Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Jeudi 23 Octobre 2014
11:20
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
Adriana Trifan

Eternité et humanité… le beau Danube bleu

17/12/2010
Lu par 2134 visiteurs web

Je vais vous présenter un lieu très spécial pour tous les gens qui aiment la nature. J’espère vous convaincre de la beauté et unicité de cette région de Roumanie, près du Danube, pour que vous puissiez découvrir cette destination nouvelle que vous aimerez peut-être visiter un jour.


Eternité et humanité… le beau Danube bleu
C’est une place étonnante qui fait oublier en quelques secondes tout le mal qui existe dans la société contemporaine, une région où on se sent vivant entre Terre et Ciel... où on ne peut pas distinguer le fleuve et les nuages... où tout se marie dans un petit paradis caché pour les gens pressés comme ceux de nos jours. On y a un sentiment étrange, on se sent temporairement un être éternel, on a l’impression que ce qu’on voit est inchangé depuis le commencement de notre planète... En restant là-bas, on sent qu’on devient comme ce coin de nature, un miracle de vie sur la Terre.
Cette place existe le long du Danube, à l’ouest de son cours, sur la route entre la ville de Cernavoda et la ville d'Adamclisi, dans le village Rasova, dans le département Constanta. C’est une région de plaines, avec forêts, petites collines, végétation spécifique pour le sud-est du pays, tout étant couronné par la présence immuable du fleuve. Le village Rasova, où j’ai fait cette photographie pendant mes excursions, est une place tranquille, une localité de pécheurs et de gardes-forestiers où la vie simple et traditionnelle rappelle des temps où les gens vivaient en harmonie complète avec la nature. C’est une location inconnue, il n’y a pas d’hôtels ou de villas pour se loger ni d’opportunités extraordinaires d’agrément mais il offre la plus belle chose au monde : un petit coin d’éden seulement pour une Eve et un Adam modernes.

Il y a aussi des attractions touristiques dans la région – à Adamclisi on peut admirer les ruines de l’ancienne citadelle, le fameux Tropaeum Traiani du temps des Romaitns et aussi le musée d’archéologie d’Adamclisi; à Medgidia il y a le Musée d’Art Lucian Grigorescu, la collection muséale de la Geamia Medgidia et sûrement bien des vignobles riches à Rasova, Pestera, Dunareni, Ostrov, Medgidia et Basarabi pour un vrai tourisme œnologique et une multitude de paysages divers et surprenants pour les gens qui aiment la beauté de la nature luxuriante en état pur. Ce n’est pas Nice, Venise ou Le Caire mais un monde inconnu, plein de beauté, d'harmonie et de paix.
Nous vous attendons là-bas, avec un plat de poisson et un vin de raisins blancs, au bord d’un fleuve éternel qui ne mourra jamais – une chance que l’homme n’aura pas, dans sa vie sur Terre...

tourismedanuberoumanie.mp3 tourisme_Danube_Roumanie.mp3  (352.26 Ko)


Par Adriana Trifan — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 2134 fois — Contenu mis à jour le 16/12/2010




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 105











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents