Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Vendredi 1 Août 2014
5:43
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

J.N.B.L.

États-Unis: homicides attribués à des drones au Pakistan

Communication de notre partenaire

15/02/2012
Lu par 912 visiteurs web

"Les États-Unis doivent donner des précisions concernant les éléments juridiques et factuels justifiant le recours meurtrier à des drones au Pakistan", a déclaré Amnesty International après que Barack Obama, le président américain, eut confirmé que ces aéronefs sans pilote sont utilisés contre des activistes présumés dans les zones tribales de ce pays.


Le président Obama a reconnu ces faits publiquement lors d'un chat vidéo en ligne avec des utilisateurs du réseau social Google+, discussion ayant duré une heure le lundi 30 janvier 2012.
"Les autorités américaines doivent fournir des explications détaillées sur la légalité de ces frappes et sur le suivi relatif aux victimes civiles, et veiller à ce que des comptes soient rendus", a indiqué Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International. "Quelles sont les règles d'engagement? Existe-t-il des justifications satisfaisantes sur le plan juridique pour ces attaques? Si la confirmation, par le président, du recours à des drones au Pakistan est un premier pas encourageant sur la voie de la transparence, il convient aussi de répondre à ces questions, parmi d'autres."

Le président Obama a déclaré que ces attaques de drones, menées par l'Agence centrale du renseignement (CIA) et non pas par l'armée, relevaient d'un "effort ciblé visant des personnes figurant sur une liste de terroristes actifs". Il a affirmé que les frappes visaient "des personnes soupçonnées d'appartenir à Al Qaïda se trouvant dans des zones très difficiles d'accès, le long de la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan".

Le nombre total d'attaques de drones américains a doublé au Pakistan depuis l'arrivée au pouvoir du président Obama. Des milliers de personnes ont été tuées par ces frappes - civils et activistes confondus. Compte tenu de la situation sur le plan de la sécurité et des difficultés qu'il y a à se rendre sur le terrain, il s'est avéré impossible pour des organisations telles qu'Amnesty International de confirmer le nombre de victimes civiles.

etats_unis.mp3 Etats_Unis.mp3  (507.88 Ko)



Par J.N.B.L. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 912 fois — Contenu mis à jour le 10/02/2012




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'îlot des Palais - 07/07/2014

1 2 3 4 5 » ... 8













Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents