’aller oser d’autres mélanges." Back to the basics, retour aux sensuelles ballades, avant de repartir pour d’autres aventures…

Eric Legnini (Piano)
Thomas Bramerie (Contrebasse)
Franck Agulhon (Batterie)





Par J.L. (dernière modification le 24/02/2012)




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

33e Fête du Cinéma - 23/06/2017

Imany est de retour - 08/06/2017

1 2 3 4 5 » ... 75





Dans nos blogs :

Faut-il croire en la menace bots?

A l’heure où la crainte de la désinformation s’est immiscée dans le quotidien de chacun, où la question du chômage est implantée dans le...



Le Podcast Journal sur :